31 juillet 2018

Benalla-Macron : une opinion publique complaisante et bien formatée

A en croire les sondages, la cote de popularité de l’opinion publique sur Macron n’a pas été affectée par l’affaire Benalla. Peut-être a-t-elle-même progressé… Autrement dit, une affaire lourde, mettant gravement en cause l’honnêteté et la compétence d’un chef d’état n’a pas d’impact sur le jugement que la société civile peut porter sur son représentant. Passé l’épisode d’une commission d’enquête parlementaire de pure forme, snobée par le principal intéressé, chacun retourne à ses occupations, à ses vacances. Comme si de rien n’était.... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mai 2018

De NDDL au lycée Arago : faire peur...

A 21 ans, une main arrachée. A 21 ans, une vie fichue en l’air. Certes, on entend déjà les objections des honnêtes gens, des bonnes consciences : mais que faisait-il là (un peu comme si je venais squatter votre salon, pour reprendre l’analogie assez sordide du président) ? Pourquoi n’a-t-il pas obéi aux injonctions des policiers ? Qu’avait-il besoin de se baisser pour ramasser une grenade ? N’est-il pas temps de restaurer l’état de droit ? De libérer la ZAD de ses occupants illégaux ? Etc etc. Autant de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2017

Stage syndical antiraciste : de quoi la polémique est-elle le nom ?

Avec un peu de recul, il se confirme que le psychodrame soigneusement entretenu autour du stage antiraciste organisé par Sud Education s’est trompé d’objet, que, s’il y a bien scandale, il ne se trouve pas dans l’initiative syndicale mais dans son instrumentalisation politique et médiatique. Car au-delà de l’émotion artificiellement gonflée, soulevée par deux ateliers « non mixtes », au-delà des effets de manche et de tribune, c’est bien plutôt la décision inédite d’un ministre de porter plainte au pénal contre des... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 09:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 novembre 2017

Blanquer et l'école : la caporalisation en marche

On savait Blanquer dogmatique et arrogant, peu porté sur l’écoute et le respect des autres mais la plainte qu’il vient de déposer contre Sud éducation à propos du stage antiraciste organisé par le syndicat change la nature de la polémique et la déplace sur le terrain des libertés civiles, qu’un ministre bien imprudent semble vouloir remettre en cause. En cause, dans le dépôt de plainte, l’analyse - et les mots qui vont avec – du « racisme d’état dans la société et en particulier dans l’Education nationale » mais aussi,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 novembre 2017

Formation antiraciste des enseignants ? "Inacceptable", juge Blanquer

Les 18 et 19 décembre prochains, Sud éducation 93 organise un stage syndical sur le thème : « Au croisement des oppressions. Où en est-on de l’antiracisme à l’école ? » Conférences, ateliers, afin de « se forger des outils théoriques et pratiques capables de répondre à cet enjeu pédagogique ignoré et validé par l'institution. » De fait, sauf à s’aveugler, la question du racisme touche l’école au premier chef et l’on pourra difficilement reprocher à une organisation professionnelle de la poser :... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2016

Exercice anti-terroriste : un zoo humain au lycée professionnel

Surréaliste… La scène se déroule à Laval (Mayenne) par une froide matinée de décembre (Ouest France, 08/12/2016). Tout autour du lycée professionnel Gaston Lesnard, un vaste périmètre est interdit à la circulation, bloqué par plusieurs dizaines de véhicules de police et de pompiers, pour la désormais traditionnelle simulation d’attaque anti-terroriste, un show à grand spectacle, rentré dans les rites scolaires au point de détrôner les fêtes de fin d’année : un spectacle, assurément, c’est même sans doute sans seule fonction. Car... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2016

"Atteintes aux bonnes moeurs" : aujourd'hui à Angers, demain dans toute la France ?

A Angers, la victoire de Fillon aux primaires de droite a manifestement décomplexé le maire de la ville, Christophe Béchu (LR) qui n’a pas hésité à faire censurer la campagne de prévention anti-VIH lancée par le ministère de la Santé. Des affiches montrant deux hommes s’embrassant, c’était plus que la pudeur du brave homme ne pouvait supporter : après un courrier comminatoire envoyé à la société JC Decaux, les affiches incriminées ont miraculeusement disparu des rues de la ville. La pudeur, sans doute, mais plus sûrement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2016

Elections américaines : l'escroquerie populiste

Il fallait s’y attendre : à en croire les commentateurs, réputés « qualifiés » ou non, la victoire de Trump aux élections américaines est le signe d’une révolte du « peuple » contre les « élites », contre « la finance ». Encore heureux si, cette fois-ci on n’incrimine pas « Bruxelles » ou encore l’ « Europe de Merkel » : l’électeur de Caroline du Sud ne connaît probablement ni l’Europe ni Merkel. Pourtant, à force de servir depuis tant d’années, cette pseudo... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2016

Violences et surenchères policières : une menace pour la société civile

En annonçant une « réflexion » (sic) sur les « conditions d’utilisation de la légitime défense » ainsi qu’un durcissement de la répression de « l’outrage à policier », le ministre de la police et de la justice signe la capitulation du pouvoir politique devant un mouvement, de nature factieuse, mené par une police gangrenée par l’extrême-droite. Les médias peuvent bien faire leurs gros titres et s’apitoyer sur la « colère », le « ras-le-bol » des commissariats, il faut appeler un chat... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2016

Contre le coup de force policier : la désobéissance civile

Des policiers armés, cagoulés, en uniforme, descendant dans la rue sur leur temps de service, des véhicules de fonction utilisés comme moyen de pression, un déploiement ostensible de symboles identitaires et nationaux : par leurs modalités, par leurs mots d’ordre, les manifestations policières de ces derniers jours sortent du cadre catégoriel ou professionnel, légitime, pour investir le terrain politique, ce qui ne l’est plus. Cris de haine contre « la racaille », rassemblements hautement symboliques devant les palais... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :