16 juin 2008

Nuit des écoles

Malgré le mépris affiché par Darcos, qualifiant la Nuit des des écoles de « dérisoire », l’occupation de quelque 700 écoles vendredi soir par des parents, des profs, des enfants, fait bien plaisir. Devant la morgue et la brutalité du ministre, alors que les méthodes d’action traditionnelles ont montré leurs limites, il y a peut-être dans cette initiative comme les prémices d’une nouvelle forme de contestation inspirée de la désobéissance civile. Comme il fallait s’y attendre, la presse s’est montrée relativement discrète sur le sujet,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:06 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 juin 2008

"Levez la main contre la fessée !"

« Levez la main contre la fessée ! » C’est aujourd’hui à Zagreb que le Conseil de l’Europe lance sa campagne visant à interdire les châtiments corporels. Dix-huit pays d’Europe ont déjà fait ce choix. La France, comme à son habitude, est à la traîne et l’on a vu ces derniers mois l’Education nationale et un chef de gouvernement légitimer les coups donnés dans les salles de classe par des enseignants brutaux. Il faut croire que les violences contre les enfants sont un trait constitutif de l’identité nationale. Une... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:27 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
14 juin 2008

Europe : arrêter de faire peur

A voir les tronches réjouies ici et là, on est autorisé à penser qu’il ne sortira pas grand bien du rejet par les Irlandais, par le « peuple » comme le disent ici et là, du traité de Lisbonne. Non pas qu’on tienne en grande estime ce document insipide, sans conviction ni ambition proposé par quelques dirigeants pusillanimes, mais il faut reconnaître qu’avec le vote des Irlandais, comme avec celui des Français il y a trois ans, c’est bien l’Europe qui est visée et le repli sur soi plébiscité. Ne rêvons pas : peut-on sérieusement voir... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:14 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
12 juin 2008

Enfants d'abord ?

En politique, les enfants, ça sert à tout, à condition de savoir s’en servir. Par exemple, depuis quelques mois, la rétention de sûreté permet d’embastiller à vie n’importe qui sur simple suspicion de dangerosité ; officiellement, il s’agit de protéger les enfants des maniaques sexuels. C’est bien connu : les 65 000 détenus qui croupissent dans les prisons françaises ou le demi-million de gardés à vue l’an passé dans les commissariats, sont tous de dangereux pédophiles. Aujourd’hui, c’est internet que le gouvernement veut mettre sous... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 juin 2008

Evitons la catastrophe !

Les dés sont pipés : face à un gouvernement qui utilise l’école comme une variable d’ajustement de sa communication, face à une opinion publique majoritairement mal informée ou désinformée par des médias paresseux ou peu scrupuleux, face à l’absence d’alternative politique crédible en matière éducative, il est important que les professionnels de l’éducation prennent leurs responsabilités. La grève a montré ses limites, il faut inventer d’autres moyens d’action. Plusieurs initiatives vont dans le bon sens. Antoine Prost lançait... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:54 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
04 juin 2008

Education civique en collège : Darcos s'essuie les pieds sur les droits de l'Homme

Comme on le sait, depuis 1982, la propagande guerrière et militaire fait partie intégrante des programmes d’éducation civique en collège. L’ « éducation à l’esprit de défense » - c’est son nom officiel -  est aussi l’occasion pour les sergents recruteurs de venir racoler directement dans les établissements scolaires le personnel dont l’armée a besoin (1). Rien de nouveau avec les nouveaux programmes en préparation sinon qu’on y voit désormais la patte d’Hortefeux. Les programmes de 3e se réfèrent explicitement à « la nature des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
02 juin 2008

Ministère de l'éducation ?

« (...) dans un débat sur le thème des drogues, il aurait semblé important que la ministre de la santé soit présente et non la ministre de la justice. En effet, il s'agit d'une nouvelle démonstration de la logique du gouvernement qui consiste à privilégier une politique de répression au détriment du développement de la prévention auprès des lycéens (...) ». Ce sont les lycéens de l’UNL qui s’expriment ainsi après la visite agitée de Fillon ce matin au lycée Paul-Bert (Paris, 14e), visite qui – selon ce qui est en train de devenir une... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
31 mai 2008

Drogue, drogues

Deux lycéens du Maine-et-Loire, deux dangereux délinquants, interpellés par la police pour « trafic » de cannabis, un trafic tournant autour de 300à 800 euros par mois (Ouest France, 31/05/2008). Des sommes colossales, comme on le voit, à faire pâlir d'envie les dirigeants de la Société Générale. L’un des lycéens, âgé de 19 ans, est aujourd’hui en prison. Comme toujours pour ce genre de choses, il n’a pas été jugé mais il se trouve déjà en prison. Il restera sans doute toute sa vie reconnaissant à son proviseur qui l’a dénoncé à la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:45 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
29 mai 2008

Pour que la messe ne soit pas dite

A Nantes, des enseignants et des parents d’élèves bloquant un péage, une raffinerie, la question des moyens d’action pour faire aboutir ses revendications mérite pour le moins une réflexion, à l’heure où les syndicats annoncent avec une certaine hypocrisie la « suspension » de leur mouvement. Suspension qui ressemble fort à une capitulation en rase campagne devant Darcos. Dans la mesure où grèves et  manifestations traditionnelles ont montré leurs limites, l’imagination doit prendre le pouvoir. On ne pense pas que les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 mai 2008

Darcos fait paillasson

« Les IUFM sont devenus de véritables centres de destructuration et d’endoctrinement. Ils seront remplacés à moyens constants par des centres pédagogiques régionaux. Les nouveaux enseignants bénéficieront d’un tutorat pendant les trois premières années (...) » (Programme politique du Front national, Education) La disparition des IUFM, annoncée par Sarkozy était la dernière des mesures prônées par l’extrême-droite et ses amis de l’école du passé que Darcos n'avait pas encore mise en oeuvre. Darcos n’a désormais plus rien à leur... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 06:49 - - Commentaires [17] - Permalien [#]