27 août 1789  : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout homme peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans des cas déterminés par la loi. » (Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, article 11)

10 janvier 2014 : en France, un gouvernement « socialiste » rétablit la censure.

« Je ne laisserai plus jamais, plus rien passer des mots qui divisent les Français. » (Valls, aujourd’hui à Evry). De la part d’un politicien dont toute l’action consiste à fabriquer des ennemis imaginaires, à entretenir les haines et les peurs, voilà qui ne manque pas d’audace. A partir d’aujourd’hui, donc, les Français sont tenus de s’exprimer d’une seule voix, derrière leur ministre de l’Intérieur, les ouvriers la fermer devant leurs patrons, les chômeurs et les précaires cesser de se plaindre, parce que tout cela, pour le ministre-président, « divise les Français ».

Une très bonne analyse à lire ici.

 

Roms mairie Evry

 Mairie d'Evry

 

B. Girard