06 février 2020

SNU : l’éducation nationale (et catholique) sur le pied de guerre

Contestataires les lycéens ? En tout cas pas ceux de Massy, rassemblés le 3 février dans les locaux de l’Ecole polytechnique pour assurer, devant trois ministres aux anges (Blanquer, Attal, Darrieussecq), la promotion du service national universel (SNU). Depuis l’annonce évidemment très médiatisée de la généralisation du SNU à l’horizon 2024, c’est toute l’Education nationale qui se mobilise, le petit doigt sur la couture du pantalon, pour garantir le succès de l’opération. Sur l’ensemble du territoire, toutes affaires cessantes,... [Lire la suite]
02 février 2020

La caserne pour tous : l'Education nationale finalise son projet (SNU)

Il faut qu’il se sente suffisamment fort, Blanquer, pour faire annoncer par son secrétaire d’état Attal (1), en pleine période de contestation, la généralisation du service national universel (SNU) pour les années à venir : après une nouvelle expérimentation avec des volontaires en juin prochain, 100 000 « recrues » (des recrues de 15 ans !) en 2021, puis 200 000 en 2022, avant la généralisation à toute une classe d’âge (800 000 jeunes) en 2024, connaîtront les plaisirs de l’encasernement et de la... [Lire la suite]
15 janvier 2020

Blanquer néolibéral ou plutôt national-autoritaire ?

La politique de Blanquer comme avatar de la logique libérale, comme l’expression d’un néo-libéralisme mondialisé : un discours à la mode qui permet d’expliquer sans qu’il soit nécessaire d’argumenter longuement les reformes annoncées ou mises en œuvre depuis plus de deux ans à l’Education nationale.  Réforme du bac, de la formation et du métier des enseignants, instruction obligatoire à 3 ans etc : autour du ministre, toute une équipe s’attacherait, dans l’ombre, à donner corps aux préconisations de la Banque mondiale,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 septembre 2019

Blanquer et la laïcité : les habits (plus très neufs) du racisme

La nouvelle attaque de Blanquer contre les mères de famille musulmanes, dans la plus pure dialectique de l'extrême-droite, renforce le virage ouvertement raciste de la laïcité "à la française" et, hélas, de sa déclinaison scolaire. Sur ce thème, je fais remonter deux notes de blog publiées l'an passé. A défaut de faire réussir les élèves, la politique de Blanquer confirme que l'école - même parée de toutes les vertus dites "républicaines" -  peut être également le vecteur des pires idéologies.   Pour l'école, un nouveau... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juillet 2019

SNU : "on nous apprend l'ordre... et la fierté d'être français"

Militarisation de l’éducation, discipline abrutissante, patriotisme exacerbé : la phase test du SNU aura confirmé et même renforcé toutes les craintes déjà exprimées sur le dispositif, notamment sur le rôle malsain qu’y joue l’Education nationale. Rôle majeur également, puisque sur 14 centres établis en métropole, 8 l’ont été directement dans les lycées (dont un lycée privé sous contrat) auxquels il faut ajouter 2 lycées agricoles. L’administration de l’EN s’est fortement impliquée, au niveau des recteurs comme à celui des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juin 2019

SNU : l'éducation populaire au garde-à-vous

 Le 4 juin, une vingtaine d’associations ont signé avec Attal, secrétaire d’état auprès du ministre de l’EN, une convention de partenariat pour le SNU (service national universel). Des associations, parmi lesquelles des mouvements d’éducation populaire (mais ce n’est pas une surprise) qui cautionnent l’encasernement des jeunes de 15-16 ans, la militarisation de la citoyenneté, la dilapidation de l’argent public (3 milliards d’euros par an pris sur les budgets éducatifs) au profit d’un projet ubuesque et totalitaire. A quelques... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juin 2019

Rentrée scolaire 2019 : dans la continuité de la rentrée 2017…

Castration et infantilisation : la circulaire de rentrée (28/05/2019) conforte et amplifie les habituels travers de l’Education nationale dans la gestion de ses personnels comme dans l’objectif assigné à l’école primaire. Sur ce dernier point, la priorité affichée aux « fondamentaux », aux mécanismes qu’il faudrait acquérir en préalable à tout le reste, à la « fluence », dernière lubie à la mode dans une administration sous la coupe d’un lobby qui s’autoproclame scientifique, ne doit pas faire illusion, sinon... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2019

« Exemplarité » requise : au tour des profs…

« Exemplarité » des enseignants inscrite dans la loi, tentatives d’intimidation, liberté pédagogique verrouillée etc : l’école « de la confiance » célébrée par Blanquer illustre surtout l’abyssale défiance – et le mépris qui va avec – du ministre pour ses personnels. Une situation qui n’est pas nouvelle, s’inscrivant dans la continuité d’un renforcement du contrôle politique sur l’école, perceptible depuis plusieurs années. Mais dont les élèves ont d’abord été la cible privilégiée. Les profs n’avaient qu’à attendre... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 avril 2019

Violences scolaires : Blanquer recycle le pire de Blanquer

« Un plan comme on n’en a jamais vu contre les violences scolaires… » Blanquer n’est pas mort car il bouge encore. Parmi les mesures phares annoncées par le ministre, la création de « structures pour les poly-exclus », un recyclage des inénarrables ERS (établissements de réinsertion scolaire) mis en place il y a quelques années par l’ancien DGESCO de Sarkozy. Une structure déjà évoquée dans cette note de blog et sous le tag ERS.
Posté par B Girard à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2019

Loi Blanquer : quand les parlementaires se défoulent

Dans un contexte brutalement populiste de remise en cause du principe parlementaire, l’Assemblée nationale, avec la discussion du projet de loi Blanquer, est en train d’apporter à ses détracteurs la pire réponse qui soit : brutale et populiste. Sur le fond comme sur la forme, c’est une semaine de défoulement que se sont offerte les députés. Des amendements à la pelle chaudement défendus sur des sujets comme l’uniforme scolaire (et la tenue vestimentaire des enseignants), la présence des symboles nationaux (un lever des couleurs... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :