23 mars 2007

Ecoliers raflés, écoliers gazés et sang impur

Ecoliers raflés, écoliers gazés, ce n’est pas d’aujourd’hui que Sarkozy montre son vrai visage. Avec les incidents du 19e arrondissement et l’arrestation d’une directrice de maternelle, le flicage de la France monte encore d’un cran. Mais cela ne semble pas troubler outre mesure Royal qui préfère, pendant ce temps, faire entonner à ses partisans l’hymne lepéniste « Qu’un sang impur... » . Parce que Louise Michel, paraît-il, le faisait chanter à ses écoliers. Jeanne d’Arc un jour, Louise Michel le lendemain. Elle en rêve, Royal, de la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 janvier 2007

La Marseillaise à l'école vote de Villiers

Rivière, député UMP des Alpes-Maritimes, rejoint le camp de Villiers et devient président de son comité de soutien. Pour ceux qui ont la mémoire courte, on rappelle que Rivière est l’auteur de l’amendement qui avait rendu la Marseillaise obligatoire à l’école primaire. On n’est pas vraiment surpris : le sang impur, c’est un peu le liant de tous ceux, comme de Villiers et pas mal d’autres, pour qui la France, on l’aime ou on la quitte. http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-859262,0.html
Posté par B Girard à 17:11 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
14 janvier 2007

La maîtrise des Hauts-de-Seine et l'Opéra de Paris choisissent Sarkozy

Vous me direz qu’on a l’habitude : Sarkozy mettant à son service personnel policiers, gendarmes et toutes sortes d’institutions publiques. Notamment celles qui sont domiciliées dans les Hauts-de-Seine. Une dépêche Reuters reprise par Le Monde (14/01/2007) nous apprend qu’ « un jeune chanteur de la maîtrise des Hauts-de-Seine » a entonné la Marseillaise au cours du meeting d’intronisation de Sarkozy dimanche après-midi. Outre qu’on peut émettre des doutes sur la pertinence éducative du sang impur qui abreuve les sillons, on peut... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 23:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 novembre 2006

Qui sont les barbares ?

Avant les matchs de foot internationaux, la tradition veut que l’on chante la Marseillaise. Et d’ailleurs, on a intérêt à bien se tenir : conspuer l’hymne national est un délit passible de 6 mois de prison et de 50 000 euros d’amende. L’autre soir, au Parc des princes, à l’occasion du match entre le PSG et l’équipe de Tel Aviv, les bons Français de la tribune de Boulogne ont chanté avec cœur la Marseillaise, avec refrain, couplets et prolongements : « Bleu, Blanc, Rouge, la France aux Français ! », avant de se lancer, en hordes... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 octobre 2006

L'hymne national contraire aux droits de l'homme...au Japon

« Forcer quiconque à chanter l’hymne national constitue une violation de la liberté de pensée et de conscience ». Mon bonheur aura été de courte durée devant cette décision judiciaire : il ne s’agit pas d’un tribunal français condamnant la Marseillaise obligatoire à l’école primaire mais du verdict rendu par le juge de la Cour du District de Tokyo (The Japan Times, 22/09/2006). Depuis 2 ans, 401 professeurs japonais qui refusaient de se lever devant le drapeau japonais pour chanter l’hymne national, étaient menacés d’avertissement ou... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:39 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
21 septembre 2006

Journée internationale de la paix

Le 21 septembre, à l’initiative de la Décennie internationale de « la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix », c’est la journée de la paix. La Coordination française pour la décennie, en profite pour appeler le gouvernement à mettre en place dans les écoles une formation des élèves à la non-violence et à la paix. Il s’agit, affirme-t-elle de « mettre en place au plus vite une telle éducation à l’école ». Dans le cadre de cette campagne, des intervenants, enseignants, psychologues, proposent des projets pédagogiques... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2006

Marseillaise , non merci, encore et toujours

Le mensuel « La Classe », – « mensuel pratique des instituteurs et des professeurs des écoles » – publie dans son numéro de rentrée (n° 171, septembre 2006), un dossier sur la Marseillaise à l’école. On peut y relire, entre autres, le texte ci-dessous que les habitués de « Journal d’école » avaient pu découvrir le 30 août 2005 : « La Marseillaise à l’école : non merci ! ». « Qu’un sang impur abreuve nos sillons (...). Quoi ! Ces cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers ! (...) Tout est soldat pour vous... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 septembre 2006

La Marseillaise des matins blêmes

Il y a juste un an, j'avais déjà posté ce message sur "Journal d'école". Aujourd'hui, c'est toujours d'actualité. "Aujourd’hui, c’est la rentrée. Aujourd’hui, c’est la Marseillaise obligatoire dans les écoles : le sang impur retrouve une place de choix dans l’imaginaire enfantin. Aujourd’hui, ce devait être la rentrée pour plusieurs dizaines d’enfants jusqu’à ce que des policiers, des CRS déboulent chez eux au petit matin pour les embarquer sans ménagement vers une destination inconnue. Il... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
22 juillet 2006

Marseillaise pour les enfants ? Un leurre

L’idée de modifier les paroles de la Marseillaise pour atténuer son côté guerrier et brutal n’est pas nouvelle – quoiqu’on dise, la Marseillaise n’a jamais fait l’unanimité – mais connaît une nouvelle fortune depuis que le gouvernement, en panne d’idées face au délitement social, a cherché à en rendre l’apprentissage obligatoire à l’école primaire. Christian Guillet, qui est intervenu sur Journal d’école (12/07/06), milite pour faire adopter par le législateur une « nouvelle Marseillaise ». Philippe Dacremont (voir son message du... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:13 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
14 juin 2006

La Boulette, c'est toujours mieux que la Marseillaise

La chorale de l’école primaire de Hambye (Manche), moi j’aime. Deux enseignantes voulaient faire apprendre « La Boulette » de la rappeuse Diam’s à leurs élèves. Des paroles fortes mais, c’est vrai, pas très sentimentales : « Alors ouais, j’me la raconte, ouais, ouais, je déconne. Nan, nan, c’est pas l’école qui m’a dicté mes codes (...). Y a comme un goût d’Afrique dans les caisses de la France. Y a comme un goût de démé-démago dans la bouche de Sarko ». Réaction outragée de Madame la maire s’indignant qu’on « fasse apprendre une... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]