23 février 2009

Darcos et son cabinet de l'ombre

On apprend par la presse (Le Monde, 23/02/2009, Nouvel Obs, id) que Sarkozy a déjeuné avec 11 enseignants du primaire et du secondaire chargés d’éclairer sa lanterne sur les questions éducatives. Selon Darcos, ces enseignants ont été sélectionnés pour leur « notoriété publique ». Effectivement...Dans la liste – que je n’ai pas pu consulter intégralement, on relève les noms de Rachel Boutonnet, l’égérie des bonnes vieilles méthodes et des coups de règle sur les doigts ou de Sébastien Clerc, responsable autoproclamé de la formation des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
22 février 2009

Justice des mineurs : une réaction constructive

Je fais remonter un commentaire posté hier sur Journal d’école. Alors que le gouvernement ne peut plus dissimuler son incompétence en matière économique et sociale, il s’agrippe avec un acharnement jamais démenti sur ce qui reste son fond de commerce électoral : la peur des jeunes, la prison. Le débat parlementaire sur la réforme de la justice des mineurs approche ; on peut compter sur la majorité pour tenter, avec la prison à 12 ans, de faire oublier tout le reste. Pourquoi se priverait-elle de ce qui lui a toujours si bien réussi... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2009

Guerre civile ?

Cela se passe à Saint-Nazaire : Pascal, 42 ans, grièvement blessé par une grenade assourdissante après la manifestation du 29 janvier, a été amputé de deux orteils (Ouest France, 17/02/2009). Le maintien de l’ordre prend le visage d’opérations militaires, une dérive qui ne fait que s’aggraver. Et d’ailleurs, pour tenter de se justifier, l’un des policiers affirme : « en cas de guerre civile, il faut du répondant ». On en arrive à se demander si la guerre civile, la police n’est pas en train de la préparer.
Posté par B Girard à 22:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 février 2009

A l'époque de Molière

Le 7 septembre 1693, le chanoine-secrétaire du chapitre de la cathédrale de Rennes, transcrit sur son registre la délibération suivante : « veu la rqte de pierre lemée grand enfan de coeur par laquelle il represente qu’il est dans la derniere disposition de rendre service au chapitre veu la mutation de sa voix juvenille requerant mesds de voulloir bien luy permetre de se retirer et de le gratiffier du mesme sallaire que ses predecesseurs, sur quoy mesds ayant delibere ont donné le congé dud lemée et arresté qu’on donnerait a... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:13 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
16 février 2009

Dictée (suite)

« La nature n’est rien sans le travail des hommes ; les hommes ne seraient rien sans la nature ». Laissons de côté les attaques personnelles convenues (cf mon « triomphalisme »...) pour répondre à une critique récurrente : dans le cadre d’un cours de géographie, faire réfléchir des élèves de 6e aux relations entre l’homme et la nature équivaudrait à « délaisser les savoirs » mais aussi à leur imposer un travail au-dessus de leurs capacités. Pressentant les objections, j’avais pourtant bien précisé qu’il s’agissait d’ « utiliser les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2009

La dictée et après ?

Une fois n’est pas coutume, je vais dire quelques mots de mes élèves, les petits 6e plus précisément, qui ont fait il y a quelques jours une évaluation de géographie sur l’homme dans les régions chaudes. « La nature n’est rien sans le travail des hommes ; les hommes ne seraient rien sans la nature » : sur ce thème, en utilisant les connaissances acquises pendant les cours, ils devaient rédiger un petit texte montrant qu’ils avaient compris l’interaction entre les activités humaines et le milieu naturel. Ils s’en sont ma foi plutôt... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:13 - - Commentaires [64] - Permalien [#]
05 février 2009

La Marseillaise, le maillot, les petites culottes

Un député UMP, manifestement en état d’ébriété, vient  de déposer une proposition de loi visant à obliger les sportifs à chanter la Marseillaise sous peine de sanction (le Monde, 05/02/2009). Cette sanction pourrait aller jusqu’à l’exclusion de l’équipe nationale. On s’étonne qu’une peine aussi légère suffise pour un délit aussi grave : pourquoi ne pas envisager la prison à vie avec période de sûreté, voire rétablir la peine de mort ? Ce serait la moindre des choses. L’argumentaire est à la hauteur du député : « les sportifs... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2009

Rubrique judiciaire ou rubrique éducation ?

Jean-Yves Le Gall s’est finalement vu retirer sa fonction de directeur d’école pour son refus de ficher sur Base-élèves les enfants dont il a la charge (Nouvel Obs, 004/02/2009). A Saint-Nazaire, un lycéen interpellé suite à la manifestation de jeudi dernier, condamné à deux mois de prison avec sursis pour avoir refusé un prélèvement salivaire - dont on rappelle au passage qu’à l’origine, il devait être réservé aux délinquants sexuels (Ouest France, 04/02/2009). La France une nouvelle fois épinglée par le Comité des droits de l’enfant... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 février 2009

Base élèves

« Pour la première fois, un directeur d’école est convoqué en Commission Administrative Paritaire Départementale (CAPD), le 3 février à Grenoble, avec à l’ordre du jour le retrait de son emploi de direction pour son opposition à Base élèves. Un grand  rassemblement en soutien à Jean-Yves Le Gall a eu lieu ce jeudi 29 janvier à 13 heures devant l’Inspection académique de l’Isère, dans la foulée de la manifestation nationale. » Des enseignants, des parents, des élus, de simples citoyens s’en occupent activement. Voir le... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:30 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
01 février 2009

Quel futur pour les jeunes délinquants ?

« (...) Il faut oser dénoncer le « tout pénal » comme seule réponse politique aux violences individuelles ou collectives des jeunes et refuser le dénigrement du travail de lien que tissent, sur le terrain, les citoyens, les élus, les bénévoles et les professionnels qui sont au contact des enfants et des adolescents en grandes difficultés. Nous proposons de réhabiliter le travail associatif, social, éducatif et thérapeutique, comme corollaire fondamental de l’intervention judiciaire. Il faut oser dénoncer les sommes qui sont... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,