31 août 2007

Restez assis !

Lorsque les journalistes parlent éducation, il arrive que le débat prenne une dimension existentielle, quasi métaphysique. Ainsi Le Monde (31/08/2007), se demande-t-il gravement si la «promesse de campagne » de Sarkozy, consistant à faire se lever les élèves lorsque le prof entre en classe se verrait réalisée à la rentrée. Idée profonde d’un président visionnaire comme chacun l’aura constaté. Sur un sujet d’une telle importance, on s’étonne que le guide suprême n’ait toujours pas songé à légiférer ou même à réunir le parlement en... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 15:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 août 2007

Mensonges et manipulations : c'est la rentrée !

On n’est pas surpris : le récent rapport du HCE sur l’école primaire fait l’objet d’une récupération médiatique où mensonge et manipulation se donnent joyeusement la main. Ainsi, alors que Libé (27/08/2007) y voit comme une forme de justification du « retour aux bonnes vieilles méthodes », une lecture attentive du rapport montre qu’il reste muet sur la question des méthodes, comme également, ne se livre à aucune comparaison d’une époque à une autre. Mieux même, le rapport, par certains côtés, inflige un cinglant désaveu aux... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
24 août 2007

Victime providentielle, victime expiatoire

Sarkozy a donc reçu les parents d’Enis, après que Dati, ministre des prisons, ait elle-même rendu visite à l’enfant ; comme si ce pauvre gosse avait besoin d’un traumatisme supplémentaire. Sarkozy et Dati, qu’on va finir par assimiler à un couple infernal, sont du côté des victimes, eux. Corollairement, quand on désapprouve la politique – si l’on peut qualifier ainsi cette mise en scène indécente de la compassion – de Sarkozy, c’est que l’on est du côté des délinquants, des pédophiles et des assassins. « Providentiel pédophile »,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 août 2007

Histoire à l'école et tribulations sarkozyennes en Afrique

Il ne viendrait probablement pas à l’esprit d’un chef d’état africain d’évoquer dans un discours officiel « l’homme européen », « l’homme américain » ou « l’homme asiatique », un homme fantasmé, imaginaire, enfermant derrière une figure unique, dans un stéréotype, la diversité du genre humain.   C’est pourtant à ce genre de généralisation abusive que s’est livré Sarkozy dans son discours de Dakar, poussant même la caricature et l’ignorance jusqu’à nier que ce fameux « homme africain » ait pu avoir une histoire : « Le drame... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 19:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 août 2007

La France sarkozienne au mois d'août

Une adolescente de 14 ans mise en examen pour avoir volé de l’argent à sa mère. C’était pour aller voir Marseille, a-t-elle reconnu. Bon, dira-t-on, ce n’est pas bien de voler de l’argent, même quand on ne dispose pas de 22 000 euros pour aller se distraire quelques jours dans une luxueuse villa aux USA. Mais était-il vraiment indispensable de passer par une mise en examen pour règler le problème ? Le plus remarquable dans l’histoire reste encore que c’est par un détournement de la loi du 4 avril 2006 sur les violences conjugales que... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 août 2007

La France éternelle

Posté par B Girard à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2007

Châtiments corporels : faire bouger les mentalités

Un député affirmant : « si nous ne pouvons pas convaincre nos enfants par des mots, nous ne les convaincrons jamais par la violence ». Non, ce n’est pas un député français – quel politicien français se ferait élire sur ce genre de déclaration ? - mais suédois. La Suède est le premier pays au monde, en 1979, à avoir interdit les châtiments corporels sur les enfants, avant d’être rejoint par quinze autres. Le Conseil de l’Europe s’apprête à lancer une campagne de sensibilisation sur ce thème ; il avait fait adopter deux recommandations... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 11:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]