06 novembre 2011

"La fuite vers le privé" : un discours pour faire peur

La manifestation de l’Enseignement privé le 5 novembre dernier à Rennes révèle chez ses organisateurs une inquiétude larvée qui dépasse largement le motif affiché de la suppression des postes d’enseignants. L’« impressionnant succès» de l’Enseignement catholique que certains commentateurs peu avisés ou mal intentionnés (le Figaro, 04/10/2011) croient pouvoir opposer aux difficultés plus globales du système éducatif, ne résiste ni à l’analyse ni aux chiffres. En termes de fréquentation, les enquêtes disponibles auprès du... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2011

"Repérage" en maternelle : dernier avatar de l'école-sanctuaire

« L’enfant ne répond qu’exceptionnellement ou jamais à l’adulte » : 0 point. « Il persiste un défaut d’articulation ou il est peu intelligible » : 0 point. « Il ne joue pas avec les autres à la récréation » : 0 point. Dans le cadre d’une activité de découpage, « 0 point si le trait de ciseau dépasse à l’intérieur ou à l’extérieur la 2e ligne fine quelque (sic) soit l’importance du dépassement ». Ce sont quelques-uns des items tirés d’un livret dénommé « Aide à l’évaluation... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 octobre 2011

Montpellier : un internat d'excellence fier de son échec

Et encore un cirage de pompes pour la politique éducative de Sarkozy, ça devient récurrent au Monde. L’internat d’excellence de Montpellier qui fait l’objet de ce publi-reportage du Monde (04/10/2011) est à l’image de tous les autres. Un établissement qui sélectionne de façon drastique ses élèves, qui bénéficie d'un surencadrement en personnel, d'une surdotation budgétaire, sans aucun rapport avec les résultats - jamais évalués - ou la pertinence de la structure. Des classes de 10 élèves à mettre en relation avec les effectifs... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2011

Désobéir ? (suite et pas fin)

C’est un débat qu’on pourra suivre dans la revue de presse de Philippe Watrelot. En commentaire à une tribune d’Alain Refalo sur la désobéissance, Philippe Watrelot pose la question (26 septembre 2011) : « Une question un peu polémique cependant à Alain Refalo (pour qui j’ai beaucoup d’estime et de sympathie) quelle attitude devra t-on voir alors face aux enseignants qui, dans le cadre d’une alternance allant dans le sens qu’il espère, refuseraient d’appliquer les dispositifs permettant d’aller un sens progressiste et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 01:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2011

C'est pour ton bien

Rien de bien nouveau dans les dernières déclarations de Le Pen sur l’école : dénonciation de Mai 68, du « pédagogisme » responsable de la « destruction de l’école », des « parents démissionnaires », éloge de la discipline, de l’autorité des profs, de l’ « école sanctuaire », de la méritocratie républicaine, de la transmission des savoirs etc (le Monde, 30/09/2011).  Là où des commentateurs peu perspicaces voient la confirmation d’une évolution du discours lepeniste sur les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2011

L'école rêvée par la Droite populaire

La droite raciste et homophobe, la Droite populaire, a un projet éducatif (le Point, 26/09/2011). Elle vient de le faire connaître, au milieu d’un programme où dominent les préoccupations exclusivement sécuritaires et xénophobes qui se traduiraient par des mesures comme la fermeture des frontières, la disparition de la justice des mineurs (ou de ce qu’il en reste), la prison pour tout et n’importe quoi – pas moins de 100 000 places de prison en 2020 – l’instauration d’un « délit d’outrage à la nation », le refus de la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2011

Tout s'achète, même les profs

Avec l’attribution d’une indemnité spéciale pour les personnels travaillant en établissement ECLAIR (une part fixe de 1156 euros, une part modulable de 2400 euros, 2600 euros pour le chef d’établissement), c’est la dernière trouvaille de ce que Chatel appelle « l’individualisation » de l’Education nationale (Café pédagogique, 13/09/2011). Alors que le dernier rapport de l’OCDE confirme le faible niveau de rémunération des enseignants, Chatel se montre incapable d’envisager des mesures d’ensemble, choisissant de cibler ceux à... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2011

Moralement indéfendable

Si la suppression des postes à l’Education nationale fait sentir ses effets dans la marche des établissements, elle paraît par contre peu affecter les services centraux du ministère, qui, en pleine période de rentrée, ont su déployer une formidable énergie autour de l’instruction morale en primaire. Certains inspecteurs d’académie, comme celui de Strasbourg, ont cru bon faire du zèle avec d’interminables et indigestes circulaires, pédantes et dérisoires, scabreuses également – « la règle est morale, y lit-on – parce que son... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 septembre 2011

Les ratés de la rentrée au Monde

N’en jetez plus : on ne se souvient pas avoir déjà vu une rentrée scolaire faire l’objet d’une telle exposition médiatique. Contexte électoral oblige, sans doute, chaque parti politique déclinant, à voix inégales, son catalogue à la Prévert de propositions sur l’école. Des propositions qui, comme d’habitude, n’engagent que ceux qui y croient. On est toujours frappé de voir comment beaucoup d’informations paraissant sur le sujet ne sont en fait que des dépêches d’agence, plus ou moins agrémentées de considérations générales où... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2011

Leçons de morale à l'école : les petits calculs pas très moraux du ministre

Rendons grâce à l’immense ministre de l’Education nationale : avec sa circulaire historique sur l’instruction morale à l’école primaire, l’école redevient morale, ce qu’elle n’était plus depuis mai 68, gangrenée par des générations d’enseignants nécessairement immoraux et dépravés qui, comme le laisse entendre Chatel, avaient chassé toute notion de morale de leurs préoccupations et de leurs pratiques quotidiennes. « Oui, je fais revenir la morale à l’école » (Libération, 31/08/2011) proclame-t-il fièrement mais avec... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :