07 décembre 2016

Valls dans le barnum électoral

Hollande reconnaissant son échec et annonçant sa renonciation en 2017 : en toute logique, c’était également le moins que devait faire Valls. Car l’échec majeur du président, la tache indélébile, restera la nomination d’un Premier ministre qui, non seulement n’a pas respecté le contrat tacite qui lie un pouvoir politique aux électeurs – pour ceux qui croient encore aux élections – mais par ses actes et ses paroles, il a fortement contribué à renforcer les représentations identitaires d’une opinion publique qui n’en avait vraiment... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2016

Fillon et l'école : un projet résolument réactionnaire

Le programme (contre-)éducatif présenté ces dernières semaines par Fillon, la brutalité de ses attaques contre la « caste des pédagogues prétentieux qui ont imposé des programmes jargonnants », son refus de prendre en compte la complexité du sujet, tout cela ne vient pas de nulle part. A la conquête d’un électorat adepte des analyses sommaires et des solutions rudimentaires, il recycle des analyses toutes faites, bruyamment colportées depuis plusieurs décennies par une mouvance traditionaliste qui sait se faire entendre... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 novembre 2016

Fillon, Clovis, Najat Vallaud-Belkacem et les autres

Clovis au centre du jeu politique ? Qu’un obscur et lointain roi des Francs des 5e et 6e siècles (certes après JC) puisse occuper une place aussi extravagante dans la perspective des prochaines présidentielles confirme à la fois la vacuité du débat politique, l’incapacité crasse des politiciens à parler sérieusement de l’école mais aussi la place inquiétante prise par les considérations identitaires dans la société française. Aussi s’est-on réjoui dans un premier temps d’entendre la ministre de l’EN en titre dénoncer la... [Lire la suite]
27 novembre 2016

Elèves "perturbateurs" : le candidat Fillon recycle le Premier ministre Fillon

Une des dispositions du programme « éducatif » du candidat Fillon – la création d’ « établissements particuliers pour élèves perturbateurs » - retient tout spécialement l’attention : non seulement par ce qu’elle est très représentative des conceptions de son auteur mais aussi parce qu’elle reprend mots pour mots l’une des initiatives les plus loufoques du quinquennat précédent – les ERS (établissements de réinsertion scolaire) – qui n’en a pourtant pas manqué et dont Fillon, quoiqu’il s’en défende... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2016

"Atteintes aux bonnes moeurs" : aujourd'hui à Angers, demain dans toute la France ?

A Angers, la victoire de Fillon aux primaires de droite a manifestement décomplexé le maire de la ville, Christophe Béchu (LR) qui n’a pas hésité à faire censurer la campagne de prévention anti-VIH lancée par le ministère de la Santé. Des affiches montrant deux hommes s’embrassant, c’était plus que la pudeur du brave homme ne pouvait supporter : après un courrier comminatoire envoyé à la société JC Decaux, les affiches incriminées ont miraculeusement disparu des rues de la ville. La pudeur, sans doute, mais plus sûrement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 novembre 2016

Fillon président ? Un coup de massue pour l'école

La victoire de Fillon aux primaires de la droite est comme un coup de tonnerre non pas dans un ciel serein mais dans un climat lourd de menaces pour l’éducation. Si son programme éducatif – finalement très proche de celui de Le Pen – prévoit de ramener l’école très loin en arrière, Fillon traîne également derrière lui un passé - de chef de gouvernement et de ministre de l’Education – très caractéristique de la pensée réactionnaire. De son passé de Premier ministre de Sarkozy, le bilan est lourd : il faut rappeler par exemple la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2016

L'histoire à l'école et le "besoin de frontières"

Selon Valls, l’élection de Trump marquerait « le besoin de frontières » et, par corollaire, la nécessité de « réguler l’immigration ». Nul besoin de porter plus loin l’analyse : aux USA comme en France, la référence aux frontières suffit pour légitimer tous les discours, tous les projets. Même quand le projet implique que l’on assimile les Mexicains à des « meurtriers » et à des « violeurs » et que l’on s’apprête à vider le pays de plusieurs millions de ses habitants. On peut bien se... [Lire la suite]
11 novembre 2016

A l'école, on ne commémore pas la guerre, on la célèbre

Dans le cadre d’une enquête menée auprès de 7000 élèves âgés de 11 à 19 ans, auxquels il a été demandé de raconter l’histoire nationale (1), une des co-auteur.e.s, Eglantine Wuillot, s’est plus spécialement intéressée aux représentations de ces derniers portant sur la guerre. De fait, « la guerre, opérateur de l’histoire », est omniprésente dans le récit des élèves, un récit qui n’est guère baigné de considérations pacifistes. Les guerres françaises toujours légitimes… Sur les 3767 lycéens ayant participé à l’enquête, de... [Lire la suite]
09 novembre 2016

Elections américaines : l'escroquerie populiste

Il fallait s’y attendre : à en croire les commentateurs, réputés « qualifiés » ou non, la victoire de Trump aux élections américaines est le signe d’une révolte du « peuple » contre les « élites », contre « la finance ». Encore heureux si, cette fois-ci on n’incrimine pas « Bruxelles » ou encore l’ « Europe de Merkel » : l’électeur de Caroline du Sud ne connaît probablement ni l’Europe ni Merkel. Pourtant, à force de servir depuis tant d’années, cette pseudo... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2016

"Mettre le paquet sur le primaire : les faux-fuyants du débat éducatif

Surréaliste ? Psychédélique ? Coincé entre les questions de sécurité, de migrations, de terrorisme, le thème de l’école  a surtout été l’occasion, pour les candidats à la primaire de droite, de montrer, avec leur très grande ignorance du sujet, leur inépuisable imagination. Des chiffres fantaisistes pour les uns (40 % des élèves de CM2 ne maîtriseraient pas les fondamentaux), des propositions drolatiques pour d’autres  (uniforme scolaire « avec écusson, comme en Angleterre », levée des couleurs au son de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,