18 mai 2015

Réforme du collège : une polémique qui choisit mal sa cible

Hurler au loup tout en se trompant de cible : c’est la curieuse impression qui ressort de la polémique entretenue ces dernières semaines autour de la réforme du collège et, accessoirement, des programmes d’histoire. Un peu comme si l’enseignement des Capétiens directs, des batailles napoléoniennes ou du grec ancien l’emportait en priorité sur la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales à l’école. Une confusion qui, indéniablement, en dit long sur la société qui l’entretient. Deux nouvelles enquêtes - ... [Lire la suite]
13 avril 2015

Repères républicains à l'école : une commission d'enquête sénatoriale tourne à la mauvaise farce

Depuis deux mois, chaque semaine, une commission d’enquête sénatoriale constituée dans la foulée des attentats de janvier à l’initiative du très à droite sénateur vendéen Bruno Retailleau, s’enquiert le plus sérieusement du monde de « la perte de repères républicains que révèle la vie dans les établissements scolaires [et des] difficultés rencontrées par les enseignants dans l'exercice de leur profession. » Curieux, dira-t-on, car, alors que – contrairement à ce qui se passerait dans n’importe quelle démocratie digne de ce... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 avril 2015

10 ans

Ce blog a aujourd’hui 10 ans, le bel âge pour un enfant ; pour un blog, je ne sais pas. Ouvert un peu par hasard à la grande époque des blogs, il s’est maintenu dans sa forme d’origine - en dehors des réseaux sociaux, à l’écart de Twitter et de Facebook – parce que j’ai toujours souhaité lui conserver le principe d’un « journal », au sens premier du terme, une sorte de mémoire chronologique n’ayant pas d’autre ambition que celle de faire connaître et si possible partager des convictions, des réflexions, sur des sujets qui me... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2015

Calendrier scolaire : le patronat impose son rythme (suite)

« Ce calendrier est le fruit d’un travail interministériel approfondi associant les ministères chargés de l’intérieur, des transports, du tourisme et de l’agriculture. » En présentant le calendrier scolaire des trois prochaines années, Najat Vallaud-Belkacem ne s’en est même pas cachée : entre l’intérêt des élèves et les préoccupations lourdement insistantes des professionnels du tourisme, le choix est vite fait : l’école « bienveillante », attentive aux rythmes et aux besoins des élèves, attendra. ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2015

L'école dans le piège des élections

N’avoir d’autre choix électoral qu’entre la droite extrême et l’extrême-droite ? Les politologues, les sondologues, les experts en tout genre et autres chroniqueurs indéboulonnables des radios et des télés peuvent bien continuer à saturer l’espace médiatique de leur pseudo science et de leurs fausses évidences sur le thème éculé des « pauvres gens qui n’en peuvent plus » ; ils ne répondent pas à la question de savoir comment un pays qui reste l’un des plus riches du monde, civilisé (quoique…), doté de services... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 mars 2015

Réforme du collège : entre promesses et enterrement

« (…) le collège aggrave la difficulté scolaire, particulièrement dans les disciplines fondamentales. Sans mettre en cause la compétence et l'engagement des enseignants, force est aujourd’hui de reconnaître lucidement que le collège cristallise les défauts de notre système éducatif. Il est profondément inégalitaire (…) Il est monolithique dans son approche disciplinaire, suscitant parfois l’ennui, voire la perte du goût pour le travail et l’effort. Il est inadapté au développement des compétences indispensables à la future insertion... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2015

"100 mots pour se comprendre" : un nouveau bréviaire pour la laïcité

Dans le cadre de la « grande mobilisation » autour des valeurs de la République, la ministre de l’Education nationale a enfin doté  l’Ecole du bréviaire qui lui faisait tant défaut : fruit d’un partenariat exclusif avec la Licra, « 100 mots pour se comprendre contre le racisme et l’antisémitisme », cet opuscule, dorénavant distribué sur Eduscol, est censé apporter aux enseignants, ignares par nature, les réponses à toutes les questions qu’ils se posent chaque jour dans l’exercice de leur métier. En... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2015

Au commissariat à 8 ans : le retour de l'école-caserne ?

Un enfant de 8 ans dénoncé à la police par son enseignant et auditionné pour une affaire d’apologie de terrorisme, bien sûr que c’est grotesque, pathétique, sidérant mais ce n’est pas une bavure, ce n’est pas le fruit d’un malencontreux cafouillage administratif : à Nice, chacun des protagonistes n’a fait que son devoir, qu’obéir aux consignes. Et c’est bien là le problème. Quelles que soient les paroles entendues dans la bouche d’un enfant, on pourrait attendre de la part d’un éducateur un minimum de discernement, de... [Lire la suite]
27 janvier 2015

Civilités, laïcité, nationalité : dérive sémantique et autoritaire à l'Education nationale

Jeudi dernier, Manuel Valls, désormais ministre auto-promu de l’Education nationale, accompagné de son adjointe, Nadjat Vallaud-Belkacem, se rend en visite promotionnelle dans un lycée de Seine-et-Marne pour une réception digne d’un village Potemkine. Les élèves, soigneusement cornaqués, sont autorisés à « dialoguer » avec lui, à condition, bien sûr, que les questions lui fassent plaisir. C’est ainsi qu’en réponse à l’interrogation d’un lycéen se demandant si la France était vraiment « en guerre », Valls a pu... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2015

"Mobillisation" de l'école pour sauver le soldat Hollande

Comme d’habitude, le décorum et la solennité assommante des vœux du président de la république au monde de l’éducation ont joué leur rôle d’écran de fumée : ce n’est pas aux enseignants ni aux éducateurs qu’ils s’adressent mais à l’opinion publique et aux médias. Mais cette fois-ci, le message délivré, en dépit de la minceur des mesures concrètes, marque une inflexion notable du discours officiel – à défaut de la politique réelle – sur l’école et sa place dans la société. Conséquence inattendue des attentats terroristes :... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,