21 février 2021

Le SNU étrillé au Sénat

En octobre 2020, un rapport du Sénat (résumé ici) remettait sérieusement en cause le SNU et son financement. Dans la même logique, la commission de la culture, de l’éducation et de la communication a émis un avis défavorable à l’adoption des crédits jeunesse et vie associative du projet de loi de finances pour 2021(02/12/2020). L’analyse des sénateurs, de toutes tendances politiques (pas spécialement réputés pour leur appartenance à la mouvance pacifiste), se passe de commentaires : le SNU est un projet hors sol, émanant d’un... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2021

Ecole obligatoire : une société brutalisée

Un débat confus, des ministres déroulant mécaniquement les mêmes réponses, recourant aux magouilles de couloir pour tenter de sauver leur projet de loi, des députés du parti majoritaire au garde-à-vous : dans une ambiance surréaliste, 78 députés (sur un total de 577 !) tirent un trait sur une liberté fondamentale – la liberté d’instruction – que des siècles d’histoire, quel que soit le régime politique, n’avaient jamais remise en question. Aussi bien en commission qu’en séance plénière, le gouvernement et sa majorité,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 janvier 2021

L'école, malade de la république

1700 amendements (mise à jour, 03/02 : 2657 au final) ! En se jetant avec frénésie dans l’examen du projet de loi gouvernemental « confortant le respect des principes républicains », les députés, dans le contexte d’une crise sanitaire inédite, manifestent une curieuse conception de l’urgence. Cette loi, censée lutter contre un hypothétique séparatisme assimilé au terrorisme, cible pour une large part l’école considérée comme la source du mal ; coupable, lorsqu’elle laisse se développer l’instruction en famille (IEF)... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2021

Malgré le covid, le SNU reste une priorité

« Le déploiement du SNU dont le coût dérive sensiblement par rapport aux prévisions initiales ne s’aurait s’opérer au détriment du soutien à la vie associative ». En procédant (21/10/2020) à l’examen du rapport (Eric Jeansannetas) sur la mission « Sport, jeunesse et vie associative », les sénateurs ont eu l’occasion de dire toute la méfiance que leur inspire le projet. Non pas tant sur les principes qui sous-tendent le SNU – ne rêvons pas, le pacifisme pas plus que l’émancipation des jeunes n’ont jamais été à... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2020

Mélenchon : une citoyenneté qui sent la caserne

Il fut une époque, pas si lointaine, où le terme « insoumis » désignait ceux qui refusaient la conscription et qui payaient de lourdes années de prison la défense de leurs convictions. Aujourd’hui, les « Insoumis » sont les adhérents d’un mouvement politique qui, par la bouche de leur chef, réclament le rétablissement du service militaire. Une curiosité sémantique pas vraiment nouvelle puisque reprenant, dans la perspective des présidentielles de 2022, le programme déjà présenté par le même parti en 2017. Dans un... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2020

Ecole obligatoire : une loi de police

La loi du 28 mars 1882 pose dans son article 4 le principe de l’instruction primaire obligatoire : « L’instruction primaire est obligatoire pour les enfants des deux sexes âgés de six ans révolus à treize ans révolus ». Instruction mais non école obligatoire, comme le précise aussitôt le même article 4 : l’instruction primaire « peut être donnée soit dans les établissements d’instruction primaire ou secondaire, soit dans les écoles publiques ou libres, soit dans les familles, par le père de famille lui-même... [Lire la suite]
17 novembre 2020

L’éducation populaire à la remorque de la fierté nationale

Le 20 octobre dernier, plusieurs associations et mouvements dits « d’éducation populaire », répondant à l’invitation (à la convocation ?) de Blanquer et d’El Haïry, ont signé une déclaration d’intention affirmant leur volonté d’ « aider les populations à retrouver fierté dans la nation et confiance dans la république… » Liste de ces associations : AFEV, ANIMAFAC, ANACEJ, ARTICLE1, CEMEA, CMJCF, PEP, Léo Lagrange, Ligue de l’Enseignement, Fédération du scoutisme français, UCPA, UFCF, Unis Cité, Zone... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2020

Liberté de conscience et d'expression ? A condition de penser comme S. El Haïry

« La liberté de conscience, la liberté d’expression ? A condition de penser comme moi ».  Cette conception très particulière d’une liberté fondamentale, la secrétaire d’état à la Jeunesse et à l’Engagement (!) Sarah El Haïry, a eu l’occasion de la développer dans le cadre d’une rencontre nationale autour de la question des religions dans la société, organisée par la Fédération des centres sociaux, à Poitiers, le 22 octobre. Une rencontre qui ne s’est pas déroulée comme prévu par la secrétaire d’état,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2020

Obligatoire de 3 ans jusqu'au SNU : une école de la république qui sent sa caserne

L’école obligatoire à 3 ans ? En quelques mots, dans le cadre d’une allocution à la tonalité hargneuse et agressive, Macron a tiré un trait sur une liberté fondamentale – et, sauf erreur de ma part, constitutionnelle – celle qui confie aux parents le libre choix de l’éducation de leurs enfants. Une liberté certes souvent formelle, de plus en plus réduite par les prétentions extensives d’une administration brutale et autoritaire mais que même le régime de Vichy avait respectée. Comme on en a pris l’habitude depuis des années, la... [Lire la suite]
24 août 2020

Dogmatisme contre principe de réalité : le SNU 2020 annulé

Par un communiqué officiel en date du 11/08/2020 le gouvernement annonce que « l’impact de la crise sanitaire sur l’organisation du SNU ainsi qu’un contexte épidémique trop incertain contraignent à annuler le séjour de cohésion en 2020. » Une explication partielle pour ce qui n’est à vrai dire qu’une demi-surprise. Outre le fait que les volontaires du SNU 2020 étaient beaucoup moins nombreux qu’attendus, le report du séjour de cohésion un premier temps prévu sur les vacances de Toussaint n’était pas fait pour ranimer... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :