22 août 2016

Pour Montebourg et pour le PS, l'obsession d'une jeunesse au garde-à-vous

Plus d’une fois, le PS l’a juré, la main sur le cœur : la jeunesse est une priorité. Entendons bien : au PS, on aime les jeunes mais surveillés, enfermés, encasernés. Après nombre de ses petits camarades, Montebourg s’est lancé dans la campagne présidentielle avec une idée choc pour la jeunesse : rétablir le service national. Rien sur l’échec scolaire et la ségrégation sociale, rien sur le chômage massif des jeunes, rien sur la pauvreté de plus de deux millions d’enfants, en France, dénoncée dans des rapports de l’INSEE... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 décembre 2007

Se servir civiquement

Si l’on voulait ridiculiser un peu plus le service civique et même le civisme tout court, il suffisait de donner la parole à Laporte, homme de fric et affairiste véreux, présentement sous-ministre des Sports, de la Dope et de l’Argent. C’est fait : dans un entretien aux Dernières nouvelles d’Alsace, Laporte se montre « à titre personnel » partisan du STO. Il est vrai que pour Laporte, "servir", c'est surtout "se servir" dans la caisse. Information finalement plutôt réjouissante : avec un soutien de cet acabit, on... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 mars 2007

Désir d'avenir, peur pour l'avenir

Consternant. Il ne lui suffisait pas de marquer Sarkozy à la culotte ; c’est maintenant vers Le Pen qu’elle vole. Ces derniers jours, on vient d’entendre Royal exalter Jeanne d’Arc, chanter l’identité nationale. Alors qu’elle avait reculé sur le service civil pour les jeunes, ne le souhaitant plus que volontaire, voilà qu’elle se prononce pour un service militaire obligatoire. Derrière Royal, c’est le profil hideux de Chevènement qui se dessine et « Désir d’avenir » est en train de virer au cauchemar. ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2007

La caserne ou l'école ? Il faut choisir

Dans un chat au Monde (08/03/2007), le très sarkozien Soullez, directeur de l’Observatoire national de la délinquance à l’INHES, trouve les mots qu’il faut pour justifier le projet de service « civil » - on sait qu’il serait militaire – de son maître : « le service civil contribuerait à instaurer un encadrement et à définir différentes règles nécessaires à l’épanouissement de tout adolescent ». C’est bien vrai qu’arrivés à l’âge de 20 ans, après une quinzaine d’années passées en établissement scolaire, les jeunes n’ont connu ni «... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2007

La caserne à l'horizon Sarkozy

Il ne s’en cache plus : si Sarkozy est élu, il rétablira le service militaire obligatoire. Il appelle ça un « service civique à dimension militaire ». http://www.liberation.fr/actualite/politiques/239490.FR.php Transmis aux lycéens et aux étudiants qui seraient tentés par le vote Sarkozy. [Voir sur le même sujet « Mais de quelle jeunesse rêvent-ils ? », Journal d’école, 04/03/2007]
Posté par B Girard à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2007

Mais de quelle jeunesse rêvent-ils ?

Dans une interview publiée par le mensuel Défense et sécurité internationales, Sarkozy rêve-t-il tout haut de rétablir le service militaire ? Dans le cadre d’un service « civique » obligatoire, il imagine une composante militaire, permettant à la France, précise-t-il, d’avoir « une réserve opérationnelle plus consistante, à même de soulager les armées déjà fortement sollicitées sur les théâtres extérieurs ». C’est bien vrai qu’avec le Charles-de-Gaulle parti traquer Ben Laden dans les montagnes d’Afghanistan (on ne rit pas) ou la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2006

Faut-il avoir peur de l'armée ?

Lourdes peines de prison pour les incendiaires des mosquées d’Annecy, le 5 mars 2004 (Libé, 09/12/2006). On ne leur jettera pas la pierre, d’abord parce qu’on ne se sent pas une mentalité de procureur, ensuite parce que la plupart des accusés ont vécu une enfance de misère qui est bien pour quelque chose dans leur dérive. Au cours de leur procès devant la cour d’assises de Haute-Savoie, deux d’entre eux, anciens militaires du 27e bataillon de chasseurs alpins ont montré comment ils avaient appris le racisme à l’armée (Le Monde,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:50 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
18 novembre 2006

Pour l'école, le pire reste à venir

Il y a huit jours à peine, la presse et la classe politique mêlée ne bruissaient que de cet infâme complot mené contre Royal par vidéo interposée. Le thème du « tous contre Royal » s’imposait comme une évidence. Aujourd’hui, la même presse et la même classe politique, avec leur lucidité coutumière, nous affirment que toute la gauche est derrière Royal, puis bientôt, sans doute, tout le peuple, tout le pays. Un peuple, un pays, une cheftaine. J’aurais personnellement tendance à penser que c’est bien plutôt Désir d’avenir, la boite de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2006

La jeunesse au pas de l'oie

Alors que Déroulède – pardon, Chevènement – venait de se déclarer candidat à la présidentielle, Royal lui a aussitôt demandé de la rejoindre (France 2, JT 06/11/2006) : «J’ai beaucoup de respect pour Chevènement – a-t-elle déclaré – je l’ai toujours soutenu dans sa démarche concernant l’encadrement des jeunes ». Tiens donc. Pour ceux qui ont la mémoire courte, ou qui étaient trop jeunes à l’époque, rappelons qu’il y a une vingtaine d’années, Chevènement, alors ministre de l’Education nationale, avait été à l’origine d’une formidable... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:05 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
05 novembre 2006

Petites vacances, grands bonimenteurs

Pendant ces dix jours de vacances scolaires, nos politiciens ont montré dans quelle haute estime ils tenaient l’école et, plus vraisemblement, les élèves. De Villiers avait ouvert le feu en réclamant un couvre-feu pour les mineurs pendant la durée des vacances. Puis, c’était le tour de Royal, s’emportant contre « ces enfants de 9-12 ans qui mènent des guérillas urbaines » (sic), avant de rectifier : finalement ce sont les 12-15 ans qui sèment le trouble et qu’il faut arrêter « à la première incartade », comme par exemple courir dans... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]