22 mars 2008

Mythe national

« Le discours frileux ou méchant de ceux qui voudraient nous convaincre que nous sommes menacés de « disparaître » sous la vague des nouvelles « invasions » ne débouche sur aucun futur, mais il se réclame de stéréotypes que l’histoire républicaine a diffusés : origine gauloise, France éternelle défendue à Poitiers par Charles Martel, nation supérieure à toute autre (« la nationalité française se mérite » ) ». Ainsi s’exprimait Suzanne Citron, en 1987, dans la conclusion de son Mythe national, après un questionnement... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:27 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
16 mars 2008

"Au-dessus de la mêlée"

Il aurait été vain d’espérer que la mort du dernier combattant de la Première guerre mondiale soit l’occasion d’une réflexion sur le sacrifice forcé de millions de jeunes. Lazare Ponticelli est mort de sa bonne mort mais des millions d’autres de sa génération n’ont pas eu cette chance, cueillis à la fleur de l’âge, immolés au dieu de la guerre par la bêtise des hommes. Et surtout morts pour rien. Sitôt la nouvelle connue, les « détrousseurs de cadavres et les imposteurs » se sont mis à l’œuvre pour raviver la flamme patriotique et... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2008

Darcos et Clovis : du bon usage de la blouse grise

« Il faut faire de l’école à l’école ! (...) Avant, les enfants d’ouvriers ou de paysans partageaient la même culture que les enfants de bourgeois ». En ce sinistre hiver, Darcos a enfilé sa blouse grise ; il s’agit présentement de faire plaisir aux lecteurs du Figaro (23/01/2008) et accessoirement, aux électeurs nostalgiques du bon vieux temps. Le bon vieux temps où les enfants d’ouvriers et de paysans n’usaient pas leur fond de culotte sur les mêmes bancs que les enfants des bourgeois : l’enseignement secondaire était le privilège... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 16:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
02 janvier 2008

De Dakar au Latran : Sarkozy réécrit l'histoire

Le récent discours de Sarkozy au Latran aura surtout eu pour effet de réveiller les vieilles querelles sur la laïcité. Il est vrai que ses affirmations naïves et ridicules sur la foi ressemblent plus à de la provocation gratuite qu’à une véritable réflexion politique : « Un homme qui croit, c’est un homme qui espère. Et l’intérêt de la République, c’est qu’il y ait beaucoup d’hommes et de femmes à espérer ». Dialectique typiquement sarkozienne, mais qui peut être facilement renversée : un homme qui n’a pas la foi n’est pas... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
10 novembre 2007

Aux détrousseurs de cadavres et aux imposteurs

Il paraît que sur ordre du gouvernement (Laporte ? Hortefeux ?), une minute de silence doit être observée le 11 novembre au cours de toutes les compétitions sportives. En l’honneur des morts. Pauvres fous. A  ceux qui se laissent berner par « tous ces salauds de massacreurs au verbe haut qui réclament du sang à cor et à cri », on recommande chaudement la lecture ou la relecture du roman de Dalton Trumbo, Johnny s’en va-t-en guerre, dont le héros est un soldat américain de la Pemière guerre mondiale. Encore et toujours... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,