Pour mieux préparer ses joueurs à affronter l’ennemi, le sélectionneur de l’équipe de France de football leur a distribué les paroles de la Marseillaise. Un sélectionneur qui se vautre dans la fange d’Hortefeux et de Besson. Dans un contexte de racisme débridé et de pogroms officiels, on espère quand même qu’une partie du public aura le courage de conspuer cet hymne abject et ridicule et, pourquoi pas, de faire un sort au drapeau qui l’accompagne.

drapeau

Peu de temps après avoir été mis en ligne sur le site de Libé.fr en commentaire de l'article relatant le fait, le message ci-dessus a été supprimé par le modérateur. Reviens, July...