27 avril 2016

Anti-terrorisme à l'école : entretenir la peur

Exercices « de sécurité » dans les locaux scolaires, fêtes d’écoles annulées, installation de portillons à l’entrée des établissements : derrière ces initiatives à la fois burlesques dans leur déroulement et brutales dans leur ressenti, la volonté manifeste d’entretenir autour de l’école un climat de peur. La scène se déroule à l’ESPE de La Roche-sur-Yon en Vendée (le 22/04/2016) : « A 14 h 30 – raconte Ouest France - les 70 étudiants perçoivent par les vitrages intérieurs, un individu tirant à l’arme... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2016

De droite comme de gauche, résolument réactionnaire : "l'école réac-publicaine"

« Quand, au milieu des années 1980, sur les ruines des idéaux émancipateurs, émerge un pôle « national-républicain » appelant à la « restauration » des valeurs de la République, l’incontournable « crise de l’école » est devenue l’otage d’une offensive intellectuelle et médiatique visant à faire voler en éclats le clivage gauche/droite à travers le procès de la modernité, de la démocratisation scolaire et de la « pensée 68 ». » Une école sélective, au service d’un ordre politique et... [Lire la suite]
30 mars 2016

Marseillaise à l'école : changer les paroles, culbuter la nation

Lorsqu’en 2005 un parlementaire, Jérôme Rivière, député UMP, fait intégrer l’enseignement de la Marseillaise à la nouvelle loi d’orientation sur l’école, l’écho médiatique qui accueille son initiative n’est guère en rapport avec l’indifférence manifestée sur le terrain. Et pour cause, à cette date, cela fait déjà vingt ans que la Marseillaise est inscrite dans les programmes scolaires (1985), comme elle le sera dans ceux de 1995, 2005, 2008 puis 2015, injonction administrative à répétition traversant les différentes majorités... [Lire la suite]
24 mars 2016

Grande mobilisation (policière) pour les valeurs de la république

Pour une fois que les jeunes rencontrent le vrai visage de la république (à Nantes ce matin mais aussi ailleurs).   Edit (25/03/2016, 18h 43) Toujours à Nantes, aujourd’hui, en comparution immédiate, un manifestant de 19 ans est condamné à deux mois de prison ferme, avec incarcération à l’audience. Aujourd’hui même, le préfet de Bretagne fait savoir que les déprédations causées ces derniers mois par les manifestations de la Fnsea  s’élèvent, rien que pour les routes, à  5 millions d’euros. Non seulement aucun... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 mars 2016

Des stages commando contre le décrochage scolaire : à l'école, que la guerre est jolie !

Le décrochage scolaire, qui voit chaque année plusieurs milliers de jeunes s’évaporer du système éducatif, est une réalité complexe, où interviennent de multiples considérations, psychologiques, sociales, familiales, pédagogiques. Réalité complexe, du moins le croyait-on jusqu’à ces dernières semaines lorsque l’Education nationale, jusque là fort démunie, a fièrement fait savoir qu’elle avait enfin la solution : confier les élèves décrocheurs à l’armée. « Un partenariat original » Cette innovation éducative de premier... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mars 2016

L'histoire, "une passion française" ? Mais ce n'est pas de l'histoire

L’histoire serait – paraît-il – « une passion française » : c’est du moins l’enseignement tiré par les sondeurs de BVA dans l’enquête sur « les Français et l’histoire » réalisée il y quelques semaines pour la presse régionale. Une passion, pourtant passablement édulcorée, singulièrement restrictive et qui sent trop souvent l’encre violette et les cahiers d’écoliers. Si 85 % des sondés se disent effectivement intéressés par l’histoire, les objets de cette curiosité frappent d’emblée par les limites... [Lire la suite]
04 février 2016

2016 : "année de la Marseillaise", année de toutes les escroqueries

Après les propositions de loi « Jour de Mémoire » et « Journée du drapeau » déposées par des parlementaires, le président de la république, grand maître du barnum patriotique, a décidé de faire de l’année 2016 l’« année de la Marseillaise » à l’école. Et comme à son habitude, l’Education nationale a mobilisé dans l’urgence toute sa hiérarchie, frissonnante de peur ou d’enthousiasme, pour satisfaire le dernier caprice en date du chef, après beaucoup d’autres. Comme le précise la circulaire parue le 3... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 février 2016

Laïcité à géométrie variable : suite et pas fin

La cour administrative d’appel de Paris vient d’interdire Antichrist, un film réalisé en 2009 par Lars von Trier. Derrière cette lourde mesure, l’association catholique intégriste Promouvoir, qui, en quelques mois a réussi à faire censurer par la justice, partiellement ou totalement, pas moins de trois films. Ainsi, dans un pays très fier de sa laïcité, un groupuscule religieux parvient une nouvelle fois à imposer son dogme, sa morale à toute une population privée d’un droit fondamental. Et une nouvelle fois, la mouvance laïque,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 janvier 2016

Une "journée du drapeau" à l'école ? L'école dans le piège identitaire

On n’est peut-être pas encore en Corée du nord mais en tout cas, ça tourne au pathologique : plusieurs députés LR, parmi lesquels Bénisti, Chatel, Ciotti, Gosselin, Luca, Tabarot, Wauquiez  - rien que du beau monde – viennent de déposer une proposition de loi visant à instaurer une « journée du drapeau » dans les établissements scolaires. Pour les parlementaires, il s’agirait « à partir d’une réflexion sur notre emblème national comme symbole fort d’unité et de conquête de nos libertés, [de] développer la... [Lire la suite]
25 janvier 2016

Valls veut la guerre totale

Aujourd’hui, c’est le secrétaire général du Conseil de l’Europe qui fait part de son inquiétude sur les dérives de l’état d’urgence en France, s’inquiétant, entre autres des « prérogatives conférées à l’exécutif (…) des perquisitions et assignations à résidence (…), de l’usage des armes à feu par la police (…), des restrictions à la liberté d’aller et venir (…), de la déchéance de la nationalité. » Ce qui commence à faire beaucoup mais n’est pas nouveau : il y quelques semaines, le commissaire européen aux... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :