Journal d'école

16 mai 2018

Blanquer, an 1 : gesticuler, surveiller, restaurer

Dresser le bilan d’une année Blanquer impose de se livrer à un tri préalable dans la communication frénétique qui semble être devenue l’activité première de l’EN et peut-être sa raison d’être. Nombre de mesures annoncées – qu’il est difficile de qualifier de « réformes » - tiennent davantage du gadget, de la volonté de saturer le terrain médiatique, domaine où Blanquer est effectivement un maître incontesté. Dans cette catégorie, on rangera, en vrac, la rentrée en musique, les Fables de La Fontaine distribuées aux écoliers comme... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2018

Attentats : l'école au péril des "détrousseurs de cadavres et imposteurs"

« Détrousseurs de cadavres et imposteurs » : l’expression, utilisée par Dalton Trumbo pour désigner ceux qui exploitent à des fins personnelles les millions de victimes de la Première guerre mondiale, s’applique incontestablement à l’instrumentalisation de la mort d’un gendarme en service non commandé – il n’a pas obéi aux ordres – dans un attentat terroriste. Médias hystériques, politiciens déchaînés, de Mélenchon à Le Pen, tous communiant sans vergogne dans une émotion de façade dont les ressorts profonds n’ont guère... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2018

Mars 68, colloque d'Amiens : le jour où l'école a failli changer

Le 15 mars 1968, s’ouvrait à Amiens, à l’initiative d’un certain nombre de professionnels de l’ éducation, un colloque - « pour une école nouvelle » - dont le souvenir est resté très vif dans les mémoires, non pas tant pour les résultats immédiats – très minces en réalité – que par le sentiment, 50 ans plus tard, d’une occasion manquée. Quelques semaines avant les événements de mai, quelque chose était réellement possible mais n’est jamais advenu. Enthousiasmée par ce qu’elle appelle « le foisonnement des années... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2018

Les députés et le service national : l'école en première ligne

Pressée par les circonstances, la commission de la Défense à l’Assemblée nationale a dévoilé son rapport sur le service national universel (SNU), un rapport dont les grandes lignes étaient en réalité connues depuis plusieurs semaines (sur ce blog, note du 05/01/2018). Au cours de la séance, les parlementaires ont beaucoup parlé endoctrinement, encadrement militaire, enfermement. S’écartant sensiblement du projet initialement prévu – mais finalement repris par Macron – d’un enfermement d’une durée limitée pour les 18-21 ans, les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2018

Service national Macron : une France qui a peur de sa jeunesse

Avec l’annonce d’un service obligatoire de 3 à 6 mois, quelque part entre les Chantiers de jeunesse et la caserne de grand-papa, entre une fixation irrationnelle sur la conscription et une méfiance bien réelle pour la jeunesse, la France de Macron fait un grand bond en arrière et surtout montre un sinistre visage. Peut-on, en France, imaginer une citoyenneté qui ne s’incarnerait pas à travers les images, répandues ces derniers jours avec une complaisance malsaine, de militaires marchant au pas ou s’entraînant dans une cour de caserne... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2018

"Brassage social" : la grosse arnaque du service national

Dans un rapport rendu au ministre de l’Education nationale (30/01/2018), le Conseil d’orientation des politiques de jeunesse (COJ) donne son avis sur le projet de service national universel que Macron voudrait imposer à l’ensemble d’une classe d’âge. En dépit des précautions oratoires, le COJ – où les représentants des organisations de jeunesse sont noyés dans la masse des institutionnels – ne fait guère preuve d’esprit critique. Brassage social à l’école ou à la caserne ? Si le Conseil se retrouve majoritairement pour... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2018

Saint-Cyr et la Sorbonne, école et armée : des "valeurs" partagées

Si un colloque vaut autant par la liste des intervenants que par sa thématique, il faut convenir que celui qui se tiendra à la Sorbonne le 23 mars 2018, organisé conjointement par l'Université Paris-Sorbonne et par la Saint-Cyrienne (l'association des élèves et anciens élèves de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr), retient l’attention. « Société civile et communauté militaire : défendre ensemble les valeurs de la France » : au regard du « casting toxique » mobilisé sur le sujet, « la société... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2018

Souad Ayada : du bon usage des programmes et des manuels scolaires

Manifestement, le ministre de l’EN n’a plus de souci à se faire du côté du CSP (le Conseil supérieur des programmes), après la nomination à sa tête de Souad Ayada, ex doyenne de l’inspection générale de philosophie. Au cours de son audition (le 24/01) devant la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale, cette dernière a eu l’occasion de reprendre à son compte les thèmes favoris du meilleur ministre de l’Education que la France ait connu. En charge des futurs programmes des lycées mais aussi du « lissage, de la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 janvier 2018

A Nice, des policiers dans les écoles : les nouveaux surveillants de Blanquer

Des policiers dans les écoles primaires : Le Pen en rêvait (et encore uniquement pour les collèges et lycées), Blanquer le fait. En acceptant la proposition du maire de Nice, Estrosi, de faire surveiller à la rentrée prochaine, deux ou trois écoles de la ville par des policiers municipaux, le ministre s’engage dans une voie avec laquelle tous ses prédécesseurs (et pourtant…) avaient pris leurs distances. Avec la duplicité qui est sa marque de fabrique, Blanquer tient à préciser qu’il n’a pas donné son « feu vert » mais... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2018

Hommage posthume de Najat Vallaud-Belkacem à Suzanne Citron : cherchez l'erreur

Avoir à polémiquer aussi rapidement paraîtra sans doute un peu indécent. Mais la réaction de Najat Vallaud-Belkacem à la mort de Suzanne Citron appartient au registre, familier aux politiques, de la récupération. Car reprendre à son compte la critique du roman national scolaire quand on a soi-même, comme ministre, contribué à le renforcer, n’est ni crédible ni honnête. Pour l’ancienne ministre de l’EN, « enseignement de l’histoire, déconstruction du mythe du « roman national », démocratisation de l’Ecole... ce soir nous avons... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2018

Suzanne Citron

Son inlassable activité d'historienne, d'enseignante, ses travaux montrent qu'elle avait vu juste avant tout le monde. Suzanne Citron : il est toujours temps de la lire, de la relire, de la faire reconnaître. Extraits :  « Notre histoire nationale est le résultat d’un empilement de textes et d’un emboitement d’interprétations visant à la louange du pouvoir en place. La mémoire franque a célébré Clovis et Charlemagne  confondus dans une même lignée de saints rois, oints de Dieu. Les Capétiens se sont approprié... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2018

Macron, l'armée, la guerre : silence dans les rangs (et à l'école...)

D’un président qui n’a pas connu la guerre (en dehors de celles qu’il entretient aujourd’hui comme à plaisir en Afrique), qui avait à peine 12 ans au moment de la chute du Mur de Berlin, qui a échappé aux corvées de la caserne et du service militaire, on pouvait espérer sur l’armée et sur la guerre un discours un peu plus distancié et surtout rationnel que celui qu’il a tenu pour la cérémonie des vœux aux armées. Espérer mais pas vraiment attendre, tant Macron a eu l’occasion depuis sa prise de fonction de se couler à son tour dans le... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2018

"Les Français" et l'école : un sondage promotionnel pour Blanquer

« Ce que veulent les Français » : avec ce titre tout en modestie, le dernier sondage IFOP commandité par l’Express est censé donner une image représentative de l’opinion – en réalité 1003 personnes sondées en ligne -  sur des sujets aussi variés que l’ouverture des magasins le dimanche, la préférence entre l’enterrement et la crématisation, la réforme du bac ou encore la peine de mort. En revanche, aucune question sur la préférence des « Français » pour le bain ou la douche ou le régime sans gluten. Le... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2018

Formation des enseignants : l'armée s'implique...

Les enseignants des académies d’Aix-Marseille et de Nice sont invités à participer au colloque organisé le 6 février prochain par leur hiérarchie, le ministère de la Défense et l’IHEDN (Institut des hautes études de la Défense nationale), colloque intitulé « Tous acteurs de la défense ». A l’exception d’un professeur d’histoire-géographie appelé à la rescousse pour faire diversion, les intervenants ne se signalent pas a priori par leurs titres ou leurs compétences en matière éducative : après l’accueil café et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2018

Trois ans plus tard : toutes les raisons de ne pas être Charlie

Sur ce blog, le tag « Je ne suis pas Charlie » déroule 29 posts. Le plus ancien remonte au 7 janvier 2015… Dès le 11 janvier, l'injonction à être Charlie était de toute évidence plus qu’ambiguë (cf la manif officielle, la mise en accusation de l'école, la laïcité comme ordre moral) puis l'état d'urgence, les violences policières redoublées, le rejet des migrants etc. Trois ans plus tard, "Je suis Charlie" se confirme comme une grossière escroquerie. Il y a urgence à ne pas être Charlie.  
Posté par B Girard à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2018

National, civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves

Un service militaire obligatoire et universel d’un mois ? Au départ, un projet ubuesque et totalitaire, totalitaire dans son principe, ubuesque dans ses modalités pratiques. En cours de route, le projet Macron de rétablir le service militaire, depuis quelques mois aux mains de l’Assemblée nationale, contraint par des réalités budgétaires, vise toujours le même objectif. Dans sa première version, pendant la campagne électorale, le principe retenu était celui d’un encasernement général de 600 000 jeunes d’une même génération,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2017

Blanquer et les médias : brouillard des mots, réalité des choses

Encore un entretien à la brosse à reluire avec Blanquer. Cette fois-ci, c’est la Tribune qui s’y colle par l’intermédiaire d’un journaliste aussi pugnace que Delahousse l’autre soir face à Macron. Sûr de ne pas être démenti, Blanquer n’avait plus qu’à dérouler ses contre-vérités comme des perles. A la question – audacieuse – sur « le moral des troupes » à l’arrivée de Blanquer au ministère (une arrivée qui est plutôt un retour pour quelqu’un qui y a déjà passé de longues années comme directeur adjoint au cabinet de de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2017

Blanquer : un projet d'extrême-droite pour l'école

« Jean-Michel Blanquer reprend à son compte nos idées sur l'école. Je ne peux que m'en féliciter. C'est une victoire idéologique pour nous, et une défaite des pédagogistes, qui ont fait tant de mal au pays ! » (Marine Le Pen dans le cadre du forum Ecole et Nation, 08/12/2017) Faut-il rajouter quelque chose, minimiser, relativiser cette déclaration, y voir comme une forme de provocation de la part de la leader FN ? Ou bien au contraire, convenir que Blanquer est en train de donner aux thèses de l’extrême-droite une... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2017

Blanquer et l'apprentissage de la lecture : comment instrumentaliser l'échec scolaire

Finalement, à bien y regarder, la publication du dernier rapport PIRLS sur « la compréhension de l’écrit des élèves de CM1 » vaut moins par les informations fournies – pas franchement nouvelles – que par l’ahurissant spectacle donné dans sa conférence de presse par Blanquer, qui aura réussi, une nouvelle fois, en prenant prétexte d’une enquête dont on peine à croire qu’il l’ait lue, à détourner l’attention de l’opinion publique pour tenter de faire passer en force les conceptions réactionnaires qui lui sont chères. ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 novembre 2017

Stage syndical antiraciste : de quoi la polémique est-elle le nom ?

Avec un peu de recul, il se confirme que le psychodrame soigneusement entretenu autour du stage antiraciste organisé par Sud Education s’est trompé d’objet, que, s’il y a bien scandale, il ne se trouve pas dans l’initiative syndicale mais dans son instrumentalisation politique et médiatique. Car au-delà de l’émotion artificiellement gonflée, soulevée par deux ateliers « non mixtes », au-delà des effets de manche et de tribune, c’est bien plutôt la décision inédite d’un ministre de porter plainte au pénal contre des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,