25 mars 2008

Au-dessous de la ceinture

Même pas honte. Le prof cogneur de Berlaimont refusant la procédure du plaider-coupable, réclame un procès public car « il est important, affirme-t-il, de défendre la corporation des enseignants ». Son avocat place l’affaire « dans le cadre de l’exercice de l’autorité d’enseignant » (Libération, 25/03/2008). Lorsque, donc, un quinquagénaire mesurant 1,90 m, renverse le bureau d’un petit 6e, le colle brutalement au mur avant de le gifler violemment, il s’agit là de « l’exercice  de l’autorité d’enseignant ». L’autorité des brutes... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:02 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
22 mars 2008

Mythe national

« Le discours frileux ou méchant de ceux qui voudraient nous convaincre que nous sommes menacés de « disparaître » sous la vague des nouvelles « invasions » ne débouche sur aucun futur, mais il se réclame de stéréotypes que l’histoire républicaine a diffusés : origine gauloise, France éternelle défendue à Poitiers par Charles Martel, nation supérieure à toute autre (« la nationalité française se mérite » ) ». Ainsi s’exprimait Suzanne Citron, en 1987, dans la conclusion de son Mythe national, après un questionnement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:27 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
16 mars 2008

"Au-dessus de la mêlée"

Il aurait été vain d’espérer que la mort du dernier combattant de la Première guerre mondiale soit l’occasion d’une réflexion sur le sacrifice forcé de millions de jeunes. Lazare Ponticelli est mort de sa bonne mort mais des millions d’autres de sa génération n’ont pas eu cette chance, cueillis à la fleur de l’âge, immolés au dieu de la guerre par la bêtise des hommes. Et surtout morts pour rien. Sitôt la nouvelle connue, les « détrousseurs de cadavres et les imposteurs » se sont mis à l’œuvre pour raviver la flamme patriotique et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2008

Darcos s'enferre

Les programmes Darcos « risquent de nuire gravement à la santé de notre système éducatif ». Lang et Ferry , dans un article à paraître demain dans le Nouvel Obs ne font guère qu’exprimer à leur tour ce que beaucoup disent depuis un mois ; les attaques sont lourdes mais parfaitement justifiées : « mensonge...paresse intellectuelle...vide abyssal...imposture...reniement ». Mais le plus intéressant dans la polémique reste encore la contre-attaque de Darcos, en campagne électorale à Périgueux. Car il est clair que depuis plusieurs mois,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:30 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
10 mars 2008

Quand les journalistes abusent de la fumette

C’est le dernier sujet à la une : « Le cannabis se répand chez les collégiens » s’alarme le Nouvel Obs (06/03/2008), qui n’hésite pas à affirmer que « 300 000 collégiens de 12 à 15 ans ont déjà fumé un joint » , précisant même que « beaucoup d’entre eux s’approvisionnent directement au sein de l’établissement ». L’ennui est que le Nouvel Obs ne fait guère que reprendre là l’ « enquête » du  Parisien (05/03/2008), « enquête » qui, elle-même, se réduit à un résumé de quelques lignes d’un bouquin signé Gilbert Lagrue, tabacologue,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 mars 2008

Un sondage qui laisse des traces

Curieux. Dans mon message du 6 mars sur le sondage Darcos, je mentionne "le site d'Opinionway". Avez-vous remarqué qu’en cliquant sur le lien (à la date du 6 mars, donc), on voit apparaître, pour chaque question, les champs cochés et renseignés ? Ainsi, on peut découvrir à l’instant présent tout le mal qu’une enseignante de 24 ans, demeurant à Paris 15e  et mère d’un élève du privé pense de la réforme Darcos... Je n’ai pas les compétences informatiques nécessaires pour comprendre ce bidouillage ; merci à celui... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 mars 2008

Après l'évaluation par sondage, Darcos invente la consultation par sondage

Sur mon Journal d’école du 29 février, j’écrivais : « Darcos invente un nouveau mode d’évaluation : le sondage ».  Aujourd’hui, on peut également écrire : « Darcos invente un nouveau mode de consultation : le sondage ». Le ministère a donc fait savoir qu’il invitait « le grand public à s’exprimer jusqu’à la fin du mois de mars sur le projet de nouveaux programmes de l’école primaire ». Curieux par nature et tout à la joie de pouvoir donner mon avis pour une fois qu’on me le demande, je me précipite donc sur sur le site du... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:52 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 mars 2008

"Politique de civilisation" : l'école au coeur

On l’apprend par le Café pédagogique (Expresso, ce matin) : c’en est fini du projet de collèges innovants confié à Gabriel Cohn-Bendit : «  (...) L'administration de l'Education nationale, du fait de ses pesanteurs ou de l'absence de volonté politique, n'a pas réuni les conditions nécessaires à l'expérimentation de collèges d'initiatives éducatives malgré les latitudes offertes par l'article 34 de la loi de 2005". Pourtant, malgré les incertitudes et en dépit du grand silence de l’administration qui n’a rien fait pour... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 mars 2008

L'instruction morale et civique est bien partie

« Les communistes, c’est comme les pédophiles, ça ne devrait pas exister ». Cette maxime vient d’Anne L., jeune colistière de Darcos à Périgueux. Pour ceux qui ont déjà oublié, on rappelle que Darcos, c’est celui qui veut rétablir l’ « instruction morale et civique » à l’école. Info piquée sur Bellaciao.
Posté par B Girard à 21:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 mars 2008

"Instruction civique ? Vraiment ?"

« Instruction civique ? Vraiment ? » C’est le titre d’un article de Bernard Defrance (1), à découvrir intégralement chez l’auteur. Extraits : «(...) En réalité, la mission de l’école est (devrait être) de faire découvrir aux enfants, par la mise en pratique de la loi, que cette loi permet (devrait permettre) l’articulation de nos libertés, que à deux, à plusieurs, on acquiert plus de pouvoirs et de capacités d’action que tout seul, que les plaisirs solitaires n’ont en effet qu’un temps, et que donc nos libertés peuvent... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:46 - - Commentaires [23] - Permalien [#]