21 mars 2010

Un commissariat-annexe au lycée

C’en est donc fini de la formation des enseignants mais l’on constate néanmoins que les crédits – et surtout la volonté politique – ne manquent pas lorsqu’il s’agit des futurs chefs d’établissements. Une centaine d’entre eux ont été réunis pendant deux jours, non pas dans un IUFM … mais dans les locaux de l’Ecole nationale supérieure des officiers de police, où aux côtés d’une centaine d’officiers, ils ont travaillé sur le thème « Apprendre à se connaître et à travailler ensemble » (20 minutes, 18/03/2010). Bien sûr, cela se passe... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mars 2010

Romain Rolland

Dans le cadre d’un plan de rénovation, le lycée Romain-Rolland d’Argenteuil change de nom. Conflit ouvert sur la nouvelle appellation : lycée Maurice Audin comme le suggère la mairie ? Germaine Tillon, comme le voudrait la proviseure ? Emilie du Châtelet, comme l’a voté le conseil d’administration ? Véronique Soulé, qui raconte l’histoire (Libé, 19/03/2010), conclut bien imprudemment : « Si le blocage persiste, on pourrait toujours garder Romain Rolland, auteur un brin démodé qui au moins laisse indifférent » (sic). Je ne sais si... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 mars 2010

Elections

12% pour le FN aux élections régionales, selon les dernières estimations. Le débat sur l’identité nationale, avec ses dérives racistes, a porté ses fruits. Pensait-on sérieusement qu’il en irait autrement ? L’exaltation du sentiment national, la peur de l’étranger, la stigmatisation de l’Islam et derrière l’Islam évidemment, des Arabes, ne pouvaient que faire le jeu d’une extrême-droite dont c’est le fondement idéologique. La Marseillaise obligatoire, le drapeau devant chaque école, l’omniprésence de l’histoire nationale dans les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mars 2010

Zéro faute et après ?

Dans La loi du ghetto, Luc Bronner, journaliste au Monde, évoque le climat de violence qui plombe certains établissements scolaires de la banlieue parisienne. Il rend compte de l’initiative d’un prof de collège, qui, en 2008, à Aubervilliers, suite à des manifestations incontrôlées, avait demandé à ses élèves d’écrire une lettre à l’inspecteur d’académie. Les extraits publiés dans Rue89 (08/03/2010) donnent l’image de textes simples, parfois émouvants, lucides et directs… et bien écrits. Pourquoi faut-il alors que le journaliste de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 mars 2010

Adultes sans repères

Plusieurs dizaines d’élèves exclus momentanément du collège, dépôt de plainte du principal, intervention de la gendarmerie, après la découverte de propos paraît-il insultants à l’encontre du personnel, parus sur Facebook . Les élèves risquent jusqu’à 45 000 euros d’amende, pas moins. Quoi qu’aient bien pu écrire les élèves, on conviendra qu’en l’espèce, la riposte des adultes concernés est tout sauf graduée. Elle est même plutôt ridicule et contre-productive. Que la justice, les gendarmes et le principal se couvrent de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 mars 2010

Avis de tempête

Une lettre de cadrage en date du 25 février précise les modalités « d’accompagnement et de formation des enseignants stagiaires » pour la rentrée prochaine. C’est une façon de parler, puisque cette circulaire officialise définitivement toute possibilité de formation réelle. Les futurs profs devront se débrouiller comme ils le pourront mais les élèves également. Les détails de cette lettre sont donnés par Philippe Watrelot sur son blog, qui conclut : « les nouveaux enseignants qui arrivent sont donc une génération sacrifiée sur l’autel... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2010

Familles de France et les blogs : l'ordre moral à l'école

En lançant sa campagne destinée à mettre en garde l’opinion publique sur les « dangers courus par les jeunes et les familles » à travers la pratique des blogs, la très conservatrice Familles de France s’est offert un joli coup de pub médiatique en même temps qu’une large tribune pour quelques-unes de ses thèses favorites. L’argumentation a quelque chose de déjà vu, déjà entendu : sur un blog, « il n’est pas rare de trouver un jeune parlant de ses sentiments vis à vis de ses parents, de ses premiers émois amoureux (…). Maniant avec... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 février 2010

Prison, toujours

A l’époque de Staline, en URSS, lorsqu’un prisonnier du Goulag avait purgé sa peine, il n’était pas rare que l’administration lui signifie une prolongation de sa peine, comme ça, sans justification. En France, ça existe également depuis deux ans, avec la rétention de sûreté qui permet de garder un détenu en prison une fois la peine effectuée. Les parlementaires, jamais à court d’idées, surtout au moment des élections, viennent de voter une nouvelle loi permettant de réincarcérer un ancien délinquant au motif qu’il refuserait de se... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2010

Mourir à 16 ans

Un adolescent de 16 ans se donne à la mort en prison, à l’EPM (prison pour mineurs) d’Orvault près de Nantes (Ouest France, 24/02/2010). On le savait pourtant gravement dépressif. Acharnés à écorner toujours plus le droit des mineurs, les parlementaires ont supprimé, il y a quelques jours, l’automaticité du huis clos pour la justice des mineurs. Face à la justice, il n’y a plus de mineurs, il n’y a plus d’enfants, rien que des délinquants. Et des ados qui se suicident en prison, comme les grands.
Posté par B Girard à 01:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 février 2010

Charasse : tout sauf un "sage"

Un « sage », Charasse ? Curieuse définition de la sagesse. En tout cas, le nouveau président du conseil constitutionnel n’est pas un inconnu dans les milieux éducatifs, même si ce n’est pas pour la pertinence de ses analyses qu’il s’y est fait remarquer. Parmi ses interventions, on se souvient par exemple d’une carte de vœux qu’il avait fait parvenir en janvier 2009 au directeur de l’IUFM de Clermont-Ferrand, « en espérant – affirmait-il – que les enseignants seront enfin formés car pour l’instant ça laisse beaucoup à désirer.... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]