30 septembre 2016

Délires éditoriaux et politiques : sur l'école, les (mauvaises) leçons du passé

« Ils ont tué l’école » : ce titre nauséabond du Point (après beaucoup d’autres), les délirants programmes « éducatifs » en vue de la présidentielle (et pas seulement au FN), tout cela n’est pas nouveau.  Le passé scolaire mythifié n’en finit pas de faire des ravages.  Je fais remonter ici quelques observations que j’avais formulées, sur ce même blog, il y a cinq ans. En cinq ans, ce n’est pas l’état de l’école qui s’est dégradé mais l’état de l’opinion. Nota : ce message est le 1300e posté sur... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 avril 2016

De droite comme de gauche, résolument réactionnaire : "l'école réac-publicaine"

« Quand, au milieu des années 1980, sur les ruines des idéaux émancipateurs, émerge un pôle « national-républicain » appelant à la « restauration » des valeurs de la République, l’incontournable « crise de l’école » est devenue l’otage d’une offensive intellectuelle et médiatique visant à faire voler en éclats le clivage gauche/droite à travers le procès de la modernité, de la démocratisation scolaire et de la « pensée 68 ». » Une école sélective, au service d’un ordre politique et... [Lire la suite]
05 novembre 2014

Laïcité bien ordonnée...

Henri Pena-Ruiz vient de se voir décerner, outre le Prix national de la laïcité 2014 le Prix de l’initiative laïque remis par la Casden, la Maif et la Mgen. Après tous ces honneurs, qui dira encore que la laïcité se porte mal en France ? Eh bien Pena-Ruiz lui-même, qui, sur Vousnousils, se livre à sa déploration favorite : la dénonciation du communautarisme, des mères de famille musulmanes qui prétendent accompagner les voyages scolaires et, bien sûr, de la pédagogie, car, voyez-vous, tout se tient. « Si la laïcité se... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2014

Redoublement : un outil de sélection sociale et de régulation scolaire

Des enquêtes, des dossiers, des chiffres, des analyses, des rapports : une abondante documentation, fruit de réflexions qui remontent déjà à loin dans le temps, aboutit à la condamnation quasi unanime du redoublement. Une pratique qui, pourtant, perdure et suscite à intervalles réguliers dans l’opinion publique, des polémiques à n’en plus finir. Un témoignage pour commencer. Dans un collège qui m’est familier, au début du mois de juin, conseil de classe de fin d’année. Malgré les moues dubitatives et les froncements de sourcils... [Lire la suite]
14 octobre 2013

Quand l'école de la République fait le lit de l'extrême-droite *

Avec le lancement du collectif Racine solennisé par un discours de Le Pen, le Front national  tente une percée dans le petit monde de l’enseignement. Partant d’une analyse et de propositions qui non seulement ne  brillent ni par leur pertinence ni par leur finesse, encore moins par leur originalité, il accouche d’un projet qui, curieusement, distille comme un air de déjà vu et même de ressassé. Pour le collectif, l’école est malade, incapable d’assurer, « par la perpétuation de l’excellence française, l’avenir de la... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2013

Histoire-géo : libérons les élèves des programmes

Bruit et fureur : l’épreuve d’histoire-géographie au baccalauréat a donné lieu cette année à une vague de protestations, de critiques en tous genres, dont le mérite principal sera d’avoir réussi à franchir le cercle restreint des professionnels concernés, pour toucher, au moins en partie, l’opinion publique. Davantage peut-être que les sujets d’examen en eux-mêmes, c’est  la lourdeur des programmes qui focalise le mécontentement, renforcé par le refus obstiné de l’Education nationale de prendre en considération ce que les... [Lire la suite]
31 mars 2013

UMP : compétences à améliorer en compréhension de l'écrit

C’est à ce genre d’initiatives qu’on voit le sérieux de certains parlementaires dès qu’il s’agit d’éducation. Plusieurs députés UMP – Lionnel Luca, Patrick Balkany  et d’autres tout aussi dignes de confiance – viennent de déposer une proposition de loi visant à imposer la méthode syllabique pour l’apprentissage de la lecture à l’école. L’exposé des motifs mérite la visite : si les enquêtes internationales sont invoquées, c’est surtout pour leur faire dire ce qu’elles ne disent pas. Ainsi, alors que l’enquête PIRLS 2012... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2009

Dictée (suite)

« La nature n’est rien sans le travail des hommes ; les hommes ne seraient rien sans la nature ». Laissons de côté les attaques personnelles convenues (cf mon « triomphalisme »...) pour répondre à une critique récurrente : dans le cadre d’un cours de géographie, faire réfléchir des élèves de 6e aux relations entre l’homme et la nature équivaudrait à « délaisser les savoirs » mais aussi à leur imposer un travail au-dessus de leurs capacités. Pressentant les objections, j’avais pourtant bien précisé qu’il s’agissait d’ « utiliser les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2008

"Résistance pédagogique"

« Je vous écris cette lettre car aujourd'hui, en conscience, je ne puis plus me taire ! En conscience, je refuse d'obéir. Depuis un an, au nom des indispensables réformes, un processus négatif de déconstruction de l'Education Nationale s'est engagé  qui désespère de plus en plus d'enseignants. Dans la plus grande précipitation, sans aucune concertation digne de ce nom, au mépris de l'opinion des enseignants qui sont pourtant les « experts » du quotidien sur le terrain, les annonces médiatiques de « réformes » de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:50 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2008

Les ravages du chevènementisme

Chevènement, critique « l’inspiration pédagogiste » du film de Laurent Cantet « Entre les murs ». Cantet a pourtant bien précisé que son film était tout ce qu’on voulait sauf un documentaire sur l’école. Mais Chevènement ne peut pas tout comprendre. « C’est une inspiration qui a conduit l’école là où elle est aujourd’hui » a-t-il cru bon de préciser, ce qui ne manque pas de sel quand on sait que le collège d’aujourd’hui, dans ses grandes lignes, c’est le collège que lui-même, ministre de l’EN dans les années 80, avait contribué à... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:55 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,