10 avril 2005

Enseigner l'histoire des enfants

Il est curieux de constater qu’alors que le champ d’investigation des historiens n’a jamais  cessé de s’étendre, sa traduction en termes de programmes scolaires est plus que réduite. Aujourd’hui comme hier, l’histoire à l’école se ramène le plus souvent aux domaines politiques, diplomatiques, militaires, économiques ; parfois, mais relativement peu, surtout pour les élèves les plus jeunes, à l’histoire sociale. Pourtant depuis, plusieurs décennies, à la suite de Philippe Ariès et de beaucoup d’autres, les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2005

Un grand homme

Donc, de Gaulle est « le plus grand Français de tous les temps », du moins pour les téléspectateurs de France 2, qui, paraît-il, l’ont plébiscité comme tel, devant l’abbé Pierre, Coluche, Victor Hugo, Edith Piaf (tiens, une femme, comme c’est curieux...) et quelques autres. Les téléspectateurs en question seraient sans doute bien en mal d’expliciter leur choix et, surtout, de préciser un peu l’idée qu’ils se font de la « grandeur » d’un individu. Alors, puisque de Gaulle est un « grand homme », le plus... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2005

La Shoah à l'école : pas seulement en parler

Au-delà de la douteuse équipée à Auschwitz de quelques lycéens de Montreuil, exploitée à outrance et instrumentalisée comme il fallait s’y attendre, le 60e anniversaire de la libération des camps nazis devrait être l’occasion de remettre en cause, ou d’interroger, la manière dont l’Education nationale  envisage la formation, chez les élèves d’aujourd’hui, d’une mémoire, d’une prise de conscience de ce que fut la Shoah. A tous les niveaux du cursus scolaire – primaire, collège et lycée – ce thème est très... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2005

L'histoire contre l'"histoire de France"

Le Monde de l’Education d’avril 2005 (n° 335, pp. 27-32) se lance un peu imprudemment dans une  critique de l’enseignement de l’histoire à l’école, au prétexte que celui-ci induirait une « perte des repères de la nouvelle génération ». Point de départ de cette offensive : le livre d’Alain Corbin, « 1515 et les grandes dates de l’histoire de France » (Le Seuil), dans lequel l’auteur, à partir des manuels de l’école primaire de 1930, s’échine à montrer que le « niveau » de connaissances en histoire des enfants de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2005

Les parlementaires récrivent l'histoire

La loi du 23 février dernier portant sur « la reconnaissance de la Nation en faveur des Français rapatriés » contient, dans son article 4, quelques instructions touchant aux programmes scolaires, et ces instructions sont effarantes : «  Les programmes scolaires reconnaissent le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, et accordent à l’histoire et aux sacrifices des combattants (...) de l’armée française, la place éminente à laquelle ils ont droit ». On ne rêve pas : parce... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2005

Marseillaise et loi Fillon

« Qu’un sang impur abreuve nos sillons (...). Quoi ! Ces cohortes étrangères feraient  la loi dans nos foyers ! (...) Tout est soldat pour vous combattre. S’ils tombent, nos jeunes héros, la terre en produit de nos nouveaux (...). » En incluant la Marseillaise dans les apprentissages obligatoires de l’école primaire, les députés donnent du fameux « socle commun de connaissances » une vision plutôt équivoque et sur laquelle il est permis de se poser des questions. Tous les élèves d’un établissement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]