28 décembre 2007

Ne pas oublier

A quelques jours de la fin de l’année, Hortefeux se déchaîne pour remplir son quota d’expulsions. L’administration préfectorale, la police, obéissent dans discuter. Il est vrai qu’elles ont une déjà longue tradition de servilité. Au centre de rétentions du Mesnil-Amelot, les sans-papiers sont en grève de la faim. Même en cette période de l’année où l’on a un peu tendance à vouloir oublier la vie quotidienne, Education sans frontières continue à se démener et réussit à faire plier, au moins ponctuellement, le ministre « de la rafle et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 décembre 2007

Mépris

A propos du rapport Bentolila sur les maternelles, j’ai évoqué il y a quelques jours sur Journal d’école la morgue et le mépris de son auteur. Sur le site du Café pédagogique (28/12/2007), Pierre Frackowiak revient sur le sujet : « Ce qui saute d’abord aux yeux à la lecture du rapport, écrit-il, c’est le mépris (...) pour les enseignants (...) pour les parents avec un tableau apocalyptique de la société, tel qu’on peut le retrouver dans la prose de certaines sectes religieuses qui annoncent tous les ans la fin du monde », mais aussi,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 décembre 2007

Frontières

Un soldat polonais retirant les barbelés à la frontière allemande. Aujourd’hui, les derniers pays adhérents à l’Union européeenne ont supprimé leurs frontières, au moins dans le paysage et 400 millions d’Européens peuvent circuler librement. Je ne suis pas naïf au point de ne pas voir tout ce que cette ouverture peut avoir d’inachevé et comme beaucoup, je m’inquiète d’une autre frontière, celle que l’Europe est en train de dresser à ses propres portes. Mais cette photo (Le Monde, 20/12/2007) fait quand même bien... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 décembre 2007

Bentolila : et derrière les leçons de mots ?

Dans un point de vue au Monde (20/12/2007), Bentolila dénonce les « ghettos linguistiques », ces lieux où – poursuit-il – « l’imprécision et la pénurie des mots va (sic) de pair avec l’enfermement [de leurs habitants] ; elles constituent leur lot réduit parce que ni l’école ni la famille ne leur ont transmis l’ambition d’élargir le cercle des choses à dire et celui de ceux à qui on les dit ». Dénonciation qui pourrait se comprendre, si Bentolila, comme il en a coutume, ne limitait pas ses accusations aux seuls « jeunes des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
19 décembre 2007

Un mot par jour : il suffisait d'y penser

On croyait en avoir fini avec l’époque Robien. Eh bien non. Robien, avant de partir, avait laissé Bentolila quelque part rue de Grenelle. L’ « éminent linguiste », comme dit la presse, vient de se rappeler à notre bon souvenir avec un plan pour la maternelle dont la mesure phare consiste à faire apprendre « un nouveau mot par jour » aux bambins. Lumineuse, cette idée, tout comme le b.a-ba ou l’analyse grammaticale et tellement facile à mettre en œuvre : il suffira d’une circulaire pour que, comme par miracle, les enfants se mettent à... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:08 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 décembre 2007

La bête qui monte, qui monte

On l’a sans doute oublié mais il n’y a pas encore si longtemps, Le Pen était infréquentable : personne n’acceptait de débattre avec lui, pas question de lui serrer la main. Du moins en public. Aujourd’hui, Le Pen est ministre de la république, il a juste changé de nom : il s’appelle présentement Hortefeux. Lundi dernier, c’est à lui que Louis Schweitzer, président de la Halde est allé présenter ses propositions pour promouvoir l’égalité des chances. Sans scrupule ni remords apparents. Il faudra quand même se poser un jour la question... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 décembre 2007

Rétention

Cela se passait ainsi en Union soviétique, à l’époque de Staline. Lorsqu’un prisonnier du Goulag atteignait la fin de sa peine, il se voyait convoqué par quelque obscur fonctionnaire du camp pour se voir annoncer que sa détention était finalement prolongée de plusieurs années. On trouvait toujours de bons motifs : le délinquant n’offrant pas toutes les garanties voulues de réinsertion, il présentait nécessairement un risque pour la société. C’était ainsi dans l’Union soviétique de Staline et ce sera également le cas... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2007

Directive de la honte

Alors qu’Hortefeux, avec son arrogance habituelle, plastronne et se montre fier de son œuvre de brute, quinze associations, parmi lesquelles la Cimade, l’Anafé, le Gisti, lancent une pétition pour dénoncer un projet de directive européenne sur l’enfermement et le renvoi des étrangers en situation irrégulière. Contre cette « directive de la honte », on peut signer en cliquant ici.
Posté par B Girard à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2007

Dassault dans les programmes scolaires

Non seulement le commerce des armes marche bien – la France reste le quatrième exportateur mondial – mais le gouvernement annonce un plan pour relancer les exportations d’armement (Le Monde, 14/12/2007). Le Pdg de Dassault Aviation tout heureux d’avoir pu refourguer quatorze Rafale à Kadhafi, félicite chaleureusement Morin, le ministre des guerres présentes et à venir : « On voit bien que vous mouillez votre chemise à ce sujet ». Il s’agit pour le gouvernement d’autoriser l’exportation de toutes sortes de matériels sans limitation de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2007

Police toujours plus

Un peu partout, les manifestations étudiantes et lycéennes des dernières semaines ont été marquées par des brutales interventions policières. L’utilisation de la police dans les conflits sociaux devient une habitude – il y a quelques heures encore, elle intervenait à nouveau contre les Enfants de Don Quichotte - ce qui remet en toujours davantage en cause sa légitimité. Elle n’est plus au service de la société mais à celui du pouvoir politique. Et hier, à Brest, le tribunal correctionnel a condamné à deux ans de prison ferme un jeune... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]