05 décembre 2013

Quand les prépas entretiennent la fracture scolaire

Surréaliste, à coup sûr, cette polémique lancée par les enseignants des classes prépas mais pas seulement, tant cette revendication indécente sur les salaires en dit long sur la fracture du système éducatif français. Que des enseignants concernés par la perspective d’une baisse de revenus expriment leur mécontentement, cela peut se comprendre mais les arguments avancés pour défendre des salaires hors norme dans l’Education nationale sont profondément choquants. La Cour des comptes avait déjà donné les chiffres : 4800 euros nets... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 novembre 2013

Histoire-géo à l'école primaire : un rapport à côté de la plaque

Dans son dernier rapport (2013-266), l’Inspection générale de l’éducation nationale (IGEN) dresse un bilan très critique de la mise en œuvre des programmes issus de la réforme de l’école primaire de 2008. Pour ce qui touche à l’enseignement de l’histoire et de la géographie, l’administration se montre comme à son habitude plus à l’aise dans les banalités, les accusations faciles, que dans l’analyse. Une évidence tout d’abord : à l’école primaire – tout comme dans le secondaire -  la contradiction est flagrante entre la... [Lire la suite]
14 novembre 2013

Rythmes scolaires : la droite au côté des grévistes

Certes il faut convenir qu’avec sa réforme des rythmes scolaires, le ministre s’y est pris comme en manche. Qu’il est bien audacieux de qualifier de réforme une mesure qui ne s’applique qu’aux rythmes hebdomadaires. Qui ne concerne que l’école primaire pour oublier le collège et le lycée. Qu’un minimum de concertation n’aurait pas fait de mal. Que des réajustements sont sans doute souhaitables. Certes on voit bien que le ministre a cédé une fois de plus au souci de communication : que serait une rentrée scolaire sans une annonce... [Lire la suite]
11 novembre 2013

11 novembre à l'Ecole : préparer la paix ou préparer la guerre ?

« (…) Ces guerres, je le sais, les chefs d’Etat qui en sont les auteurs criminels, n’osent en accepter la responsabilité ; chacun s’efforce sournoisement d’en rejeter la charge sur l’adversaire. Et les peuples qui suivent, dociles, se résignent en disant qu’une puissance plus grande que les hommes a tout conduit. On entend une fois de plus le refrain séculaire : « Fatalité de la guerre, plus forte que toute volonté », - le vieux refrain des troupeaux, qui font de leur faiblesse un dieu et qui l’adorent. Les hommes ont inventé le... [Lire la suite]
06 novembre 2013

Centenaire de la Première guerre mondiale : l'Ecole entre commémoration et manipulation

Comment commémorer la Première guerre mondiale à l’école primaire ? Inutile de se poser la question. Par une de ces circulaires qui sont sa marque de fabrique, autoritaires et tatillonnes, l’Education nationale a tranché : la mémoire scolaire de l’événement sera patriotique et guerrière. Les établissements sont en effet fermement incités à participer au concours « Les petits artistes de la mémoire », organisé par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), une association qui se trouve... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2013

Leonarda : leçon pratique de morale laïque

Il n’aura pas fallu moins d’une semaine au ministre de l’Education nationale pour faire connaître son sentiment sur l’expulsion de Leonarda vers le Kosovo. Une semaine de silence tacite pour le moins ou de complicité active avec un ministre de l’Intérieur qui, en quelques mois, aura réussi à faire pire que ses prédécesseurs, ce qui n’est pas un mince exploit. Car au vu du déroulement de l’événement, on ne croit pas un seul instant que la hiérarchie de l’Education nationale, à tous les échelons,  n’ait pas été tenue au courant du... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 octobre 2013

Quand l'école de la République fait le lit de l'extrême-droite *

Avec le lancement du collectif Racine solennisé par un discours de Le Pen, le Front national  tente une percée dans le petit monde de l’enseignement. Partant d’une analyse et de propositions qui non seulement ne  brillent ni par leur pertinence ni par leur finesse, encore moins par leur originalité, il accouche d’un projet qui, curieusement, distille comme un air de déjà vu et même de ressassé. Pour le collectif, l’école est malade, incapable d’assurer, « par la perpétuation de l’excellence française, l’avenir de la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2013

Lampedusa

«  […] Je ne comprends pas qu’une telle tragédie puisse être considérée comme normale, comme s’il était possible de ne pas être obsédé chaque jour par l’idée, par exemple, que onze personnes dont huit très jeunes femmes et deux garçons de 11 et 13 ans meurent tous ensemble pendant un voyage qui aurait dû être pour eux le début d’une nouvelle vie […] Je suis indignée par le sentiment d’habitude qui semble avoir envahi le monde, je suis scandalisée par le silence de l’Europe qui vient de recevoir le prix Nobel de la Paix, et qui... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2013

Opinion publique

A les en croire, c’est comme si Le Pen était déjà présidente : le Point (« Le Pen au plus haut »), le Figaro (« Le Pen s’envole, Le Pen crève des plafonds de popularité ») ne cachent ni leur joie, ni leurs sentiments, ni leurs préférences : ils n’auront pas ménagé leurs efforts pour la cause de l’extrême-droite… même en manipulant les chiffres. Car comme d’habitude en la matière, les chiffres d’un sondage valent davantage par les titres que la bonne presse veut bien leur donner que par leur signification... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2013

16 000 Roms et 9 Français sur 10

« Ce ne sont pas des Roms mais des individus. » C’est à ce jour la meilleure réponse qui ait été apportée aux propos affligeants de Valls – approuvé par 9 Français sur 10 - sur « les Roms qui n’ont pas vocation. » Mais lorsque la réponse vient d’au-delà des frontières comme c’est ici le cas avec cette déclaration de Viviane Reding, commissaire européenne à la justice, il  y a matière à s’inquiéter sur l’état de déliquescence de l’opinion publique en France. Car jeter l’anathème sur une population dans son... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :