18 mai 2011

Sans arrière-pensée

Une sombre histoire conjugale, un homme de 31 ans qui en poignarde un autre. La banalité quotidienne, dira-t-on. Oui mais il se trouve que dans le cas présent, la victime est enseignant dans un  lycée de l’Oise et le meurtrier présumé l’époux d’une femme de ménage dans le même lycée. Il n’en faut pas davantage pour que ce fait divers trouve place sans vergogne dans la rubrique « violences à l’école » avec les titres racoleurs que l’on a vu fleurir un peu partout : « un enseignant poignardé dans son... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 mai 2011

Débat détourné

L’amalgame entre faits divers et faits de sociétés, l’école connaît, ainsi que l’instrumentalisation des premiers. Avec comme corollaires que, par exemple, un politicien en campagne électorale préférera s’engager sur la sanctuarisation des établissements scolaires plutôt que sur la formation des enseignants, les programmes ou la pédagogie, sujets qui conditionnent pourtant l’avenir des élèves bien davantage que la vidéosurveillance.Avec l’affaire Strauss-Kahn, la confusion entre sphère publique et sphère privée est poussée à l’extrême... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mai 2011

Rentrée 2011 : l'école en otage

Mises bout à bout, les mesures annoncées par le ministre pour la rentrée prochaine font  incontestablement sens. On apprend aujourd’hui que les évaluations de CM2 trouveront place dorénavant en fin d’année scolaire. Plus question, donc, de finalité diagnostique comme c’était le cas, au moins en façade jusqu’à présent. Et s’il ne s’agit pas officiellement, du moins pas encore, d’un examen, on n’en est peut-être plus très loin, avec cette obstination à classer, à faire rentrer dans des tableaux. Depuis quelques jours, la très... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2011

ERS : sergent dans l'âme, inspecteur d'académie par hasard

Ce n’est pas vraiment une surprise : la collaboration privilégiée avec l’armée trouve sa source dans la circulaire du 29/06/2010 créant les ERS (Journal d'école, 16/07/2010).  Le Parisien (06/05/2011) raconte le stage suivi par les élèves de l’ERS de Nanterre dans une caserne du coin. Pas de surprise là non plus : c’est un bide.Extraits : « (…) Le programme mêlait aspects très militaires et notions civiques : réveil aux aurores, treillis-rangers pour tous, du sport, des travaux d’intérêt général (TIG : le... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2011

Absentéisme : tout est tellement simple

Ciotti peut être fier de lui : à lui tout seul, il a terrassé l’absentéisme scolaire, un fléau aussi vieux que l’école elle-même. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, affirme-t-il : 9433 élèves auraient fait l'objet d'un signalement pour absentéisme. Suite à un courrier de l'inspection académique, 7000 élèves ont alors retrouvé le chemin de l’école. Au final, 5 familles auraient vu leurs allocations suspendues. Sur les 12 millions d’élèves inscrits, enseignement supérieur exclu, il n’y aurait dont plus aujourd’hui que 5... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2011

Harcèlement : la grande récupération

Et sur quoi donc ont débouché les assises nationales contre le harcèlement ? Sur pas grand-chose sinon, comme c’était prévisible, une nouvelle tribune pour le ministre de l’EN : Chatel maîtrise, gère, anticipe, même s’il ne maîtrise et ne gère rien du tout et qu’il n’anticipe guère que sur le calendrier électoral de son patron. Eric Debarbieux a beau se multiplier pour donner l’impression que les choses avancent, il n’arrivera pas à cacher que, sur ce thème, il s’est fait récupérer par le pouvoir politique et que le sérieux... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 mai 2011

Du bon usage de l'histoire de France

Quel rapport entre Bouvines (1214), le chemin des Dames (1917) et les élections présidentielles (2012) ? A travers ce rapprochement chronologique osé, qui ne s'embarrasse guère de la démarche de l'historien, Le Pen, dans son discours du 1er Mai, voit le symbole des « combats historiques pour la liberté, les combats de millions d’anonymes qui sont tombés pour elle », pas moins (Libé, 01/05/2011). Foin de l’anachronisme : elle s’autorise même un parallèle entre les Bourguignons de la guerre de Cent ans et les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2011

A Ben Laden, l'Occident reconnaissant

Ben Laden aurait donc été tué quelque part au Pakistan. Fort bien mais, dans ces conditions, pourquoi les Occidentaux mènent-ils depuis dix ans une guerre en Afghanistan, guerre qui, au passage, a fait davantage de victimes civiles que les attentats du 11 septembre ? Ne savent-ils pas lire correctement une carte de géo ? La plupart des commentateurs s’accordent à dire qu’avec la mort de Ben Laden, il faut s’attendre à une recrudescence du terrorisme. Mais alors, pourquoi l’a-t-on tué ? Ben Laden restera dans l’histoire... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2011

Nice et ses écoles : la fuite en avant sécuritaire

La ville de Nice et le département des Alpes-Maritimes, sous la conduite de leurs très sécuritaires élus, Estrosi, député-maire et Ciotti, président du Conseil général, signent le 2 mai une convention de partenariat, qui, si elle est appliquée, attribuera à une municipalité des responsabilités en matière scolaire qui relèvent normalement des départements. Il faut savoir que ce département offre le singulier exemple d’avoir équipé la quasi-totalité de ses collèges (69 sur 72) de systèmes de vidéosurveillance : 425 caméras... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2011

La gifle, version socialiste du kärcher

Un maire qui se vante d’avoir frappé un de ses administrés : cela se passe à Villeneuve-sur-Lot où, au cours d’une altercation bénigne, Jérôme Cahuzac, député maire PS,  a giflé violemment un jeune de 20 ans, qui paraît-il, l’avait agressé verbalement (Libé, 23/04/2011).Perdre son sang-froid au point d’en venir aux coups est déjà en soi une chose peu banale pour un élu dont ou pourrait attendre des réflexes un peu plus réfléchis et constructifs dans la gestion des conflits mais en revendiquant son geste, le maire en donne... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]