25 février 2012

A Sourdun, un internat qui ne manque pas de crédit(s)

Les conditions matérielles dans lesquelles se fera la prochaine rentrée sont maintenant à peu près connues : fermetures de classes, voire d’écoles, classes surchargées, scolarisation retardée en maternelle. Les missions de l’éducation seront encore un peu plus difficiles à assurer, notamment dans les établissements les plus défavorisés. Une situation qui fait paraître toujours plus indécent le sur encadrement dont font l’objet les internats dits d’excellence, pour des résultats - on se répète - qui n’ont jamais été évalués et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 février 2012

Bayrou : l'urgence de ne rien faire

« Les bases, encore les bases … retour aux fondamentaux. » C’est Bayrou 2012. Et ça ressemble comme deux gouttes d’eau au ministre de l’Education nationale en poste en 1996, un certain Bayrou. Un homonyme, sans doute. L’école va mal, dit-il. Il est donc urgent de ne rien changer : parmi les trente propositions présentées à la presse, on aurait du mal à trouver, en dehors des incantations habituelles, quelque chose qui ressemble à un début de réflexion sur les programmes, les rythmes, la formation des enseignants ou la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2012

La droite et l'école : le passé comme seul horizon

« On appelle petites écoles celles où l’on montre à lire, à écrire, où l’on enseigne la grammaire. »  Cette structure éducative propre à l’Ancien Régime, telle que la définissait en 1772 le Dictionnaire de l’Académie française, pourrait bien avoir une descendance jusqu’en plein 21e siècle, si certains projets politiques avancés dans le cadre des élections présidentielles venaient à voir le jour. Des projets, présentés comme « innovants » mais qui nous replongent en réalité très loin en arrière. Exposé il ya... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2012

Internats d'excellence : un bien curieux bilan

Un bilan qualifié de « positif » pour les internats d’excellence, c’est du moins ainsi que le Figaro (05/01/2012) qualifie le très léger rapport d’étape d’un chercheur du Circeft, un chercheur qui, manifestement, n’aura trouvé que ce qu’il a bien voulu chercher car le moins que l’on puisse dire c’est que la méthodologie de l’enquête laisse à désirer (le meilleur est pour la fin, un peu plus bas). Les « données incontestables » se ramènent à quelques témoignages soigneusement sélectionnés de parents, d'élèves « ravis », heureux de «... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 janvier 2012

La voix de son maître

Après une longue journée de travail, est-il vraiment indispensable de réagir au discours programme de Sarkozy (ses « vœux »,dit-il !) sur l’école (Le Monde, 05/01/2012) ? Ce qui restera de plus marquant de Sarkozy dans l’éducation, au point de devenir la marque de fabrique de toute la haute administration du ministère de l’Education nationale, c’est le détournement du verbe, le travestissement d’une politique bien réelle derrière des mots vidés de leur sens. La rémunération des enseignants « devra être... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2011

L'adjoint de Copé impose l'uniforme aux internes de Sourdun

C’est à ce genre de préoccupations que se mesure la qualité d’un projet éducatif : las de « se trimbaler dans les couloirs avec à la main les baskets confisqués aux mômes », fatigué de traquer les petites culottes des filles, le proviseur de l’internat dit «d’excellence » de Sourdun, tout pénétré de l’importance de sa mission a donc tranché : les élèves porteront l’uniforme (le Parisien ,12/12/2011). Pas pratique (ainsi, les garçons se voient dans l’obligation de n’user que deux pulls, deux pantalons et quatre... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:28 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,
19 novembre 2011

Avec Chatel, il n'y a plus d'élèves en échec, rien que des préapprentis

A écouter Chatel (les Echos, 17/11/2011), on en vient à se demander à quoi peut bien servir le projet éducatif de l’UMP pour 2012, puisque, si l’on en croit le ministre, tout a déjà été réalisé : les élèves progressent, les profs, mieux formés, sont récompensés par de meilleurs salaires,  la masterisation est un succès. Chatel ? Le plus grand des ministres de l’Education nationale depuis Jules Ferry. Mais dans ces conditions, puisque tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, pourquoi cette faveur du ministre et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
14 novembre 2011

Education : la droite refoulée mais décomplexée

Avec la proposition d’imposer l’uniforme dans les établissements scolaires, l’UMP retrouve ses vieilles obsessions et ses réflexes d’ayatollah. Il y a près de dix ans déjà, avec sa grossièreté coutumière, Darcos voyait dans les lycéennes des jeunes filles « qui se rendent désirables, jouent de leur charme ». L’argument avancé – « gommer les inégalités » - ne manque pas de piquant quand on sait à quel point les inégalités se sont accrues avec la droite. Pour ce qui est de l’égalité à l’école, on aura du mal à en... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2011

Les profs du privé en otage... en attendant les autres

Le 9 novembre dernier, prenant la parole dans le cadre du congrès national de l’UNETP, le délégué général à l’action politique du Secrétariat à l’enseignement catholique évoque, au détour d’une phrase, la révision du statut des enseignants : « elle sera possible – affirme-t-il – avec la création d’un nouveau corps d’enseignants qui effectueront davantage d’heures de cours » (Le Café pédagogique, 10/11/2011). Le futur de l’indicatif semble indiquer que le principe en est déjà adopté.Une annonce qui ne laisse pas de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2011

Montpellier : un internat d'excellence fier de son échec

Et encore un cirage de pompes pour la politique éducative de Sarkozy, ça devient récurrent au Monde. L’internat d’excellence de Montpellier qui fait l’objet de ce publi-reportage du Monde (04/10/2011) est à l’image de tous les autres. Un établissement qui sélectionne de façon drastique ses élèves, qui bénéficie d'un surencadrement en personnel, d'une surdotation budgétaire, sans aucun rapport avec les résultats - jamais évalués - ou la pertinence de la structure. Des classes de 10 élèves à mettre en relation avec les effectifs... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,