29 février 2012

Un rêve de droite : l'école des notables

« (…) On a eu tort d’abaisser l’autorité du professeur, de faire croire à l’enfant qu’il était l’égal du professeur » etc etc. Avec le discours de Sarkozy et sa dénonciation de l’ « erreur du pédagogisme », avec la célébration de « l’école de la république, école de l’autorité », on est revenu dix ans en arrière, presque mot pour mot. Il fallait alors en finir avec le laxisme issu de Mai 68, le « pédagogisme » responsable de tous les maux, revenir aux... [Lire la suite]
25 février 2012

A Sourdun, un internat qui ne manque pas de crédit(s)

Les conditions matérielles dans lesquelles se fera la prochaine rentrée sont maintenant à peu près connues : fermetures de classes, voire d’écoles, classes surchargées, scolarisation retardée en maternelle. Les missions de l’éducation seront encore un peu plus difficiles à assurer, notamment dans les établissements les plus défavorisés. Une situation qui fait paraître toujours plus indécent le sur encadrement dont font l’objet les internats dits d’excellence, pour des résultats - on se répète - qui n’ont jamais été évalués et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2012

Apprentissage à 14 ans : clap de fin ?

Rappel chronologique : - par la loi du 28 mars 1892, Jules Ferry  rend l’enseignement obligatoire jusqu’à 13 ans ;- le 9 août 1936, Jean Zay allonge l’enseignement obligatoire jusqu’à 14 ans ; - l’ordonnance du 6 janvier 1959 prolonge l’enseignement obligatoire jusqu’à 16 ans ; - le décret du 17 février 2012 rend possible des « dispositifs d’alternance » pour les collégiens dès la classe de quatrième. Dans la torpeur des vacances d’hiver, le gouvernement tire un trait sur deux siècles d’allongement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2012

40 % d'élèves en difficulté : faire parler les chiffres ou les faire mentir ?

Mais d’où sort-il, ce chiffre de 40% d’élèves entrant  en 6ème « avec une faible  maîtrise de l'écrit », hier encore avancé par le candidat socialiste dans son projet éducatif, martelé avec la même évidence ces dernières semaines par quasiment tous les candidats à la présidentielle et repris sans aucune distanciation par les médias comme vérité indiscutable ? Pourtant, la dernière enquête de l’INSEE, à partir d’une méthodologie difficilement contestable, en arrive à  un élève sur cinq concerné par les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 février 2012

Bayrou : l'urgence de ne rien faire

« Les bases, encore les bases … retour aux fondamentaux. » C’est Bayrou 2012. Et ça ressemble comme deux gouttes d’eau au ministre de l’Education nationale en poste en 1996, un certain Bayrou. Un homonyme, sans doute. L’école va mal, dit-il. Il est donc urgent de ne rien changer : parmi les trente propositions présentées à la presse, on aurait du mal à trouver, en dehors des incantations habituelles, quelque chose qui ressemble à un début de réflexion sur les programmes, les rythmes, la formation des enseignants ou la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 février 2012

APHG : passéisme et discours de classe pour l'enseignement de l'histoire

Les critiques adressées aux programmes d’histoire et de géographie en lycée, fortement médiatisées, et de façon très orientée, dans le cadre d’une bruyante campagne orchestrée par l’Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie (APHG), portent principalement sur l’horaire insuffisant attribué à la discipline et sur la disparition des « repères chronologiques » au profit d’une approche thématique. En réalité, une analyse superficielle et partiale du sujet.Se lamenter de la diminution de l’horaire... [Lire la suite]