30 octobre 2005

Histoire nationale, histoire coloniale

Dans un entretien avec L’histoire (n° 302, p. 52-53), Claude Liauzu dénonce la loi du 23 février 2005 obligeant les enseignants à reconnaître « le rôle positif de la présence française outre-mer ». « Non à la loi scélérate ! », clame-t-il. Alors qu’on lui demande si c’est « la première fois qu’une loi républicaine impose aux professeurs ce qu’ils doivent enseigner », la réponse de l’universitaire laisse pantois : « Oui, dit-il, si l’on excepte le régime de Vichy. L’indépendance de la discipline historique, qui remonte aux... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2005

Prison, école du viol

Dix ans de prison pour inceste. Le tribunal correctionnel de L*** a frappé fort pour ce père de famille reconnu coupable d’agressions sexuelles sur sa fille ; un an de plus, même, que les réquisitions du procureur (OF, 14/10/05). Indépendamment des faits pour lesquels il a été condamné, on remarque comme ça, incidemment, que le père en question, en détention provisoire depuis mars 2004, a lui même été « victime d’agressions sexuelles » de la part d’un codétenu à la maison d’arrêt de L***. Un prévenu, donc, en prison sans jugement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2005

Une coalition à la française : FN, UMP, PS

Avec sa loi sur la récidive, Sarkozy vient de réaliser dans sa quasi intégralité le programme politique du Front National. Un code pénal qui compte désormais parmi les plus brutaux dans toute l’Europe, des prisons bondées, une justice à la botte du pouvoir politique, une police au service des ambitions personnelles de son ministre, plus efficace dans les bavures que dans la répression des crimes, le racisme qui ne se dissimule même plus derrière les tirades sur l’immigration clandestine ou non. Tout cela, Le Pen en rêvait, Sarkozy l’a... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2005

Les ânes et les sept hélicos

Plusieurs dizaines de milliers de morts, on ne sait trop combien – mais on ne va quand même pas chipoter sur des détails – dans le dernier séisme au Pakistan. Et d’ailleurs, l’opinion publique a déjà tourné la page ; il faut dire qu’entre les tsunamis, les cyclones, les tremblements de terre, les famines, les guerres, elle ne sait plus où donner de la tête, l’opinion publique et, pour parler franc, elle s’en fout un peu. Tant que ça se passe aussi loin, n’est-ce pas, à quoi bon s’inquiéter ? Nous autres, en France, nous vivons en... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2005

J'ai beaucoup d'estime pour Philippe Meirieu mais...

Dans le Figaro littéraire ( 29/09/05) Philippe Meirieu échange avec J.-P. Brighelli. Brighelli, c’est le Le Bris de la rentrée 2005. Pour le Bris, l’école fabrique des illettrés et des analphabètes, pour Brighelli, elle produit également des « crétins ». Il faut croire que ce prof agrégé en est lui-même un pur produit, vue la quantité d’âneries, de lieux communs, de contre-vérités qui remplissent ce pamphlet nullissime, vite écrit, vite lu, destiné aux Centres Leclerc, quelque part entre le rayon produits d’entretien et le rayon... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2005

Les "géniales intuitions" de l'extrême-droite

Envoyé ça à Ouest-France Dans un quotidien censé respecter les valeurs de ses lecteurs, on aurait attendu un peu plus de retenue que le "Touche pas à la Marseillaise" de D. Pillet (OF, 02/10/05) qui, au passage, en profite pour cirer les pompes ("les géniales intuitions") d'un député d'extrême-droite, J. Rivière, auteur de l'amendement Marseillaise, bien connu pour ses prises de position racistes et xénophobes (cf ses polémiques répétées avec le MRAP). Si 80% de vos lecteurs approuvent... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2005

Un budget policier pour un état policier

Dépenses de santé en baisse de 32%, ville et logement de 3,5%, politique des territoires de 63% etc. Dans le même temps, le budget de la justice augmente de 9,2%, celui de la police de 3,4%, le colossal budget militaire (plus de 43 milliards d’euros) de 1,2%. Le budget 2006 reflète les choix, les priorités, la morale du gouvernement. Depuis plusieurs années, l’état se désengage massivement de secteurs où les besoins sont pourtant criants, comme c’est la cas pour le logement, pour concentrer son action sur la répression : police,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2005

Un enseignement véritablement libre

Il y a quelque chose de dérisoire dans la levée de boucliers, les appels à la guerre civile – on n’ose pas dire à la guerre sainte – qui ont accompagné, il y a quelques semaines la visite du ministre de l’Education à un collège privé. Dans l’enseignement dit « privé » – j’entends sous contrat d’association – il n’y a guère que les locaux qui le soient réellement. Même si le choix des enseignants y relève de la responsabilité du chef d’établissement, tout le reste, les programmes, les méthodes d’enseignement, les examens et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]