21 mars 2007

Profs agressés : il y a "profs" et "profs"

Vendredi soir, des individus encagoulés, armés de matraques et de barres de fer, ont brutalement agressé deux enseignants qui sortaient de leur lycée, rue de Vaugirard à Paris. L’un d’entre eux, grièvement blessé à la main, s’est vu prescrire une ITT de 70 jours. Habituellement, dans des circonstances analogues, Robien convoque illico la presse, puis, escorté de micros et caméras, rend visite à l’établissement  en question avant d’annoncer, généralement, une nouvelle circulaire qui résoudra le problème. Dans le cas présent, à... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2007

Ministre de la morgue et du mépris

Avec Robien, on croyait avoir atteint un sommet insurpassable dans la morgue et le mépris. On se trompait. Constatant que les enseignants en grève aujourd’hui sont moins nombreux qu’en décembre, il a déclaré sur LCI : « En tout cas, s'il y a moins d'enseignants [grévistes] c'est que, naturellement, ils ont compris que les mesures de justice sociale que j'ai pu prendre sont pour les professeurs et en faveur des élèves". Se gargarisant de ce qu’il appelle sa « refondation » de l’école primaire, il a ajouté : « ceux et celles... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mars 2007

Bulletin de salaire, bulletin de vote

C’est tout un symbole, l’annonce par Robien d’une augmentation de salaire pour quelques profs, souvent, par parenthèse, les plus âgés : un ministre qui, dans son mode de gouvernement, montre avec obstination dans quel mépris il tient les profs, les tenant à l’écart de toutes ses décisions en même temps qu’il cherche à les déposséder de leurs responsabilités pédagogiques,  les désignant à la vindicte populaire, ce ministre, donc, sentant sa fin prochaine et le mécontentement gronder, n’a plus d’autres ressources que tenter de... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2007

Une "leçon de mots" pour Libé

Un instant, ce matin, j’ai cru avoir Le Figaro sous les yeux ; mais non, c’était bien Libé et, plus précisément, Véronique Soulé cirant les pompes de Robien, « ardent partisan des mesures de bons sens ». Sauf que dans l’article, il n’y a pas de guillemets. Il s’agit, on l’aura compris, du nouveau rapport de Bentolila préconisant les « leçons de mots » à l’école primaire : 365 mots nouveaux par an, juré, promis. Et pour les années bissextiles, il faudra sans doute une nouvelle circulaire ? Ce qu’on reproche à la journaliste – mais... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
12 mars 2007

Plus on devient vieux, plus on devient...

Dans la série « Le gros bons sens sauvera l’école », c’est le très ancien ministre Allègre qui décroche la palme de la semaine. Dans une interview au Figaro, il donne sa vision, sa rétrovision plus exactement, des problèmes de l’école : «tout vient de la suppression de l'examen à l'entrée en 6e. Autrefois, il fallait faire moins de cinq fautes à la dictée et résoudre trois problèmes simples de mathématiques pour passer au collège. La première mesure à prendre pour redresser la barre est de réintroduire cet examen. Cela... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 mars 2007

Le lobby agricole alimente les distributeurs illégaux

Il y a quelques mois, le député de la Mayenne Favennec votait avec ses collègues une loi interdisant les distributeurs automatiques dans les établissements scolaires. Aujourd’hui, il est furieux le député, les jeunes n’ont pas suffisamment maigri : « l’objectif de la lutte contre l’obésité est loin d’être atteint car les jeunes vont s’approvisionner à l’extérieur des établissements », se désole-t-il. Bien sûr, il y aurait la solution d’enfermer les élèves derrière de lourdes grilles ; on y songe en haut lieu à ce qu’il paraît. Mais le... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 18:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mars 2007

Bulletin de notes sur internet : faire du vieux avec du neuf

C’est très tendance : le bulletin de notes envoyé directement aux familles par internet. Si c’est pour économiser du papier, pourquoi pas. Mais pour le reste, on ne voit pas trop ce que cette pratique peut apporter d’innovant dans l’évaluation. Il y a même risque de dérive : celle pour l’institution de se contenter de la commodité offerte par internet pour ne pas remettre en cause ses mauvaises habitudes. Comme par exemple, ramener les compétences d’un élève à une note, ne pas avoir à la justifier et surtout continuer à réduire les... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 17:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 mars 2007

Bivalence policier-chef d'établissement

Pour Robien, la bivalence, ce n’est pas seulement pour les profs mais aussi pour les chefs d’établissement. On apprend sur Vousnousils que le rectorat de l'académie de Créteil et la police organisent mercredi et jeudi à l'école de police de Cannes-Ecluses (Seine-et-Marne) une première formation commune aux policiers et chefs d'établissements afin d'"améliorer la sécurité" dans les écoles. La première journée sera l'occasion pour 127 lieutenants stagiaires et 78 futurs responsables d'établissement, actuellement stagiaires en... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 21:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 mars 2007

"L'étau se resserre"

Dans son Bloc notes daté du 27 février 2007, Philippe Meirieu revient sur le récent rapport de l’Inserm touchant aux « troubles spécifiques des apprentissages ». Mettant en cause la méthode choisie et tout spécialement l’absence quasi-totale de référence aux sciences sociales, Philippe Meirieu écrit notamment : « Sur le plan pédagogique (...), je suis surpris que les pratiques scolaires soient considérées, de fait, comme sans aucune importance sur les troubles des apprentissages scolaires. Cela signifie-t-il que tout se joue en amont... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2007

Rien d'intéressant

Les profs se sentiraient donc « trahis par la gauche » au point que leurs intentions de vote en faveur de Bayrou talonneraient celles de Royal. La belle affaire ! http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-877071@51-861150,0.html Elle s’éternise, cette campagne électorale, toujours aussi plate et vide pour ce qui touche à l’éducation. L’autre soir, devant le fameux panel des Cent qui tient lieu de démocratie, Bayrou s’est montré en la matière aussi futile et démago que les autres : 20% d’élèves arriveraient donc... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 13:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]