26 juin 2017

Fables obligatoires, rentrée en musique : un coup de bluff mais pas seulement

Un jour, une annonce : la communication du ministre de l’EN a trouvé son rythme de croisière. Avec les dernières en date – une rentrée en musique, les Fables de La Fontaine comme lecture de vacances – si la volonté d’affichage prime, elle ne doit pas faire oublier en arrière-plan la réalité d’un programme éducatif rétrograde. La rentrée de septembre 2017 se fera donc en musique : « afin de marquer de manière positive le début de l'année dans les écoles, les collèges et les lycées. Il s'agit de proposer aux élèves, qui... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2017

Blanquer et le redoublement : un discours à destination des électeurs

Au rythme d’une annonce hebdomadaire, voire quotidienne, Blanquer retrouve le mode de communication qui était le sien comme Dgesco (c’est-à-dire ministre bis de l’Education) sous Sarkozy : saturer l’espace médiatique, contourner les partenaires sociaux et, en période électorale, flatter l’électeur. L’intérêt de l’élève, c’est juste bon pour les discours. En quelques jours, donc, le ministre s’est employé, sans aucune concertation avec les intéressés, à saborder le travail de ses prédécesseurs qui n’avaient pourtant rien de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mai 2017

Les quinze premiers jours de Blanquer : comme un air de revanche

Il n’aura pas fallu quinze jours au nouveau ministre de l’EN pour faire comprendre qu’avec lui, une brutale réaction était à l’œuvre, dans la ligne de ce que lui-même et son très controversé directeur de cabinet avaient déjà annoncé à SOS Education. Sur les rythmes scolaires en primaire, sur la réforme du collège, sur les redoublements, sur les programmes officiels (notamment ceux d’histoire), l’ancien directeur général de l’enseignement scolaire sous le gouvernement Fillon ne laisse planer aucun doute : c’est le vent de la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mai 2017

Blanquer, ministre de l'Education nationale : au secours, Fillon revient !

Si l’on considère la nomination d’un ministre comme un signal fort, alors celle de Blanquer à l’éducation est incontestablement un très mauvais signal. Car l’homme n’est pas un inconnu : comme recteur de l’académie de Créteil de 2007 à 2009 puis, surtout, comme directeur général de l’enseignement scolaire de 2009 à 2012, il a occupé les plus hautes fonctions dans l’EN à une époque que l’on peut considérer comme l’une des pires de l’histoire de l’enseignement : les années Sarkozy. On ne parle pas ici simplement de la... [Lire la suite]
25 mars 2017

Une éducation trop nationale

Le FN peut-il réussir une percée électorale dans le monde de l’enseignement ? Au-delà de l’autosatisfaction bruyamment affichée par le collectif Racine, il est de fait que son programme éducatif (1) - qui n’a rien de révolutionnaire, se gardant bien d’effaroucher l’électeur potentiel - distille plutôt comme un air de déjà vu, déjà entendu. « L’Ecole de la République est aujourd’hui en grand péril : elle ne remplit plus sa mission la plus essentielle, celle de permettre à chaque enfant de France, selon ses talents et ses... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2017

"Espérance banlieues" : mais où sont passés les élèves ?

A moins d’être sourd, chacun a entendu parler des écoles « Espérance banlieues », tant ces établissements, experts en marketing, savent s’y prendre pour attirer les médias, amateurs d’images faciles d’élèves en uniformes, qui commencent leur journée en entonnant la Marseillaise pour un règlementaire lever de couleurs. Il y a encore quelques jours, l’Express titrait : « Les écoles Espérance banlieues essaiment, leur succès interroge » ; tandis que France bleu Sud Lorraine avançait de son côté : « sur... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2017

Une société mise au pas : le projet éducatif du FN

Même si, pour les détails, le programme éducatif du FN reste à finaliser, les grandes lignes en sont connues depuis la publication des « Cent mesures pour l’école et l’université de demain », sorties de l’imagination sans limite des enseignants lepenistes rassemblés dans le collectif Racine. A quelques mois d’une échéance qui s’avère cruciale, il importe que ce projet soit connu de tous les professionnels de l’éducation ainsi que des parents : même s’il ne vient pas de nulle part, sa brutalité lui donne une cohérence... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 décembre 2016

Fillon et l'école : un institut de sondage en service commandé

Pour amuser la galerie et fournir de la matière aux journaux, on peut toujours compter sur les instituts de sondage. Leur imagination est sans limite, leur absence de scrupules de même : on peut tout dire rien qu’en alignant des chiffres. Mais au final, il y a toujours une morale. Ainsi, Kantar Public vient de mettre en ligne une enquête tout ce qu’il y a de plus sérieux sur les services publics en France. 408 pages, pas moins, bourrées de chiffres, illustrées de graphiques multicolores ; incontestablement, Kantar inspire... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2016

Fillon et l'école : un projet résolument réactionnaire

Le programme (contre-)éducatif présenté ces dernières semaines par Fillon, la brutalité de ses attaques contre la « caste des pédagogues prétentieux qui ont imposé des programmes jargonnants », son refus de prendre en compte la complexité du sujet, tout cela ne vient pas de nulle part. A la conquête d’un électorat adepte des analyses sommaires et des solutions rudimentaires, il recycle des analyses toutes faites, bruyamment colportées depuis plusieurs décennies par une mouvance traditionaliste qui sait se faire entendre... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 novembre 2016

Fillon, Clovis, Najat Vallaud-Belkacem et les autres

Clovis au centre du jeu politique ? Qu’un obscur et lointain roi des Francs des 5e et 6e siècles (certes après JC) puisse occuper une place aussi extravagante dans la perspective des prochaines présidentielles confirme à la fois la vacuité du débat politique, l’incapacité crasse des politiciens à parler sérieusement de l’école mais aussi la place inquiétante prise par les considérations identitaires dans la société française. Aussi s’est-on réjoui dans un premier temps d’entendre la ministre de l’EN en titre dénoncer la... [Lire la suite]