25 juin 2016

Brexit : l'arnaque souverainiste

Bon, la chose est entendue : d’un côté, « le peuple », nécessairement vertueux, nécessairement exploité, nécessairement national, qui vient par la magie d’un vote de recouvrer sa « souveraineté » ; de l’autre côté, « l’exploiteur », « les élites », « la finance », « le grand capital », « l’oligarchie », « Bruxelles », « l’Europe », on ne dit pas encore « les juifs » mais attendons un peu… Sauf que, dans ce domaine comme dans... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 juin 2016

Les mauvais démons

Ce n’est pas nouveau mais il n’empêche : c’est une escroquerie, cette idée selon laquelle la victoire du Brexit serait celle du « peuple », de la « souveraineté », de la révolte des exploités – les bons, les Blancs, les natifs – contre les exploiteurs, l’Europe, les indigènes. En matière d’exploitation de l’homme par l’homme, ce pays traîne derrière lui une longue tradition qui remonte à beaucoup plus loin que son adhésion à l’UE : les enfants mourant dans les mines de charbon, ce n’était pas la faute de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 07:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 juin 2016

De l'Islam au terrorisme : dérapage non contrôlé au bac pro

Infantilisante et sans doute pour beaucoup humiliante : l’épreuve d’EMC passée le 15 juin par les candidats au bac professionnel n’échappe pas à la règle qui fait de cet enseignement aux prétentions morales et civiques une caricature de l’apprentissage de la citoyenneté. A l’école comme dans la vie, objet de toutes les attentions, de toutes les surveillances, la laïcité est le sujet de la présente session, mais quelle laïcité ? Non pas la laïcité originelle définie par la loi de Séparation – qui garantit la liberté de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 00:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
16 juin 2016

L'école au péril de la surenchère identitaire

Le débat politique au péril de la surenchère identitaire : avec les dernières déclarations de Sarkozy et de Copé, mais après beaucoup d’autres émanant de milieux très divers, ce n’est plus une éventualité mais une certitude. Autre confirmation : face à l’injonction patriotique, l’école est une nouvelle fois mise à contribution. « Dans les années qui viennent, la France restera-t-elle la France ? C’est cela le premier défi. Le plus grand. Le plus fondamental […] Je suis français, vous êtes français, nous sommes français,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juin 2016

Policiers tués : une indécente récupération politicienne

Rien de nouveau : comme lors des attentats de janvier ou de novembre 2015, comme dans le cas de Mohamed Merah, le meurtrier de deux policiers en région parisienne était déjà connu des services de police. Qui se sont avérés incapables d’empêcher le passage à l’acte. Et pourtant, ce n’est pas faute de moyens… Depuis Charlie Hebdo, dans la lutte contre le terrorisme, des politiciens incompétents ont massivement, toutes tendances confondues, privilégié la démagogie. Etat d’urgence, surveillance généralisée de la population (sauf des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2016

La police au collège : pas un accident mais un choix politique

11 blessés parmi les enfants, dont 3 hospitalisés : la violente charge policière devant le collège Surcouf à Saint-Malo ne ressemble décidément à rien de ce qu’on a pu voir jusqu’à présent dans l’histoire de l’école. Mais ce n’est pas une bavure, un simple dérapage consécutif à l’excès de zèle de quelques fonctionnaires trop zélés : ce que cet incident révèle et confirme, c’est la brutale dérive autoritaire d’un régime politique et sans doute aussi d’une société qui majoritairement le cautionne. Une dérive qui n’épargne pas... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
02 juin 2016

Commémorer Verdun : l'Education (trop) nationale à côté du sujet

« Vous entendrez toujours des gens qui sacrifient volontiers la vie des autres. Ils font beaucoup de tapage et ils n’arrêtent pas de parler. Vous en trouvez dans les églises et les écoles et les journaux et les corps législatifs et les congrès. C’est leur métier. Leurs paroles sonnent bien. La mort plutôt que le déshonneur. Le sol sanctifié par le sang. Ces hommes qui sont morts noblement. Ils ne sont pas morts en vain. Nos glorieux morts (…) »  La charge cinglante lancée vingt ans après la Première Guerre mondiale ... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2016

Laïcité et racines chrétiennes de la France : Ciotti fait le grand écart

La laïcité est-elle soluble dans les racines chrétiennes de la France ? Pour Ciotti et plusieurs de ses collègues la réponse ne fait aucun doute : ils viennent de déposer devant l’Assemblée nationale une proposition de loi connectant indissolublement les deux principes. La démonstration est lumineuse. Une proposition de loi qui vise « certains »… Partant du principe que « sans laïcité (…) il ne peut y avoir de cohésion nationale durable », les députés déplorent que cent dix ans après la loi de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2016

A Nice, Estrosi traque le terrorisme dans les kermesses d'école

Pourquoi se priver d’exploiter un filon qui ne s’use pas ? La décision du maire de Nice, Estrosi, d’interdire dans sa ville les fêtes d’école de fin d’année – officiellement d’en interdire l’entrée à tout adulte extérieur à l’école, ce qui revient au même – n’est après tout qu’un pas supplémentaire dans l’anesthésie de la société  civile, une situation à laquelle elle semble massivement consentir. Que des individus normalement constitués puissent accepter l’idée qu’une fête d’école serait la cible privilégiée de l’état... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2016

Commémorer, manipuler : les écoliers au premier rang

Alors qu’en France la commémoration du 8 mai 1945 a donné lieu aux traditionnelles cérémonies patriotiques et militaires, dont les vertus civiques restent à démontrer, que les officiels font assaut de paroles convenues et ronflantes, que les enfants des écoles, encadrés par les Anciens combattants d’Algérie – qui n’ont jamais été des résistants – sont mobilisés pour faire entendre une Marseillaise toujours aussi malvenue, bref que le souvenir de la défaite du nazisme est récupéré et détourné à des fins sans rapport avec le sujet,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,