21 novembre 2016

Fillon président ? Un coup de massue pour l'école

La victoire de Fillon aux primaires de la droite est comme un coup de tonnerre non pas dans un ciel serein mais dans un climat lourd de menaces pour l’éducation. Si son programme éducatif – finalement très proche de celui de Le Pen – prévoit de ramener l’école très loin en arrière, Fillon traîne également derrière lui un passé - de chef de gouvernement et de ministre de l’Education – très caractéristique de la pensée réactionnaire. De son passé de Premier ministre de Sarkozy, le bilan est lourd : il faut rappeler par exemple la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2016

L'histoire à l'école et le "besoin de frontières"

Selon Valls, l’élection de Trump marquerait « le besoin de frontières » et, par corollaire, la nécessité de « réguler l’immigration ». Nul besoin de porter plus loin l’analyse : aux USA comme en France, la référence aux frontières suffit pour légitimer tous les discours, tous les projets. Même quand le projet implique que l’on assimile les Mexicains à des « meurtriers » et à des « violeurs » et que l’on s’apprête à vider le pays de plusieurs millions de ses habitants. On peut bien se... [Lire la suite]
11 novembre 2016

A l'école, on ne commémore pas la guerre, on la célèbre

Dans le cadre d’une enquête menée auprès de 7000 élèves âgés de 11 à 19 ans, auxquels il a été demandé de raconter l’histoire nationale (1), une des co-auteur.e.s, Eglantine Wuillot, s’est plus spécialement intéressée aux représentations de ces derniers portant sur la guerre. De fait, « la guerre, opérateur de l’histoire », est omniprésente dans le récit des élèves, un récit qui n’est guère baigné de considérations pacifistes. Les guerres françaises toujours légitimes… Sur les 3767 lycéens ayant participé à l’enquête, de... [Lire la suite]
09 novembre 2016

Elections américaines : l'escroquerie populiste

Il fallait s’y attendre : à en croire les commentateurs, réputés « qualifiés » ou non, la victoire de Trump aux élections américaines est le signe d’une révolte du « peuple » contre les « élites », contre « la finance ». Encore heureux si, cette fois-ci on n’incrimine pas « Bruxelles » ou encore l’ « Europe de Merkel » : l’électeur de Caroline du Sud ne connaît probablement ni l’Europe ni Merkel. Pourtant, à force de servir depuis tant d’années, cette pseudo... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2016

"Mettre le paquet sur le primaire : les faux-fuyants du débat éducatif

Surréaliste ? Psychédélique ? Coincé entre les questions de sécurité, de migrations, de terrorisme, le thème de l’école  a surtout été l’occasion, pour les candidats à la primaire de droite, de montrer, avec leur très grande ignorance du sujet, leur inépuisable imagination. Des chiffres fantaisistes pour les uns (40 % des élèves de CM2 ne maîtriseraient pas les fondamentaux), des propositions drolatiques pour d’autres  (uniforme scolaire « avec écusson, comme en Angleterre », levée des couleurs au son de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2016

Violences et surenchères policières : une menace pour la société civile

En annonçant une « réflexion » (sic) sur les « conditions d’utilisation de la légitime défense » ainsi qu’un durcissement de la répression de « l’outrage à policier », le ministre de la police et de la justice signe la capitulation du pouvoir politique devant un mouvement, de nature factieuse, mené par une police gangrenée par l’extrême-droite. Les médias peuvent bien faire leurs gros titres et s’apitoyer sur la « colère », le « ras-le-bol » des commissariats, il faut appeler un chat... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2016

Contre le coup de force policier : la désobéissance civile

Des policiers armés, cagoulés, en uniforme, descendant dans la rue sur leur temps de service, des véhicules de fonction utilisés comme moyen de pression, un déploiement ostensible de symboles identitaires et nationaux : par leurs modalités, par leurs mots d’ordre, les manifestations policières de ces derniers jours sortent du cadre catégoriel ou professionnel, légitime, pour investir le terrain politique, ce qui ne l’est plus. Cris de haine contre « la racaille », rassemblements hautement symboliques devant les palais... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2016

De complaisances politiques en reculades : un ordre policier pour la société civile

Des policiers armés, cagoulés, utilisant leur véhicule de service pour monter sur l’Elysée : par certains aspects, la « colère », le « ras-le-bol » de la police réveillent le souvenir des ces ligues d’extrême-droite qui, en février 1934, manifestaient contre la Chambre des députés. Référence sans doute un peu rapide et anachronique, il n’empêche que ce mouvement prétendument « spontané » éclaire d’un jour inquiétant la rapide dérive policière de l’ordre public. Aujourd’hui, et notamment depuis... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2016

La police dans les têtes

Non, il ne s’agit pas d’une farce, d’une mauvaise plaisanterie, d’une blague de potache : mardi matin, sur le coup des 10h 55, les 128 000 élèves des écoles, collèges et lycées publics et privés du Calvados ont brusquement interrompu leurs activités pour satisfaire aux exigences de cette nouvelle discipline scolaire, le confinement anti-terroriste. Les facétieux organisateurs ne sont autres que le préfet et le recteur d’académie, des gens réputés sensés, réfléchis, ce en quoi se trompait : ils sont d’abord aux ordres,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2016

"Cérémonie républicaine de remise du DNB" : un rituel ringard mais lourd de sens

Existe-t-il aux Pays Bas, en Belgique, en Grande-Bretagne, une « cérémonie royale » de remise de diplôme scolaire ? A ma connaissance, non : ridicule, dirait-on. Existe-t-il en France une « cérémonie républicaine » de remise du DNB ? Tout autant ridicule, mais elle existe néanmoins, fièrement revendiquée par Najat Vallaud-Belkacem au cours de la première « cérémonie républicaine de remise du diplôme national du brevet et du certificat de formation générale » qui s’est tenue le 5 octobre... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 08:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :