31 mai 2006

Lampe à huile et sabots de bois

On apprend sur VousNousIls que les intégristes du GRIP (Groupe interdisciplinaire sur les programmes et sur la lampe à huile) ont prévu de lancer pour la rentrée prochaine un programme pédagogique s’appuyant sur des méthodes d’instruction de la Troisième république, cependant – précise Demailly, son président – « sans reprendre les aspects caricaturaux comme la blouse grise ou la discipline de fer ». Quel laxiste ce Demailly ! Alors que les effets bénéfiques de la blouse grise et des coups de lanière sur les fesses enfantines sont... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mai 2006

Un lycée bien gardé

Il y a deux mois, Walid avait été condamné en comparution immédiate  – comprenez la justice d’abattage –  à dix mois de prison dont deux fermes, pour sa participation au mouvement anti-CPE. Après 40 jours passés en prison où il a cherché à préparer son bac, il s’est fait virer du lycée Louis Armand à Paris par le conseil de discipline. S’il s’était contenté d’un emploi fictif comme Guy Drut, il n’en serait pas là aujourd’hui. Merci l’école de la république, merci la république, merci la France.
Posté par B Girard à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2006

Les apparentements terribles (suite)

Si de Villiers est élu président, il rétablira la peine de mort. On a déjà vu cette idée-là quelque part. Si de Villiers est élu président, il supprimera les IUFM qui forment des « pédagogues savatiers » (Libé, 30/05/2006). On a déjà vu cette idée-là quelque part.
Posté par B Girard à 19:05 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
28 mai 2006

La septième corde

Pendant longtemps, Versailles, ses pompes, ses marbres et ses ors louisquatorziens ne m’ont inspiré qu’un profond ennnui : un monde que je jugeais artificiel, tape-à-l’œil, de mauvais goût à force de solennités. En fait, un monde que je ne connaissais pas ou, plus exactement, que je ne connaissais qu’à travers la présentation que nous avait fait subir, en classe de quatrième, un enseignant vantant avec une chaleur feinte – je présume qu’il était assez ignorant sur le sujet, comme beaucoup de ces enseignants prompts à exiger beaucoup... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 mai 2006

Sauver les lettres, couler la lecture

J’aime lire, c’est indéniable. Sans vraiment d’ordre ni d’esprit de système, un peu dans toutes les directions. Des livres d’histoire, parce que c’est mon boulot, sur l’éducation, pour la même raison. Mais aussi des romans, de tous les pays et de toutes les époques. Là encore comme j’ai envie. J’ai découvert la littérature américaine non pas avec Hemingway mais avec Paul Auster (là, j’entends déjà des ricanements), Jim Harrison, Carson Mc Cullers et quelques autres. Pour le plaisir tout simplement. Oui, j’avoue, même si, pour... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 mai 2006

Quand Libégaro parle de l'école

On s’est frotté les yeux ce matin en tombant sur la chronique quotidienne de Pierre Marcelle dans Libé (26/05/2006), quoique... : Marcelle faisant l’apologie de Brighelli et de sa Fabrique du crétin. Marcelle qu’on appréciait jusque là pour sa clairvoyance, sa causticité, le regard distant qu’il portait sur l’actualité, Marcelle, donc, s’est attablé à son tour au Café du commerce, vidant son ballon de muscadet matinal pour enfiler sur l’école, comme des perles, les âneries brighelliennes. Avec un gros bon sens franchouillard. Comment... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
24 mai 2006

La grosse connerie de la Résistance

Dans une interview à Israël magazine, de Villiers poursuit sa campagne raciste contre les Musulmans. Ses propos, qui, il y a peu encore, l’auraient conduit devant le tribunal pour incitation à la haine raciale, sont aujourd’hui le passage obligé de tout candidat à la présidence de la république. Comme il en a également pris l’habitude devant certains parterres juifs (ou devant des parterres de certains juifs, ou même devant des parterres d’incertains juifs), il en appelle aux mânes paternels, comme « fils d’un médaillé de la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2006

Sarkozy maître d'école

Dans son avant-projet de loi sur la prévention de la délinquance, Sarkozy prévoit que l’absentéisme des élèves sera signalé aux maires par les autorités académiques (Le Monde , 23/05/2006). Autrement dit, l’absentéisme scolaire qui, sous sa forme lourde, est le plus souvent un symptôme d’échec scolaire ou de réelle détresse, devient ici un délit. Ce n’est pas la première fois, depuis quatre ans qu’il sévit à l’Intérieur et pourrit tous les débats de société, que Sarkozy cherche à confisquer l’éducation à son profit, quoiqu’il n’ait ni... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 mai 2006

Les apparentements terribles

Un lien intéressant : http://radio-courtoisie.over-blog.com/article-2692124.htm C’est la page d’accueil de Radio-Courtoisie (journée du 11 mai) : on y voit l’une au-dessous de l’autre la photo de Gollnisch et celle de ce que la radio appelle un « résistant au pédagogisme » ; ça commence par un B, ça se termine par un I et il a une moustache. Ce n’est pas la moustache qui est en cause. 
Posté par B Girard à 09:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
21 mai 2006

Le pays dont le prince n'est pas un enfant

Le tribunal correctionnel d’Orléans vient de relaxer le responsable d’un centre d’accueil pour jeunes en difficultés, poursuivi  pour avoir giflé et fessé un enfant de 9 ans, paraît-il en « pleine crise de violence » (AFP, 20/05/2006). Les parents avaient porté plainte. Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris : la violence, dans le cas présent, était-elle le fait de l’enfant ou de l’adulte gifleur et fesseur ?  Bref, pour l’hermine de service, l’adulte, en giflant et fessant, n’a rien fait de mal. Les coups portés par le... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]