03 novembre 2010

Maternelle : danger, délinquants !

Au fil des mois, des semaines, dans la perspective des élections, la droite creuse le sillon de ses fondamentaux. Avec la même obstination, sans se lasser, elle déroule les mêmes idées fixes, les mêmes rancœurs  sur ses cibles privilégiées : les jeunes et les immigrés. Aujourd’hui, c’est Bockel -  une sorte de sous-ministre en mal de notoriété - qui s’y colle avec un rapport remis à Sarkozy sur la délinquance des mineurs. Reprenant les clichés policiers mille fois répétés sur les délinquants « de plus en plus jeunes et de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2010

Avenir du collège, avenir de Copé

Comment faire parler de soi, se donner l’impression qu’on existe et en même temps, travailler à sa carrière politique ? Facile : il suffit de rassembler des journalistes et de leur tenir sur l’école le discours nostalgique qui saura plaire aux électeurs de plus de 85 ans. C’est le petit jeu auquel vient de se livrer Copé avec sa proposition de rétablir un examen d’entrée en 6e (Libé, 24/10/2010). Pour la blouse grise et les sabots de bois, on attendra la prochaine interview. Un argumentaire qu’on ne se donnera pas la peine de réfuter,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 octobre 2010

Retraites et formation des profs, même dérive

Pour le gouvernement et certains organes de presse, les débordements et désordres de ces derniers jours seraient imputables aux syndicats et à une partie des enseignants qui auraient incité les jeunes à descendre dans la rue pour y semer la violence. C’est non seulement prêter aux profs un bien improbable pouvoir de persuasion sur leurs élèves mais surtout faire preuve d’une colossale mauvaise foi dans l’appréciation des événements provoqués précisément par le refus brutal  du pouvoir politique de prendre en considération l’avis... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 octobre 2010

Les retraites mais après ?

Dans le Café pédagogique  (14/10/2010), une pertinente tribune signée Stéphan Krécina, co-président de l’Association nationale des CPE. Extraits : « (…) L’émergence des idéologies libérale et sécuritaire en éducation nous oblige à nous interroger sur le rôle que nous voulons jouer en tant qu’association professionnelle. Les choix sont limités : accompagner leur développement si nous le jugeons professionnellement profitable ou alors résister, construire d’autres perspectives par devoir, par honnêteté intellectuelle, par... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 octobre 2010

Sanctions scolaires : un décret trop politique pour être honnête

Le Conseil supérieur de l’éducation (CSE) vient de rejeter à une très large majorité le projet de décret du ministère de l’Education nationale sur les sanctions disciplinaires à l’école, un projet bâclé mais hautement symbolique où le souci d’éducation disparaît derrière les préoccupations politiques à court terme du ministre.Inspiré par les conclusions d’une commission dirigée par Alain Bauer, patron d’une société de sécurité et promoteur du concept de tolérance zéro, vendu à un certain ministre de l’Intérieur en 2002, ce... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
20 septembre 2010

Pas joyeux

« (…) On peut certes discuter des modalités de l’intégration de l’histoire africaine dans le récit scolaire et dans ces nouveaux programmes. Est-ce un hasard, par exemple, si dans cette polémique ridicule, on a évité soigneusement de citer l’empire du Mali (qui figure aussi dans le nouveau programme et qui risquait d’être mieux connu des auditeurs) et si on s’est empêtré à plaisir dans le Monomotapa célébré par La Fontaine sans jamais citer les fortifications de Zimbabwe ? Mieux vaut peut-être, pour l’Afrique, parler de ce que l’on... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2010

Une gauche cauchemar

Une école "où l'on travaille dur", un encadrement militaire pour les jeunes délinquants, est-ce vraiment cela, l'alternative à Sarkozy ? Royal, en 2007, par ses délires, par ses fantasmes, avait ouvert la voie à Sarkozy. Vraiment rien d'autre pour 2012 ?   [L'auteur n'est aucunement responsable de la pub infligée par l'actuelle direction de Canalblog. Pour naviguer sans pub : Firefox + Adblock]
Posté par B Girard à 23:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 septembre 2010

Une colonie pénitentiaire dans le bocage : l'ERS de Craon

Un des premiers ERS doit ouvrir prochainement ses portes – ses grilles, plus précisément - … en Mayenne. Non pas pour les sauvageons mayennais mais pour ceux de Seine-Saint-Denis, suite à un partenariat conclu dans le plus grand secret et avec précipitation entre les inspections académiques du 93 et du 53 (Ouest France, 15/09/2010). L’ERS de Craon apparaît bien comme un nouvel avatar de ce vieux fantasme prônant la régénération par la nature, à l’origine, par exemple, des colonies pénitentiaires au 19e siècle, ou, plus récemment, des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2010

ERS : Ciotti éducateur

[Version actualisée d'un texte paru sur Journal d'école le 13/07/2010]Le ministre de l’Education nationale inaugure le 13 septembre dans les Alpes-Maritimes le premier établissement dit « de réinsertion scolaire » (ERS), une dénomination qui convient bien mal à un type de structure qui vise principalement à exclure.Organisés sans aucune concertation, par une simple circulaire parue au Bulletin Officiel (29/06/2010), les ERS ont été imaginés pour recevoir dans le cadre d’un internat des élèves qualifiés de « particulièrement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:51 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2010

Internats : les bons, les brutes, le truand

Sarkozy inaugurant un internat d’excellence, à Marly, rien d’étonnant à cela, ces établissements n’ont été conçus que  dans ce but, rien que pour être inaugurés en grande pompe. Le discours sur les élèves « méritants » est convenu. Avec le comique involontaire qui est sa marque de fabrique – « Je veux que cela soit bien clair entre nous (…) Est-ce que je me fais bien comprendre ? (…) Est-ce que vous comprenez ce que je veux dire ? (…) Est-ce que je me fais comprendre là aussi ? » -  Sarkozy donne sa définition du mérite : «... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,