19 octobre 2011

Dessine-moi un canon...

A l’initiative de l’inspecteur d’académie du Var, les écoles primaires du département sont « invitées », selon la formule consacrée, à faire participer leurs élèves à l’opération lancée chaque année par Solidarité Défense, à destination des militaires français engagés à l’étranger dans ce qu’on appelle pudiquement les « opérations extérieures » (OPEX). Car comme on le sait, la France ne fait pas la guerre. Il s’agit pour l’association, émanation directe du ministère de la Défense et présidée par l’amiral Lanxade,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2011

Allégeance aux armes, allégeance au pire

La proposition de Copé et de l’UMP d’obliger tous les jeunes Français arrivés à l’âge de la majorité ainsi que les candidats à la nationalité française à prêter un « serment d’allégeance aux armes » n’a fait l’objet, jusqu’à présent, que de critiques singulièrement anodines, à la marge, eu égard à la perversité du sujet et à la malignité de ses instigateurs.Reprocher à Copé un anachronisme qui nous ramène à la guerre des tranchées ou aux campagnes napoléoniennes, lorsque la puissance militaire d’un état était fonction du... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 septembre 2011

Vers un serment d'allégeance aux marchands de canons

Au fil des mois, la France de l’UMP, la France de Copé se dévoile. Un bien inquiétant visage. La dernière trouvaille de Copé : « dans le but de renforcer le lien entre l’armée et la nation », tous les jeunes Français ainsi que les demandeurs de la nationalité française (quelle idée aussi !), devraient prêter une « serment d’allégeance aux armes », autrement dit, arrivé à 18 ans, chacun devrait jurer d’aller se faire trouer la peau pour satisfaire les caprices de Copé (le Monde, 20/09/2011). Oublions pour... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2011

"Détrousseurs de cadavres et imposteurs"

« Vous vous êtes sacrifiés pour une grande cause (…) vous n’êtes pas morts pour rien »  (voir la presse, intarissable comme toujours sur le sujet). Les « détrousseurs de cadavres et imposteurs » ont encore frappé : pas un remords, pas un mot de regret, d’excuses, dans la bouche des gouvernants directement responsables de la mort de quelque 70 jeunes français en Afghanistan, sans parler, bien sûr, de la mort des civils. Plusieurs mois après la disparition de Ben Laden au Pakistan, personne ne sait pourquoi... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 juin 2011

ERS : une pétition

"Le stage qui s’est déroulé du 2 au 6 mai dans la caserne militaire de Montlhéry (Essonne) concernant dix collégiens de l’ERS de Nanterre a abouti à un véritable fiasco que la Défense et l’Education nationale ont évité d’ébruiter. Un collégien exclu, sept d’entre eux interdits de participer à la cérémonie du ravivage de la flamme sous l’arc de triomphe par crainte d’un incident, une semaine émaillée d’insultes, d’altercations entre les élèves, et entre eux et les gradés du régiment peu préparés à accueillir ce type de stage. ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2011

A Ben Laden, l'Occident reconnaissant

Ben Laden aurait donc été tué quelque part au Pakistan. Fort bien mais, dans ces conditions, pourquoi les Occidentaux mènent-ils depuis dix ans une guerre en Afghanistan, guerre qui, au passage, a fait davantage de victimes civiles que les attentats du 11 septembre ? Ne savent-ils pas lire correctement une carte de géo ? La plupart des commentateurs s’accordent à dire qu’avec la mort de Ben Laden, il faut s’attendre à une recrudescence du terrorisme. Mais alors, pourquoi l’a-t-on tué ? Ben Laden restera dans l’histoire... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2011

Libye : une guerre providentielle

Si la guerre n’existait pas, il faudrait l’inventer. Toujours la bienvenue pour faire oublier tout le reste, jusqu’à la catastrophe du Japon dont on pourrait croire aujourd’hui qu’elle ne s’est jamais produite : séisme destructeur, tsunami d’épouvante, centrale nucléaire d’apocalypse, des victimes en nombre incalculable, tout cela doit s’effacer devant les gesticulations médiatiques de politiciens dont l’opportunisme tourne au sordide.Sarkozy, par exemple, au plus bas dans les sondages, qui aura tout raté, se trouve comme par... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2011

Violence à l'école : des lycéens tirent à balles réelles

Un forum des métiers comme il s’en tient un peu partout dans cette période de l’année (Ouest France, 13/02/2011). Au milieu des stands, l’inévitable centre de recrutement militaire attire les lycéens avec sa quincaillerie meurtrière. Un sergent recruteur manifestement très fier de lui : « ils peuvent tirer à balles réelles. Et là, on n’est plus dans le jeu, on est dans le vrai ».Le vrai ? A condition d’oublier que « dans le vrai », il y a toujours quelqu’un en face du canon, un enfant, une femme, un homme, une famille entière, des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:21 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
20 décembre 2010

Education à la défense : les élèves en première ligne

Par une convention signée il y a quelques jours entre le rectorat de Reims et le ministère de la Défense, les lycées de Champagne-Ardenne, l’Université de Reims et l’IUT de Troyes sont désormais associés avec l’armée, l’objectif affiché étant de favoriser une meilleure insertion professionnelle (L'Union, 18/12/2010).  Une collaboration qui remonte loin dans le temps mais que les  enseignants et les syndicats semblent seulement découvrir depuis quelques jours avec ce simulacre de formation militaire imposée, début décembre,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:15 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2010

Face aux déficits publics, le tabou des dépenses militaires

En pleine période d’austérité et de sacrifices demandés, paraît-il, à tous, le tir d’un missile samedi dernier en baie d’Audierne est là pour rappeler qu’en matière budgétaire, l’armée jouit en France d’une place privilégiée, dont on peut, par ailleurs, questionner la légitimité. La crise grecque a permis de faire timidement émerger dans l’opinion le poids des dépenses militaires dans l’endettement public ; le salutaire coup de gueule de Daniel Cohn-Bendit au Parlement européen sur le budget militaire de la Grèce et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]