20 avril 2010

Police, encore

Un projet de loi, de toute urgence, contre l’absentéisme scolaire (Le Monde, 20/04/2010). C’est la dernière trouvaille de Sarkozy, en sortie sécuritaire dans le 93. Les états généraux sur la violence à l’école sont déjà loin et, fidèle à sa ligne de conduite, le gouvernement montre qu’il n’en a rien retenu. Toujours le même mépris pour les partenaires, réduits à faire de la figuration, au rôle de faire-valoir. Dans le cas présent, l’effet d’annonce risque d’être singulièrement limité : les invectives, les mouvements du menton, la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2010

Intrusion

Sans vouloir faire de mauvais esprit, on va finir par penser que la vidéosurveillance serait bien utile pour protéger les lycées des intrusions policières. 12 policiers, pas moins, pour arrêter trois lycéens après une altercation verbale avec une autre élève, fille de policière (Nouvel Obs, 06/04/2010). Fouille au corps, menottage, fichage, prélèvement d’ADN, les policiers s’en sont une nouvelle fois donné à cœur joie dans une opération dont la finalité apparaît, comme à chaque fois, sans rapport avec la sécurité, mais destinée à... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 avril 2010

Brevet

Avec la suppression du DNB, la presse tient son nouveau sujet d’actualité. Pour quelques jours seulement, bien évidemment. Après, on reviendra à la violence scolaire. On observe que les parlementaires à l’origine de l’idée semblent davantage préoccupés par le coût de l’examen que par sa pertinence. Il n’y a effectivement pas grand monde pour prendre au sérieux un examen qui remonte, dans sa forme actuelle, avec ses trois épreuves écrites, au milieu des années 80, voulu par Chevènement, qui souhaitait par là restaurer les saines... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 mars 2010

Revalorisation : arnaque et clientélisme

Rien du tout pour 3 enseignants sur 4. Des piécettes pour quelques profs des écoles et certifiés débutants – encore que cette augmentation, confondue avec une manipulation sur les échelons ressemble fort à une grosse arnaque – mais Chatel n’a pas oublié les agrégés : 259 euros en plus chaque mois, pour un corps déjà nettement mieux payé que les autres tout en travaillant moins (3 heures hebdomadaires de moins dans le secondaire). Le ministre n’oublie pas de remercier sa fidèle clientèle. ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 mars 2010

Les policiers du RAID, nouveaux formateurs de l'Education nationale

Qui a dit que l’Education nationale ne formait plus ses personnels ?  Les 17 et 18 mars, une centaine de chefs d’établissement de l’académie de Créteil ont été réunis dans les locaux de l’Ecole nationale supérieure des officiers de police, où, aux côtés de 80 officiers, ils ont travaillé sur le thème « Apprendre à se connaître et à travailler ensemble ». Après une première journée consacrée à des « études de cas réels » («jets de pierre, vente et consommation de stupéfiants, interpellation d’un élève »), une seconde journée fut... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 mars 2010

Sarkozy chef de famille

Avec la dernière conférence de presse de Sarkozy, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir confirmé que l’école est bien prise en otage par les considérations politiciennes. L’échec manifeste de la droite dans les domaines de l’éducation ou de la sécurité pousse à une surenchère toujours plus grossière. Rien de nouveau, dira-t-on, mais on a quand même relevé ça dans la bouche du président : «(…) les jeunes qui ne peuvent pas suivre une scolarité normale seront placés dans des établissements adaptés où ils ne perturberont plus... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mars 2010

Attention école !

Des résultats aux régionales ressort au moins la certitude que la majorité parlementaire actuelle ne pourra remporter les présidentielles sans l’appui des voix d’extrême-droite : pas question, bien sûr, d’un accord officiel entre partis, il suffira simplement de flatter l’électeur par un discours et une politique qui sauront les toucher, un peu dans la ligne de ce qu’on a vu ces derniers mois avec la résurgence du thème sécuritaire dans l’actualité et le débat Besson sur l’identité nationale. Si cette analyse est juste, il y a... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 mars 2010

Un commissariat-annexe au lycée

C’en est donc fini de la formation des enseignants mais l’on constate néanmoins que les crédits – et surtout la volonté politique – ne manquent pas lorsqu’il s’agit des futurs chefs d’établissements. Une centaine d’entre eux ont été réunis pendant deux jours, non pas dans un IUFM … mais dans les locaux de l’Ecole nationale supérieure des officiers de police, où aux côtés d’une centaine d’officiers, ils ont travaillé sur le thème « Apprendre à se connaître et à travailler ensemble » (20 minutes, 18/03/2010). Bien sûr, cela se passe... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mars 2010

Romain Rolland

Dans le cadre d’un plan de rénovation, le lycée Romain-Rolland d’Argenteuil change de nom. Conflit ouvert sur la nouvelle appellation : lycée Maurice Audin comme le suggère la mairie ? Germaine Tillon, comme le voudrait la proviseure ? Emilie du Châtelet, comme l’a voté le conseil d’administration ? Véronique Soulé, qui raconte l’histoire (Libé, 19/03/2010), conclut bien imprudemment : « Si le blocage persiste, on pourrait toujours garder Romain Rolland, auteur un brin démodé qui au moins laisse indifférent » (sic). Je ne sais si... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mars 2010

Zéro faute et après ?

Dans La loi du ghetto, Luc Bronner, journaliste au Monde, évoque le climat de violence qui plombe certains établissements scolaires de la banlieue parisienne. Il rend compte de l’initiative d’un prof de collège, qui, en 2008, à Aubervilliers, suite à des manifestations incontrôlées, avait demandé à ses élèves d’écrire une lettre à l’inspecteur d’académie. Les extraits publiés dans Rue89 (08/03/2010) donnent l’image de textes simples, parfois émouvants, lucides et directs… et bien écrits. Pourquoi faut-il alors que le journaliste de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]