23 mai 2006

Les apparentements terribles

Un lien intéressant : http://radio-courtoisie.over-blog.com/article-2692124.htm C’est la page d’accueil de Radio-Courtoisie (journée du 11 mai) : on y voit l’une au-dessous de l’autre la photo de Gollnisch et celle de ce que la radio appelle un « résistant au pédagogisme » ; ça commence par un B, ça se termine par un I et il a une moustache. Ce n’est pas la moustache qui est en cause. 
Posté par B Girard à 09:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
21 mai 2006

Le pays dont le prince n'est pas un enfant

Le tribunal correctionnel d’Orléans vient de relaxer le responsable d’un centre d’accueil pour jeunes en difficultés, poursuivi  pour avoir giflé et fessé un enfant de 9 ans, paraît-il en « pleine crise de violence » (AFP, 20/05/2006). Les parents avaient porté plainte. Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris : la violence, dans le cas présent, était-elle le fait de l’enfant ou de l’adulte gifleur et fesseur ?  Bref, pour l’hermine de service, l’adulte, en giflant et fessant, n’a rien fait de mal. Les coups portés par le... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2006

Le CSE rejette...

Hier, 18 mai, le Conseil supérieur de l’éducation (CSE) a rejeté le projet de calendrier scolaire pour les prochaines années. Hier, toujours, le CSE a rejeté le projet de décret sur l’apprentissage à 14 ans. Peu de temps auparavant, le CSE avait rejeté la note de vie scolaire, comme il avait rejeté la loi d’orientation et bien d’autres choses encore. Le CSE peut bien rejeter tout ce qu’il veut, son avis n’étant que consultatif, le ministre n’en a cure et continue de promulguer lois et décrets avec un parfait mépris. Le CSE rassemble... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2006

"Visiblement écrit" par qui ?

Je laisse pendant quelques jours sur Journal d'école, les commentaires postés par Lucide le 15 mai, suite à mon message du 24 avril 2006 (c'est donc à cette date qu'il faut aller voir) : "La nausée" (ça c'est un titre plagié) ; "Nos enfants entre les mains de Lubin". Juste pour voir qui visite mon blog depuis quelques jours. Après j'effacerai, parce que ça comme je l'ai déjà dit, je n'ai pas envie que Journal d'école devienne une poubelle. Marie-Christine dira encore après cela que ce sont des messages... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 mai 2006

L'école kidnappée

Tout préoccupés  que nous sommes par le thème, omniprésent, de la violence à l’école, nous n’avons pas pris garde à la percée, depuis un certain temps déjà, d’ une autre forme de violence, bien plus pernicieuse : le discours ultra-violent sur l’école et dont les responsables sont, exclusivement, les adultes. On s’était habitué, à chaque rentrée, à voir fleurir dans la grande distribution, des pamphlets, le plus souvent de piètre qualité, se recopiant les uns les autres, défilant leur rengaine sur la « baisse de niveau », les «... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 mai 2006

Sans commentaires

Ce soir à 20h04, j’ai reçu sur « Journal d’école » les propos  ci-dessous émanant de Salluste en commentaire de mon message du 19 mars 2006, « Retour vers Françoise Dolto ». Je les y laisse en témoignage. «  Tu pues du cerveau Gros connard, tu pues le Kollabo.... Dans un ans, si tout se passe bien, les pédophiles refoulés comme toi vont être débarqués de l'éducation... Brighelli forever ! Au fait : fais gaffe en ouvrant ton courrier. Sur le net, on arrive à trouver toutes les adresses... ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:44 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
13 mai 2006

L'éducation manipulée : le coup de bluff permanent

Ces derniers jours, l’Inspection générale et l’administration de l’Education nationale ont été le lieu d’une pitoyable pantalonnade avec Brighelli dans le rôle principal. Le 10 mai, suite à des mouvements divers chez les enseignants qui refusent de travailler avec lui – cela se conçoit bien, le recrutement de futurs enseignants requérant un minimum de compétence et d’honnêteté – Brighelli est exclu du jury de CAPES de Lettres modernes. Prenant alors sa posture favorite de martyr, ce dernier se lance dans une invraisemblable et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:51 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
10 mai 2006

"Plus tard" la liberté, toujours plus tard...

Lorsque j’ai découvert le blog de Brighelli, dans un premier temps, j’ai beaucoup ri : une sorte de chevalier blanc pourfendant l’erreur pédagogique, un saint homme et martyr offrant sa vie et son temps à la non moins sainte cause de la Méthode Syllabique et de l’Analyse Grammaticale, un résistant, également (on ne compte pas le nombre de fois où il se qualifie comme tel). Et puis, toute une kyrielle de courtisans, portant la robe du Maître. Au fil des messages – c’était un jour où je n’avais rien à faire – je suis tombé sur cette... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:51 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
07 mai 2006

Brighelli a encore frappé, Brighelli est toujours frappé

Ce qui fait problème, avec Brighelli, outre la brutalité de ses propos, qui semble refléter celle du personnage – penser autrement que lui, c’est s’exposer à se faire traiter de « khmer rouge », de « barbare », de « sauvage », c’est  son ignorance crasse des principes et des réalités les plus élémentaires sur lesquels fonctionne l’Education nationale, comme, par exemple, les programmes officiels. Ainsi, dans une interview à VousNousIls (le 21 avril 2006) où il présente son nouveau navet (A bonne école), il déplore le fait que «... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 avril 2006

"Ecole de la république" : d'inquiétants refondateurs

Je n’ai pas spécialement prévu de me lancer dans des considérations sur le thème éculé de la laïcité, je crois bien n'avoir jamais abordé la question dans Journal d'école, tellement ce sujet me paraît éloigné des véritables enjeux éducatifs ; il suffit, par exemple, de se souvenir à quel point le débat sur l’avenir de l’école, il y a deux ans, avait été parasité par la question du foulard. Pour les défenseurs de l’école laïque - enfin pour certains d'entre eux, ceux qui, par exemple,  étaient partis en guerre contre quelques... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]