04 février 2008

Esprits frappeurs

Après le Snes, à gauche (façon de parler), le Snalc, à droite (ça, c’est sûr), lance une pétition pour soutenir le prof frappeur, dénoncer le « laxisme généralisé » du système scolaire et réclamer le retour de la trique dans les écoles. Parmi les signataires, on relève le nom d’un certain Brighelli, ce qui n’est pas une nouvelle. On le voit, la violence éducative est la chose au monde au mieux partagée.
Posté par B Girard à 16:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 février 2008

La gifle : entre fantasmes punitifs et projet de société

Récapitulons. Un élève de 6e humilié, bousculé, poussé brutalement vers la porte, ses affaires renversées, avant d’être giflé par un prof qui devait avoir pas loin de 0,5 gramme d’alcool dans le sang, taux qui vous interdit de prendre le volant mais pas d’exercer dans une classe avec les pleins pouvoirs sur les élèves. Aujourd’hui, c’est l’élève qui est puni (trois jours d’exclusion) alors que le prof peut attendre tranquillement le non-lieu et peut-être même les palmes académiques qui viendront récompenser son coup... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
01 février 2008

A qui la faute ?

Ils s’étranglent d’indignation les profs, les mots leur manquent pour crier leur colère après la mise en examen d’un de leurs collègues, à Valenciennes : la victime, ce n’est pas l’élève giflé mais, c’est lui, le prof frappeur. Certes le « connard » sorti de la bouche du gamin est blâmable, mais que dire de cette indécente campagne de soutien adressée à celui qui a porté les coups ? On se gardera bien de juger l’un ou l’autre, le petit comme le grand, nul n’est à l’abri d’un dérapage, mais cette campagne médiatique est... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
31 janvier 2008

La presse

Lorsque la presse traite des questions éducatives,  c’est du sérieux. Exemple, aujourd’hui avec la commission Pochard : « Les profs pourraient être rémunérés au mérite » (Le Figaro) « Rocard claque la porte de la commission Pochard » (Libé) « Le temps n’est pas encore venu d’une rémunération à la performance des enseignants » (Le Monde) Trois journaux, donc, datés du même jour et parlant du même événement. Et encore, je ne regarde pas la télé.
Posté par B Girard à 16:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 janvier 2008

Et si Darcos, lui, prenait de longues vacances ?

"Des stages de remises à niveau (...) seront proposés aux élèves en difficulté pendant les congés scolaires. Ces stages d'une semaine se mettront en place dès les congés de printemps 2008 (vacances de Pâques) ainsi que pendant les grandes vacances", a affirmé Darcos, selon une copie de son discours transmise à l'AFP. Autrement dit, non content d’avoir bouleversé la semaine des écoliers, Darcos envisage de faire la même chose avec leurs vacances. Les écoliers (CM1 et CM2) déjà en délicatesse avec l’école,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2008

Finkielkraut au Café du commerce

Dans Libé d’aujourd’hui, Finkielkraut écrit ça : « On a tellement sentimentalisé l’école qu’on en est venu à criminaliser les notes. Si vous ne faites pas la différence entre l’élève et l’enfant, donner une mauvaise note à l’élève, c’est insulter l’enfant. » Et puis ça : « Je prends acte de cette mauvaise nouvelle : la démocratie est sortie de son lit et elle envahit des espaces où elle n’a rien à faire, notamment l’éducation et la culture. Or refuser la dissymétrie institutionnelle de l’école pour en faire une communauté... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 janvier 2008

Abus d'alcool, abus de pouvoir

Ce n’est pas à proprement parler une découverte : jamais la vie privée des individus n’est autant malmenée que lorsque les libéraux sont au pouvoir. La liberté est sans doute une bonne chose pour les marchandises mais pas pour la société. Darcos envisage donc de faire interdire la vente d’alcool aux 16-18 ans. On est d’abord surpris devant la prétention d’un ministre de l’Education nationale d’intervenir sur la vie des jeunes en dehors du cadre scolaire, un ministre qui, il est vrai, tend à développer de fâcheuses impulsions de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
21 janvier 2008

Le vase de la pureté, SOS Education et le zizi sexuel

Ce n’est pas tous les jours que SOS Education nous fait rigoler. Alors profitons- en avec cet article de Libé (21/01/2008).
Posté par B Girard à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2008

"Concurrence" ou "libre-choix" des établissements scolaires ?

Si l’on a bien compris le rapport Attali, la suppression de la carte scolaire, l’institution d’un « chèque scolaire », la concurrence entre établissements seraient donc un moyen privilégié pour « libérer la croissance ». Mais, bien sûr, pas l’augmentation des salaires. N’étant pas moi-même spécialement compétent en économie – mais Attali ne l’est pas davantage sur les questions éducatives – je me garderai bien de parler croissance pour m’en tenir à la question de la carte scolaire. Et d’abord pour pointer une dérive sémantique lourde... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 janvier 2008

Echèque scolaire

Dans une interview au Figaro magazine à paraître le 19 janvier, Attali, président de la commission pour la libération de la croissance prône la création de chèques scolaires utilisables dans l’enseignement public comme dans le privé. Cette mesure, « consistant à donner aux parents un chèque corrrespondant aux frais de scolarité de leur enfant » permettrait, selon Attali de « favoriser une saine concurrence entre les deux systèmes ». (Dépêche Reuters, jeudi 17/01) Pour ceux qui ont la mémoire courte, rappelons que le chèque scolaire... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 23:22 - - Commentaires [14] - Permalien [#]