22 janvier 2012

La droite et l'école : le passé comme seul horizon

« On appelle petites écoles celles où l’on montre à lire, à écrire, où l’on enseigne la grammaire. »  Cette structure éducative propre à l’Ancien Régime, telle que la définissait en 1772 le Dictionnaire de l’Académie française, pourrait bien avoir une descendance jusqu’en plein 21e siècle, si certains projets politiques avancés dans le cadre des élections présidentielles venaient à voir le jour. Des projets, présentés comme « innovants » mais qui nous replongent en réalité très loin en arrière. Exposé il ya... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2012

Internats d'excellence : un bien curieux bilan

Un bilan qualifié de « positif » pour les internats d’excellence, c’est du moins ainsi que le Figaro (05/01/2012) qualifie le très léger rapport d’étape d’un chercheur du Circeft, un chercheur qui, manifestement, n’aura trouvé que ce qu’il a bien voulu chercher car le moins que l’on puisse dire c’est que la méthodologie de l’enquête laisse à désirer (le meilleur est pour la fin, un peu plus bas). Les « données incontestables » se ramènent à quelques témoignages soigneusement sélectionnés de parents, d'élèves « ravis », heureux de «... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 janvier 2012

Brutalisation (suite et pas fin)

24 000 places de prison supplémentaires, destinées aux « petits » délinquants, aux voleurs de poules, aux fumeurs de joint, aux sans-papiers, les gros, eux, n’ont rien à craindre, protégés qu’ils sont par un système judiciaire, une opinion publique qui ne trouvent rien à redire, ou pas grand-chose, à la fraude, à la triche, au détournement de fonds publics. 24 000 places évidemment financées par ce qui est pris sur tout le reste, à mettre en relation, par exemple, avec les 14 000 postes d’enseignants supprimés à la rentrée prochaine.... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 janvier 2012

Contre l'échec scolaire

Une bouffée d’air frais dans la campagne électorale, c’est suffisamment rare pour qu’on le mentionne : l’Afev (association de la fondation étudiante pour la ville) soumet un appel  à tous les candidats à l'élection présidentielle pour qu'«un débat de fond s'ouvre sur le modèle éducatif» (Cahiers pédagogiques, 11/01/2012). Il s’agit, en priorité, de lutter contre l’échec scolaire. Pour le reste, on ne se fait pas trop d’illusions sur l’accueil que les candidats réserveront à cet appel. Extraits : «La France, 5ème... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2012

La voix de son maître

Après une longue journée de travail, est-il vraiment indispensable de réagir au discours programme de Sarkozy (ses « vœux »,dit-il !) sur l’école (Le Monde, 05/01/2012) ? Ce qui restera de plus marquant de Sarkozy dans l’éducation, au point de devenir la marque de fabrique de toute la haute administration du ministère de l’Education nationale, c’est le détournement du verbe, le travestissement d’une politique bien réelle derrière des mots vidés de leur sens. La rémunération des enseignants « devra être... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2011

User et abuser des lois mémorielles

Il s’agirait donc de réaffirmer le rôle éminent de la France dans la défense des droits de l’homme mais aussi d’aider la Turquie à « regarder son histoire en face ». Mais lorsque ces prétentions sont le fait d’un parti politique et d’un président sous l’autorité desquels les droits de l’homme et l’histoire ont été sérieusement malmenés ces dernières années, il faut bien convenir que les prétextes avancés ne tiennent pas la route.Personne n’a été dupe de la manœuvre destinée à s’attirer la sympathie de l’électorat arménien,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2011

L'adjoint de Copé impose l'uniforme aux internes de Sourdun

C’est à ce genre de préoccupations que se mesure la qualité d’un projet éducatif : las de « se trimbaler dans les couloirs avec à la main les baskets confisqués aux mômes », fatigué de traquer les petites culottes des filles, le proviseur de l’internat dit «d’excellence » de Sourdun, tout pénétré de l’importance de sa mission a donc tranché : les élèves porteront l’uniforme (le Parisien ,12/12/2011). Pas pratique (ainsi, les garçons se voient dans l’obligation de n’user que deux pulls, deux pantalons et quatre... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:28 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2011

Prise d'otages

Ca remonte à loin – au 9 septembre 2002 - au détour d’une des premières lois dites « de sécurité intérieure »,  inspirée par un ministre de l’Intérieur qui fera son chemin depuis (on espère qu’il est aujourd’hui au bout du chemin), était créé le délit d’ « outrage à enseignant », passible de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende. Depuis, que de fortes paroles n’a-t-on entendues, ponctuées de mâles résolutions sur le nécessaire respect dû aux enseignants et l’impératif absolu de restaurer leur... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2011

La sinistre figure des braves gens

Un fait divers qui nous replonge loin en arrière, à l’époque des grandes frayeurs collectives et qui en dit long sur la dégradation de l’opinion publique y compris, et peut-être d’abord, quand l’école est en jeu. A Brest, il ya quelque jours, un homme de 65 ans, suspecté d’être un pervers sexuel, pris en chasse par des parents d’élèves, se réfugie dans le hall de son immeuble avant d’être interpellé et immobilisé par des policiers appelés en renfort. Immobilisé est le mot qui convient : il meurt sur le coup. Crise cardiaque... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2011

C'est la faute aux Allemands

Les fines sorties entendues ces derniers jours sur l’Allemagne ou sur l’accent norvégien d’Eva Joly sont à l’image d’un pays toujours taraudé par ses vieux démons. Incapables de mettre en œuvre des réponses pertinentes aux difficultés de l’heure, les politiciens se réfugient dans le racisme et la xénophobie : pour la droite, le chômage et la délinquance résultent d’une immigration non contrôlée, pour la gauche – ou une partie de la gauche, l’Allemagne est la première responsable de la crise économique. Comme palliatif aux... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]