26 juin 2017

Fables obligatoires, rentrée en musique : un coup de bluff mais pas seulement

Un jour, une annonce : la communication du ministre de l’EN a trouvé son rythme de croisière. Avec les dernières en date – une rentrée en musique, les Fables de La Fontaine comme lecture de vacances – si la volonté d’affichage prime, elle ne doit pas faire oublier en arrière-plan la réalité d’un programme éducatif rétrograde. La rentrée de septembre 2017 se fera donc en musique : « afin de marquer de manière positive le début de l'année dans les écoles, les collèges et les lycées. Il s'agit de proposer aux élèves, qui... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2016

"Mettre le paquet sur le primaire : les faux-fuyants du débat éducatif

Surréaliste ? Psychédélique ? Coincé entre les questions de sécurité, de migrations, de terrorisme, le thème de l’école  a surtout été l’occasion, pour les candidats à la primaire de droite, de montrer, avec leur très grande ignorance du sujet, leur inépuisable imagination. Des chiffres fantaisistes pour les uns (40 % des élèves de CM2 ne maîtriseraient pas les fondamentaux), des propositions drolatiques pour d’autres  (uniforme scolaire « avec écusson, comme en Angleterre », levée des couleurs au son de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juillet 2015

Programmes scolaires : entre crispation autoritaire et tradition centralisatrice

Que restera-t-il de la loi d’orientation à la rentrée 2016, date prévue pour son entrée en application ? On peut effectivement se poser la question à la lecture de la lettre adressée le 1er juillet par Najat Vallaud-Belkacem au président du Conseil supérieur des programmes (CSP). Alors que cet organisme avait été créé par la loi d’orientation de 2013 pour travailler « en toute indépendance » à l’élaboration des programmes scolaires, ces derniers mois ont été marqués par une reprise en main du ministère sur l’ensemble du... [Lire la suite]
15 mars 2015

Réforme du collège : entre promesses et enterrement

« (…) le collège aggrave la difficulté scolaire, particulièrement dans les disciplines fondamentales. Sans mettre en cause la compétence et l'engagement des enseignants, force est aujourd’hui de reconnaître lucidement que le collège cristallise les défauts de notre système éducatif. Il est profondément inégalitaire (…) Il est monolithique dans son approche disciplinaire, suscitant parfois l’ennui, voire la perte du goût pour le travail et l’effort. Il est inadapté au développement des compétences indispensables à la future insertion... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 avril 2014

Violences à l'école : plus c'est gros...

Donc, tout au long de la journée, la presse n’a bruit que de cette terrifiante information : la moitié des enseignants auraient donc été agressés sur leur lieu de travail. Les barbares sont dans nos murs. C’est une enquête menée par Georges Fotinos – qu’on connaît surtout comme ancien inspecteur – qui l’affirmerait. Pourtant, en creusant un peu, il apparaît que les renseignements en question proviennent des déclarations de 4 000 directeurs d’école qui déplorent surtout les critiques que leur adresseraient les parents dans... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 23:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
17 décembre 2013

La gauche et l'école : le changement, ce n'est pas maintenant

Une nouvelle fois, le gouvernement a donc reculé : cette fois-ci, grâce à Vincent Peilllon, les profs de CGPE continueront donc à toucher des salaires deux à trois fois supérieurs à ceux de leurs collègues pour une obligation de service deux fois moins importante. Symptomatique d’une gauche frileuse et trouillarde, cette piteuse dérobade n’est pas une surprise : aujourd’hui, il n’y a guère que les Roms et les sans-papiers – comme c’est curieux - pour ne pas réussir à faire reculer le gouvernement. Une nouvelle démission dont... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 novembre 2013

Histoire-géo à l'école primaire : un rapport à côté de la plaque

Dans son dernier rapport (2013-266), l’Inspection générale de l’éducation nationale (IGEN) dresse un bilan très critique de la mise en œuvre des programmes issus de la réforme de l’école primaire de 2008. Pour ce qui touche à l’enseignement de l’histoire et de la géographie, l’administration se montre comme à son habitude plus à l’aise dans les banalités, les accusations faciles, que dans l’analyse. Une évidence tout d’abord : à l’école primaire – tout comme dans le secondaire -  la contradiction est flagrante entre la... [Lire la suite]
16 septembre 2013

Ecole : les atermoiements de la gauche ouvrent la porte à la droite décomplexée

« Restaurer l’autorité est plus important que la transmission des savoirs », « trop d’élèves handicapés ou allophones » dans les classes : la convention UMP qui vient de se tenir n’a pas fait mystère de ses intentions sur l’école pour le cas où la droite reviendrait au pouvoir en 2017. Une détermination qui tranche singulièrement avec les atermoiements désespérants de la gauche sur le même sujet. Le programme de la droite est rudimentaire et brutal : partant d’une analyse simpliste de la situation... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2013

Antoine Prost et le "niveau" des élèves : dérapage incontrôlé d'un historien de l'éducation

Pour un  historien de l’éducation, on a déjà connu plus pertinent, sans doute même plus honnête. Je veux parler d’Antoine Prost qui se lance aujourd’hui (Le Monde, 20/02/2013) dans une fracassante tribune au titre digne du Figaro : « Le niveau scolaire baisse : cette fois-ci, c’est vrai ». Diable, mais quelle information nouvelle notre historien a-t-il bien pu dénicher pour justifier que « cette fois-ci », plus qu’une autre fois sans doute, le « niveau » baisse réellement ? A la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:32 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2012

Rythmes scolaires : ratages et dérapages

En matière de rythmes scolaires, les pentes neigeuses font sérieusement déraper, non seulement le lobby du tourisme en montagne mais également l’UMP qui s’est exprimée sur le sujet au cours des questions d’actualité à l’Assemblée nationale par la bouche d’une de ses représentantes, Sophie Dion. La retranscription des débats est d’ailleurs riche d’enseignements : on y voit tout le sérieux avec lequel l’UMP débat des questions éducatives (cf les allusions au ministre « de l’EN et du cannabis »…) Domaine skiable de France... [Lire la suite]