30 août 2005

Marseillaise à l'école : saisir le médiateur

Même si la circulaire du 25 août sur l’apprentissage de la Marseillaise à l’école est en recul sur ce qu’on pouvait redouter, se contentant de reprendre presque mots pour mots une directive de Chevènement vieille de 20 ans, il n’empêche que le fait d’imposer par la force  une morale sectaire et partisane à toute une population, blesse la plus élémentaire des libertés de conscience, et, de ce fait, est parfaitement illégitime. On rappelle simplement que la Marseillaise était totalement absente du débat sur sur l’avenir de l’école... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2005

La Marseillaise, pour oublier tout le reste

Il est tout à fait curieux de constater qu’alors que la loi d’orientation sur l’école, la loi Fillon,  néglige complètement l’éducation civique , n’y faisant quasiment pas allusion, la seule mesure faisant l’objet d’une attention particulière touche à l’apprentissage de la Marseillaise à l’école primaire, apprentissage qui, si l’on suivait les fantasmes manifestés par quelques-uns (Charasse, Vallini, tous deux parlementaires « socialistes »), devrait prendre l’aspect d’un gavage, d’un bourrage de crâne plus que d’une réflexion... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juillet 2005

Un tract contre la Marseillaise

Vallini, le député social-nationaliste de l’Isère, insiste : il vient d’écrire à de Robien pour exiger que l’on chante la Marseillaise tous les lundis matins dans les écoles primaires. Le texte ci-dessous est une réponse aux fantasmes de nos politiciens. On peut (on doit) l’imprimer, le photocopier, le polycopier, le distribuer autant qu’on peut, en visant tout spécialement les milieux éducatifs et les parents. S’il faut une signature, on peut très bien donner mon nom – Lubin, enseignant – et l’adresse du blog. ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:35 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
15 juillet 2005

Blasphème

62% des Français seraient donc favorables à une sanction pénale maximale de 6 mois de prison et 7500 euros d’amende en cas d’outrage au drapeau national et à la Marseillaise (sondage CSA, 21-22/06/05). Ceux qui n’ont pas encore compris à quel point la nation est un concept totalitaire pourront toujours méditer ces chiffres. Sous l’Ancien Régime, le blasphémateur avait la langue tranchée. A l’époque, l’outrage constitutif du blasphème portait sur la religion ; aujourd’hui, sur la nation st ses symboles. L’humanité... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 juillet 2005

Marseillaise à l'école : coup de chaleur chez les socialistes

Mais jusqu’où iront-ils, les socialistes-nationaux ? Après Charasse, sénateur socialiste, qui, en mars dernier, réclamait que les enfants des écoles chantent la Marseillaise au moins une fois par ce semaine (voir sur ce blog, Marseillaise et loi Fillon, 09/04/05, Racisme, discrimination et Marseillaise, 10/04/05), aujourd’hui, c’est une certain Vallini, député socialiste, qui voudrait la leur faire chanter chaque matin. Aux USA, c’est la droite catholique ultra-réactionnaire qui exige la prière obligatoire dans les écoles publiques,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2005

Racisme, discrimination et Marseillaise

En point d’orgue des Semaines d’éducation contre le racisme, des manifestations ont été organisées le 21 mars dans de nombreux établissements scolaires qui, selon le volonté des organisateurs « souhaitent s’investir dans la lutte contre le racisme et les discriminations ». En France, cette journée a pris place dans un contexte bien particulier puisque c’est le moment choisi par les parlementaires, pour inscrire dans la loi Fillon l’obligation pour les élèves, d’apprendre la Marseillaise. N’y aurait-il donc... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 avril 2005

Marseillaise et loi Fillon

« Qu’un sang impur abreuve nos sillons (...). Quoi ! Ces cohortes étrangères feraient  la loi dans nos foyers ! (...) Tout est soldat pour vous combattre. S’ils tombent, nos jeunes héros, la terre en produit de nos nouveaux (...). » En incluant la Marseillaise dans les apprentissages obligatoires de l’école primaire, les députés donnent du fameux « socle commun de connaissances » une vision plutôt équivoque et sur laquelle il est permis de se poser des questions. Tous les élèves d’un établissement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]