25 octobre 2010

Avenir du collège, avenir de Copé

Comment faire parler de soi, se donner l’impression qu’on existe et en même temps, travailler à sa carrière politique ? Facile : il suffit de rassembler des journalistes et de leur tenir sur l’école le discours nostalgique qui saura plaire aux électeurs de plus de 85 ans. C’est le petit jeu auquel vient de se livrer Copé avec sa proposition de rétablir un examen d’entrée en 6e (Libé, 24/10/2010). Pour la blouse grise et les sabots de bois, on attendra la prochaine interview. Un argumentaire qu’on ne se donnera pas la peine de réfuter,... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 12:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 octobre 2010

Retraites et formation des profs, même dérive

Pour le gouvernement et certains organes de presse, les débordements et désordres de ces derniers jours seraient imputables aux syndicats et à une partie des enseignants qui auraient incité les jeunes à descendre dans la rue pour y semer la violence. C’est non seulement prêter aux profs un bien improbable pouvoir de persuasion sur leurs élèves mais surtout faire preuve d’une colossale mauvaise foi dans l’appréciation des événements provoqués précisément par le refus brutal  du pouvoir politique de prendre en considération l’avis... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 14:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 octobre 2010

Les retraites mais après ?

Dans le Café pédagogique  (14/10/2010), une pertinente tribune signée Stéphan Krécina, co-président de l’Association nationale des CPE. Extraits : « (…) L’émergence des idéologies libérale et sécuritaire en éducation nous oblige à nous interroger sur le rôle que nous voulons jouer en tant qu’association professionnelle. Les choix sont limités : accompagner leur développement si nous le jugeons professionnellement profitable ou alors résister, construire d’autres perspectives par devoir, par honnêteté intellectuelle, par... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 22:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 octobre 2010

Sanctions scolaires : un décret trop politique pour être honnête

Le Conseil supérieur de l’éducation (CSE) vient de rejeter à une très large majorité le projet de décret du ministère de l’Education nationale sur les sanctions disciplinaires à l’école, un projet bâclé mais hautement symbolique où le souci d’éducation disparaît derrière les préoccupations politiques à court terme du ministre.Inspiré par les conclusions d’une commission dirigée par Alain Bauer, patron d’une société de sécurité et promoteur du concept de tolérance zéro, vendu à un certain ministre de l’Intérieur en 2002, ce... [Lire la suite]
Posté par B Girard à 20:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]