31 mars 2013

UMP : compétences à améliorer en compréhension de l'écrit

C’est à ce genre d’initiatives qu’on voit le sérieux de certains parlementaires dès qu’il s’agit d’éducation. Plusieurs députés UMP – Lionnel Luca, Patrick Balkany  et d’autres tout aussi dignes de confiance – viennent de déposer une proposition de loi visant à imposer la méthode syllabique pour l’apprentissage de la lecture à l’école. L’exposé des motifs mérite la visite : si les enquêtes internationales sont invoquées, c’est surtout pour leur faire dire ce qu’elles ne disent pas. Ainsi, alors que l’enquête PIRLS 2012... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mars 2013

Enfants (suite)

Des enfants servant de boucliers aux manifestants devant les CRS, on a du mal à y trouver la marque de la charité chrétienne et l’exploitation éhontée qu’en font les organisateurs n’est pas à leur honneur, surtout venant de la part d’une mouvance qui n’a jamais montré jusque-là une sensibilité particulière pour la question des brutalités policières. Evidemment, la presse n’est pas en reste, à commencer par ce journaliste de RTL demandant à Valls s’il comptait présenter ses excuses. On ne se souvient pas avoir entendu RTL poser la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2013

Mariage pour tous : l'Enseignement catholique en prend à son aise

A quoi reconnaît-on, au juste, une manifestation catholique ? Dans les récents défilés organisés contre le mariage pour tous, les observateurs n’ont pas manqué de relever le nombre important d’enfants, souvent très jeunes, à pieds ou en poussettes, témoins obligés d’un débat qui manifestement les dépasse. C’est un signe qui ne trompe pas et qui, d’ailleurs, doit permettre d’expliquer la différence abyssale d’appréciation portant sur le nombre de manifestants : les familles catholiques étant statistiquement plus prolifiques... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2013

A défaut de penser : "penser français"

« Salopards (…) qu’il dégagent tous » etc. Avec, en prime, cette saillie de Mélenchon sur Moscovici, un homme « qui ne pense pas français » (Le Monde, 24/03/2013). Quelque chose de très proche de  la rhétorique traditionnelle de l’extrême-droite, qu’on trouvait par exemple presque à l’identique dans les années 50, lorsqu’un Poujade accusait Mendès-France de « ne pas avoir une goutte de sang gaulois dans les veines ». Ceci pour dire qu’à plus d’un demi-siècle de distance, les discours politiques... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2013

Anti mariage pour tous : au nom des enfants, vraiment ?

Dans la curieuse nébuleuse appelant à manifester dimanche contre le mariage pour tous, 170 juristes ont adressé une lettre au Sénat pour dénoncer « le marché aux enfants en France » que la loi préparerait en douce. Parmi les signataires, un nom qui nous rappelle quelque chose : André Varinard, l’auteur d’un rapport sur la délinquance des mineurs (2008) dans lequel il recommandait l’emprisonnement des enfants de 12 ans - initiative que Dati, sa ministre de tutelle, trouvait excellente - ou encore qu'un jeune condamné... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2013

Ni très moral ni très civique

Il y avait jusque là l’instruction civique et morale en primaire, l’éducation civique en collège, l’éducation civique juridique et sociale en lycée. Avec la loi d’orientation, ces nobles disciplines laissent dorénavant la place à l’enseignement moral et civique. C’est à ces innovations sémantiques que se mesure la rénovation de l’école. Une rénovation qui se fait également attendre pour Alain Refalo, le tribunal administratif de Toulouse ayant confirmé la lourde sanction financière (retrait de 27 journées de salaire, abaissement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2013

Valls et Peillon : le sabre et le goupillon

Plus brutal que la droite mais il assume : non seulement Valls peut s’enorgueillir d’expulser davantage de Roms que son prédécesseur mais la justification qu’il met en avant va encore plus loin que tout ce qu’on avait entendu jusque là.  « (…) Les occupants des campements ne souhaitent pas s'intégrer dans notre pays pour des raisons culturelles ou parce qu'ils sont entre les mains de réseaux versés dans la mendicité ou la prostitution. » C’est un ministre PS qui reprend donc à son compte les plus grossières... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mars 2013

L'école de l'UMP : ségrégation sociale assumée

Face à un projet de loi sur l’école qui ne brille pourtant ni par son audace ni par son imagination, la droite ne trouve rien d’autre à opposer que ses vieilles lubies. Au cours du débat parlementaire, les intervenants UMP ont eu l’occasion de réaffirmer leur préférence pour ce qui constitue un projet éducatif lourdement réactionnaire : fin du collège unique, sélection précoce des élèves, mise au pas des enseignants sous couvert d’ « autonomie des établissements », sans oublier les vieilles rengaines sur les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2013

Le drapeau tricolore au mur de l’école : mais derrière le mur ?

Alors que la loi d’orientation sur l’école semble repousser toujours à plus tard les choix pourtant cruciaux, son passage devant la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale (27 février 2013) a donné lieu à un inénarrable débat sur la place des symboles nationaux à l’école, un thème sur lequel les parlementaires font preuve d’une inépuisable imagination : dorénavant, la devise de la République et le drapeau tricolore seront apposés sur la façade de tous les établissements scolaires. En... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2013

Rythmes scolaires à la petite semaine

« Ministre des élèves » auto-proclamé, Peillon, avec son annonce sur la réduction et le zonage des vacances d’été apparaît beaucoup plus sûrement comme le ministre des professionnels du tourisme, dont il reprend la principale revendication. Indépendamment du fait de savoir si six semaines sont préférables à huit semaines ou l’inverse – dans la majeure partie des pays européens, les congés d’été sont identiques à ceux de la France – on constate que cette fois-ci encore, le ministre a cédé à ses deux péchés principaux :... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,