15 septembre 2010

Une colonie pénitentiaire dans le bocage : l'ERS de Craon

Un des premiers ERS doit ouvrir prochainement ses portes – ses grilles, plus précisément - … en Mayenne. Non pas pour les sauvageons mayennais mais pour ceux de Seine-Saint-Denis, suite à un partenariat conclu dans le plus grand secret et avec précipitation entre les inspections académiques du 93 et du 53 (Ouest France, 15/09/2010). L’ERS de Craon apparaît bien comme un nouvel avatar de ce vieux fantasme prônant la régénération par la nature, à l’origine, par exemple, des colonies pénitentiaires au 19e siècle, ou, plus récemment, des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2010

ERS : Ciotti éducateur

[Version actualisée d'un texte paru sur Journal d'école le 13/07/2010]Le ministre de l’Education nationale inaugure le 13 septembre dans les Alpes-Maritimes le premier établissement dit « de réinsertion scolaire » (ERS), une dénomination qui convient bien mal à un type de structure qui vise principalement à exclure.Organisés sans aucune concertation, par une simple circulaire parue au Bulletin Officiel (29/06/2010), les ERS ont été imaginés pour recevoir dans le cadre d’un internat des élèves qualifiés de « particulièrement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:51 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2010

Internats : les bons, les brutes, le truand

Sarkozy inaugurant un internat d’excellence, à Marly, rien d’étonnant à cela, ces établissements n’ont été conçus que  dans ce but, rien que pour être inaugurés en grande pompe. Le discours sur les élèves « méritants » est convenu. Avec le comique involontaire qui est sa marque de fabrique – « Je veux que cela soit bien clair entre nous (…) Est-ce que je me fais bien comprendre ? (…) Est-ce que vous comprenez ce que je veux dire ? (…) Est-ce que je me fais comprendre là aussi ? » -  Sarkozy donne sa définition du mérite : «... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 septembre 2010

Shoah

De cet épisode finalement assez confus qui a vu une enseignante d’histoire suspendue pour son approche de la Shoah réputée très personnelle, je retiens surtout le rôle joué par l’inspection générale, notamment lors de l’entretien après lequel l’enseignante s’est vu reprocher d’avoir utilisé 14 fois le terme de Shoah, contre 2 fois seulement celui de génocide, paraît-il « plus neutre ». Un procédé digne de l’Inquisition et qui invalide tout le reste, car si la prof a commis une faute professionnelle, ce n’est pas avec ce type... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 septembre 2010

Outrageons (suite)

Pour mieux préparer ses joueurs à affronter l’ennemi, le sélectionneur de l’équipe de France de football leur a distribué les paroles de la Marseillaise. Un sélectionneur qui se vautre dans la fange d’Hortefeux et de Besson. Dans un contexte de racisme débridé et de pogroms officiels, on espère quand même qu’une partie du public aura le courage de conspuer cet hymne abject et ridicule et, pourquoi pas, de faire un sort au drapeau qui l’accompagne. Peu de temps après avoir été mis en ligne sur le site de Libé.fr en commentaire de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:12 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
01 septembre 2010

Dans un contexte de paupérisation de l'éducation, un coûteux gadget présidentiel : les internats d'excellence

Objets scolaires non identifiés, les internats d’excellence sont entourés d’une aura médiatique dont l’importance est inversement proportionnelle à leur poids réel dans le paysage scolaire. Mis en place progressivement à partir de 2008, ils devraient être une douzaine en 2010-2011, chacun regroupant quelques dizaines d’élèves, rarement davantage, 20 000 attendus à un horizon hypothétique, chiffres à mettre en regard des 12 millions d’élèves relevant du système éducatif général.Fruits d’un oukase présidentiel hautement politique, ils... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
30 août 2010

Le ministre communique

« Les élèves doivent-ils se lever lorsque le professeur rentre en classe ? ». A une question de cette importance, on s’étonne que le Figaro n’ait pas cru bon commander un sondage d’opinion. Le porte-parole du gouvernement, ministre de l’Education nationale à ses moments perdus, lui, ne craint pas de communiquer sur un sujet qui revient sur le tapis tous les ans à pareille époque sans paraître lasser... Un sujet quand même moins risqué que la disparition de la formation des profs, les suppressions de postes, les conditions de travail... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 août 2010

Education : la gauche au défi

Alors qu’au cours de leur université d’été, les dirigeants socialistes tiennent sur la sécurité un discours finalement pas très différent de celui de la droite, toujours inspiré par une lourde méfiance pour les jeunes, on lira avec intérêt une tribune de Suzanne Citron appelant la gauche à sortir de son prêt-à-penser pour travailler à une véritable réforme de l’éducation (le Monde, 27/08/2010). Extraits : « (…) Tant que la gauche n'aura pas clarifié les véritables enjeux et démystifié le manichéisme simplificateur répandu à... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 août 2010

Ubu et ses fonctionnaires

64 millions de Français respirent, se coucheront sans doute ce soir l’esprit tranquille, rassurés : pensez-donc, 93 Roms ont été expulsés, au milieu d’un fracas médiatique à la hauteur de l’événement. 93 Roms qui, à eux tout seuls, empêchaient de dormir 64 millions de braves gens. Au-delà de l’aspect humain de la question, l’extravagance, l’absurdité d’un type de gouvernance qui privilégie l’effet d’annonce, ne doivent pas masquer que toute une partie de l’administration est mobilisée depuis plusieurs semaines pour arriver à ce... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
18 août 2010

Plus délinquant que lui ?

La droite et ses obsessions. C’est maintenant Serge Dassault qui propose d’abaisser la majorité pénale à 16 ans, au prétexte – prétend-il – que « ce sont les 16-18 ans qui commettent le plus d’agressions ». Outre que l’affirmation est fausse et que, de toutes façons, les mineurs de cette tranche d’âge sont déjà quasiment condamnés comme les majeurs, on peut dire que le jour où les 16-18 ans auront causé à la société autant de torts que la famille Dassault, on pourra en reparler. Naviguer sans pub sur Journal d'école avec Firefox +... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,