19 avril 2006

Plutôt rester chez soi

Un rapport remis le 18 avril par Jean-Philippe Moinet, ancien secrétaire général du Haut conseil à l’intégration (si si, ça existe !) à la ministre à la cohésion sociale et à la parité (si si, ça existe !) suggère que les nouveaux Français soient accueillis dans les préfectures par une « cérémonie officielle et solennelle » au cours de laquelle on entendrait la Marseillaise (Le Monde, 19/04/06). On conseille aux nouveaux Français en question de rester chez eux ce jour-là ou, à défaut, de se munir de boules Quiès. Parce que la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 mars 2006

Contre tous les "ethnocentrismes" : supprimer la Marseillaise !

Le rapport 2005 de la Commission nationale consultative des droits de l’homme s’inquiète de la montée des sentiments racistes en France : « l’une des caractéristiques les plus fortes et les plus inquiétantes du sondage 2005 est incontestablement la levée d’un tabou. En effet, une personne interrogée sur trois répond que, personnellement, elle dirait d’elle même qu’elle est raciste, soit une augmentation de 8 points par raport à 2004 (...) ». Comme toujours lorsque la société préfère se voiler la face, on s’interroge sur la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2006

Rivière and friends

Ce n’est pas le Conseil constitutionnel qui va les impressionner, Rivière et sa bonne bande de copains députés des Alpes-Maritimes ; les Alpes-Maritimes, tout en bas à droite, à l’extrême bas, à l’extrême droite de l’hexagone. Ils viennent de lancer un appel à « toutes celles et tous ceux qui sont fiers de l’histoire de la France (...) pour rendre un hommage solennel à tous les Français rapatriés qui ont servi notre pays outre-mer sur le plan civil et militaire » (Libé, 28/01/2006). Rivière, on le connaît bien et on l’apprécie... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2005

Les "géniales intuitions" de l'extrême-droite

Envoyé ça à Ouest-France Dans un quotidien censé respecter les valeurs de ses lecteurs, on aurait attendu un peu plus de retenue que le "Touche pas à la Marseillaise" de D. Pillet (OF, 02/10/05) qui, au passage, en profite pour cirer les pompes ("les géniales intuitions") d'un député d'extrême-droite, J. Rivière, auteur de l'amendement Marseillaise, bien connu pour ses prises de position racistes et xénophobes (cf ses polémiques répétées avec le MRAP). Si 80% de vos lecteurs approuvent... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2005

Marseillaise, mode de non-emploi

Trois semaines après la rentrée, les écoles ont donc choisi leur camp. Face à la Marseillaise, les enseignants du primaire ont suivant les cas : - choisi de boycotter, mieux même, de saboter l’apprentissage en question, expliquant haut et fort les raisons de leur refus. Ceux-là auront droit à une couronne de lauriers et pourront continuer à se regarder chaque matin dans la glace en se rasant ou en s’épilant. - choisi d’égarer au fond d’un tiroir le BO du 25 août avec la circulaire sur la Marseillaise. Parmi les centaines... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 septembre 2005

Bas les masques !

Après ses envolées racistes, xénophobes, lepenistes à 150% de dimanche dernier, de Villiers vient de recevoir le soutien de Rivière, député UMP des Alpes-Maritimes : « De l’UMP où je suis, nous serons nombreux à défendre en 2007 ce que tu appelles, Philippe, le patriotisme populaire » (Le Monde, 16/09/05). Rivière, c’est celui qui a fait voter la Marseillaise obligatoire dans les écoles...avec la bénédiction d’une partie de la gauche et des enseignants. Ce petit message juste pour ceux qui n’ont toujours pas compris où mène la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2005

Journée internationale de la paix

Mercredi 21 septembre, c’est la Journée internationale de la paix proclamée par l’ONU. La « Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix » profite de la circonstance pour lancer des animations et des campagnes de sensibilisation au niveau des établissements scolaires. Il faut utiliser l’occasion pour réclamer l’abrogation de la Marseillaise obligatoire. Parce que, quand même, une « culture de non-violence et de paix », ça ne va pas très bien avec le sang impur qui abreuve les sillons.
Posté par B Girard à 18:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 septembre 2005

La Marseillaise des matins blèmes

Aujourd’hui, c’est la rentrée. Aujourd’hui, c’est la Marseillaise obligatoire dans les écoles : le sang impur retrouve une place de choix dans l’imaginaire enfantin. Aujourd’hui, ce devait être la rentrée pour plusieurs dizaines d’enfants jusqu’à ce que des policiers, des CRS déboulent chez eux au petit matin pour les embarquer sans ménagement vers une destination inconnue. Il faut dire qu’ils sont tous noirs. Aujourd’hui, ce n’est pas non plus la rentrée pour les enfants sans-papiers raflés depuis plusieurs... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 août 2005

Marseillaise à l'école ? Non merci !

« Qu’un sang impur abreuve nos sillons (...). Quoi ! Ces cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers ! (...) Tout est soldat pour vous combattre. S’ils tombent, nos jeunes héros, la terre en produit de nouveaux (...). » En incluant la Marseillaise dans les apprentissages obligatoires de l’école primaire, le gouvernement donne une vision plutôt inquiétante de la formation civique des jeunes, contraire à ce que l’on est en droit d’attendre de l’éducation. Il ne tient pas... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 août 2005

SNUipp - FN : même combat !

Par la bouche de son secrétaire général, un syndicat d’instits, le SNUipp, trouve donc l’apprentissage de la Marseillaise « légitime pour donner aux enfants le sens d’une appartenance à une communauté » (sic...). On est affligé, mais à vrai dire pas vraiment surpris, de voir des enseignants reprendre mots pour mots sur ce thème la vieillle rhétorique lepeniste. Est-ce si difficile d’imaginer de faire naître chez des enfants un sentiment d’appartenance autre que national quand on sait les dérives auxquelles il mène ? Manifestement, les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]