10 août 2012

Education civique : entre manipulation et illusion

Une mission – une de plus – chargée de réfléchir à la « morale laïque » - une fois de plus - c’est l’annonce faite en juillet par Vincent Peillon qui, en insistant lourdement sur « les valeurs à inculquer », semble s’inscrire dans la logique des leçons de morale voulues par son prédécesseur pour le primaire, avec en plus, en pire, une définition sommaire de la laïcité, qui n’est « jamais la simple tolérance, l’indifférence, la neutralité » (Libé, 27/07/2012). La tolérance ne serait donc plus une valeur... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juillet 2012

Histoire-géographie au collège : le socle commun comme alternative

Il est quand même curieux de constater que la plus grosse partie des commentaires entendus ici et là ces derniers temps sur l’enseignement de l’histoire – même s’il est vrai que nous sortons d’une période d’examen – porte davantage sur la certification finale, bac et DNB, que sur la nature de l’enseignement en question, les programmes et la pédagogie. Un peu comme s’il allait de soi que l’examen devait être l’aboutissement ultime de tout apprentissage. Pour ce qui est du DNB, une épreuve écrite d’histoire-géographie, de par sa... [Lire la suite]
07 juillet 2012

DNB 2013 : sujets zéro, degré zéro de l'histoire-géographie en collège

L’épreuve écrite d’histoire-géographie au DNB telle que l’ont passée les candidats jusqu’à cette année était-elle critiquable ? Assurément oui. Peut-on faire pire ? Sans aucun doute, si l’on en juge par les sujets zéro proposés en vue de la session 2013, consultables sur Eduscol. Chaque candidat se voit remettre un volumineux dossier de 13 pages (à multiplier par le nombre de candidats, on se rend compte que les préoccupations de développement durable n’ont pas encore atteint les organisateurs de l’épreuve), comportant,... [Lire la suite]
25 mai 2012

Enseignement de l'histoire : "une méthode à fabriquer des cancres" ou un article trop vite écrit ?

Beaucoup d’approximations, une bonne dose de mauvaise foi, des témoignages individuels pris pour argent comptant, un titre racoleur qui sent son Brighelli (« Une méthode à fabriquer des cancres ») : il ne faut pas compter sur ce récent article du Nouvel Obs (ici et là) pour renouveler le débat sur l’enseignement de l’histoire. Pour dresser son tableau apocalyptique, la journaliste donne la parole à … deux élèves (sur un total de 12 millions), Lucie, 14 ans, qui place l’Everest en France et Adrien, élève de quatrième,... [Lire la suite]
01 mai 2012

Du bon usage de l'histoire de France (rappel urgent...)

Je remonte ici un texte paru sur Journal d’école il y a un an, le 2 mai 2011, suite à la traditionnelle manifestation du FN devant la statue de Jeanne d’Arc. Ce texte, paru sur Rue89,  avait suscité la critique et l’ironie d’un lecteur qui, dans un commentaire, me reprochait d’accorder une trop grande importance à quelque chose qui n’en méritait pas tant : jamais l’extrême-droite n’accéderait au pouvoir en France. Un an plus tard, l’extrême-droite est aux portes du pouvoir, soit sous sa forme native, soit sous sa forme... [Lire la suite]
29 avril 2012

Nos ancêtres les Gaulois ?

« Quels sont les premiers peuples connus qui ont habité la France » ? Réponse : les Gaulois. C’est une des connaissances exigées des candidats à la nationalité française dans le cadre de l’examen de culture générale qui leur sera imposé, sous forme de questionnaire, à partir du 1er juillet prochain. Une « bonne » réponse tellement entachée d’anachronisme qu’elle peine à dissimuler les intentions réelles des organisateurs de l’épreuve. En premier lieu, parce qu’aucun historien digne de ce nom ne... [Lire la suite]
19 avril 2012

Quand l'histoire au collège oublie ceux qui l'ont faite

« Dans ce livre, les bateaux naviguent ; les vagues répètent leur chanson ; les vignerons descendent des collines des Cinque Terre, sur la Riviera génoise ; les olives sont gaulées en Provence et en Grèce ; les pêcheurs tirent leurs filets sur la lagune immobile de Venise ou dans les canaux de Djerba ; des charpentiers construisent des barques pareilles aujourd’hui à celles d’hier (…) » En 1977, avec La Méditerranée, L’espace et l’histoire, Fernand Braudel se penchait sur les paysages, les hommes et... [Lire la suite]
01 février 2012

APHG : passéisme et discours de classe pour l'enseignement de l'histoire

Les critiques adressées aux programmes d’histoire et de géographie en lycée, fortement médiatisées, et de façon très orientée, dans le cadre d’une bruyante campagne orchestrée par l’Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie (APHG), portent principalement sur l’horaire insuffisant attribué à la discipline et sur la disparition des « repères chronologiques » au profit d’une approche thématique. En réalité, une analyse superficielle et partiale du sujet.Se lamenter de la diminution de l’horaire... [Lire la suite]